Adobe Shadow facilite le développement web multiplateforme

0
006E000005016810-photo-adobe-shadow.jpg
Afin de faciliter le développement de sites web sur différentes plateformes, Adobe lève le voile sur un petit utilitaire baptisé Shadow.

Outre la prise en charge des standards du web, la conception d'un site Internet requiert également de pouvoir adapter ce dernier sur différents appareils qu'il s'agisse de l'ordinateur, de la tablette ou du smartphone. Pour faciliter le développement, Adobe a conçu Shadow.

Adobe Shadow est disponible sous la forme d'un client Mac et Windows, d'une extension pour Chrome mais également d'une application pour iOS et Android. Le logiciel sur Mac et PC tournera en tâche de fond, identifiera les appareils connectés sur le même réseau et permettra la communication entre ces derniers. Le couplage est effectué via l'extension conçue pour Google Chrome au sein de laquelle l'utilisateur devra entrer un code numérique généré par le smartphone ou la tablette. Par la suite, la navigation des pages web à partir de l'ordinateur sera automatiquement répliquée sur les mobiles connectés. Le principe fonctionne également avec les pages d'un serveur local ou d'un intranet.

Certes, en théorie le respect des standards du web devrait d'emblée assurer une accessibilité sur différents écrans. Cependant, comme nous l'expliquait François Daoust du groupe Mobile Web Initiative au W3C : « il y a une version idyllique et la réalité. De facto, les standards doivent imposer une façon de faire les choses. La pratique est différente dans la mesure où il y a des spécificités par plateformes qu'il faut bien prendre en compte ».

0226000005016808-photo-adobe-shadow.jpg


Adobe Shadow permettra donc de visualiser simultanément un site Internet classique ainsi que sa version spécialement adaptée sur mobile. Nous retrouvons également un autre avantage non négligeable : la possibilité d'accéder directement depuis son ordinateur un « inspecteur » pour consulter le code HTML de la page synchronisée sur l'un des smartphones. Le développeur sera en mesure de modifier ce code et d'obtenir un rafraichissement automatique sur le téléphone.

Shadow 1.0 est disponible au sein d'Adobe Labs. Rendez-vous sur cette page pour davantage d'informations et retrouver divers liens de téléchargement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Gemalto annonce avoir dépassé ses objectifs pour 2011
Amazon, bientôt producteur télé ?
CeBIT 2012 : Nouveaux SSD chez Patriot, Wildfire Pro, SE et Magma
Pilotes Catalyst 12.2 : maintenant en version WHQL
Nvidia rejoint la fondation Linux, bientôt des pilotes en open source ?
CeBIT 2012 : des vidéoprojecteurs à laser chez Acer et BenQ
Apple et le nom du nouvel iPad :
Carte d'identité : le Conseil constitutionnel est saisi
CeBIT 2012 : Sapphire présente une Radeon HD 7750 passive
Pwnium : Chrome hacké... une seconde fois
Haut de page