Adobe Shadow facilite le développement web multiplateforme

08 mars 2012 à 16h22
0
006E000005016810-photo-adobe-shadow.jpg
Afin de faciliter le développement de sites web sur différentes plateformes, Adobe lève le voile sur un petit utilitaire baptisé Shadow.

Outre la prise en charge des standards du web, la conception d'un site Internet requiert également de pouvoir adapter ce dernier sur différents appareils qu'il s'agisse de l'ordinateur, de la tablette ou du smartphone. Pour faciliter le développement, Adobe a conçu Shadow.

Adobe Shadow est disponible sous la forme d'un client Mac et Windows, d'une extension pour Chrome mais également d'une application pour iOS et Android. Le logiciel sur Mac et PC tournera en tâche de fond, identifiera les appareils connectés sur le même réseau et permettra la communication entre ces derniers. Le couplage est effectué via l'extension conçue pour Google Chrome au sein de laquelle l'utilisateur devra entrer un code numérique généré par le smartphone ou la tablette. Par la suite, la navigation des pages web à partir de l'ordinateur sera automatiquement répliquée sur les mobiles connectés. Le principe fonctionne également avec les pages d'un serveur local ou d'un intranet.

Certes, en théorie le respect des standards du web devrait d'emblée assurer une accessibilité sur différents écrans. Cependant, comme nous l'expliquait François Daoust du groupe Mobile Web Initiative au W3C : « il y a une version idyllique et la réalité. De facto, les standards doivent imposer une façon de faire les choses. La pratique est différente dans la mesure où il y a des spécificités par plateformes qu'il faut bien prendre en compte ».

0226000005016808-photo-adobe-shadow.jpg


Adobe Shadow permettra donc de visualiser simultanément un site Internet classique ainsi que sa version spécialement adaptée sur mobile. Nous retrouvons également un autre avantage non négligeable : la possibilité d'accéder directement depuis son ordinateur un « inspecteur » pour consulter le code HTML de la page synchronisée sur l'un des smartphones. Le développeur sera en mesure de modifier ce code et d'obtenir un rafraichissement automatique sur le téléphone.

Shadow 1.0 est disponible au sein d'Adobe Labs. Rendez-vous sur cette page pour davantage d'informations et retrouver divers liens de téléchargement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top