Dès le début, une start-up ne doit pas négliger son SEO

01 juin 2018 à 15h36
0
0064000006047712-photo-damien-anfroy.jpg
Damien Anfroy est spécialisé dans l'acquisition de trafic naturel. Il a travaillé chez Bestofmedia et a fondé l'agence de conseil en Web marketing Dawa. Il est aussi mentor au Camping, l'association de Silicon Sentier.
Les premiers mois d'une start-up sont souvent très denses. Les équipes sont plongées dans le développement et la promotion du produit. Mais elles n'anticipent pas toujours les leviers d'acquisition de trafic qu'elles devront mettre en place, afin d'assurer la pérennité de leurs projets. Le référencement naturel est l'un de ces leviers. S'il est pris en amont, il peut être très efficace et peu coûteux.

Quelle stratégie peut-on adopter ? Qu'on se le dise, produire du contenu est la seule méthode efficace et pérenne pour attirer des visiteurs via le référencement naturel (SEO). En fonction de votre projet, l'approche devra être différente.

En effet, si votre projet est une application fonctionnant uniquement sur mobile sans penchant desktop, le référencement naturel ne sera pas le meilleur levier pour acquérir du trafic. On optera alors vers de la production de contenu de type blog ou outil de contenu généré par les utilisateurs (UGC). Cela permet de gagner en visibilité sur les moteurs et d'inviter les utilisateurs à télécharger votre application. Cette stratégie peut également être payante si votre site est totalement « fermé » pour les moteurs, c'est-à-dire quand il faut être identifié pour accéder au contenu.

Si votre site est une place de marché, la grosse difficulté sera de différencier votre contenu de celui de vos concurrents. En effet, on observe souvent un effet de mass content, c'est-à-dire que votre contenu est disponible sur d'autres sites. C'est le cas sur les fiches produits des sites e-commerce. Ces derniers affichent tous la description du produit en provenance du marchand. En ne proposant pas de contenu retravaillé pour l'utilisateur, votre trafic en provenance des moteurs de recherche ne montera pas.

Enfin, dans le cas d'un site éditorial, le SEO deviendra la principale source de trafic. En proposant aux utilisateurs de réagir sur vos contenus, vous permettrez à ces derniers d'être mieux référencés car les contenus seront mis à jour et donc différents à chaque crawl des moteurs de recherche.

0140000006048628-photo-seo-logo.jpg

Le positionnement comme levier d'optimisation de votre site

Le positionnement : il consiste à déterminer les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. En effet, il ne s'agit pas de viser des mots-clés qui ont peu de rapport avec votre activité et qui sont très recherchés, mais d'identifier les mots-clés qui représentent le mieux votre activité ou les contenus qui sont en corrélation avec ce que cherchent les internautes.

On réalise généralement deux listes de mots-clés : une première liste peu concurrentielle que l'on visera à court terme et une liste plus ambitieuse atteignable à plus long terme. En effet, l'antériorité d'un site est un facteur d'indexation important et il est très rare qu'un nouveau site puisse prendre une bonne position sur un mot-clé très concurrentiel.

L'expérience utilisateur. C'est l'un des leviers les plus récents en référencement et qui va avec la qualité du contenu et de l'interface que vous allez offrir à vos visiteurs. En effet, les moteurs de recherche, surtout Google, disposent de beaucoup de moyens pour connaître votre manière de surfer sur le Net.

Citons Gmail, Chrome ou votre comportement sur une page de résultats de recherche. En effet, si vous cliquez sur le premier résultat de votre recherche, que vous revenez en arrière et que vous cliquez sur le second résultat, Google le verra. On parle alors de taux de rebond. Cela nous amène donc à être encore plus fin dans le choix des mots-clés et des pages que l'on souhaite référencer en face ces derniers.

0140000006048630-photo-seo-logo-recherche-internet.jpg

L'aspect technique du SEO est indispensable

L'aspect technique du SEO est souvent un sujet qui est peu ou mal abordé. Cependant, c'est un élément vraiment indispensable qu'il faut maîtriser dans l'optique de proposer aux moteurs de recherche une arborescence de navigation limpide et une mise en forme de l'information optimisée.

Le premier aspect est celui des URL. Celles-ci doivent être correctement réécrites afin de montrer aux moteurs une architecture logique qu'ils pourront librement parcourir. Il n'existe pas une manière d'écrire des URL car ces dernières doivent tenir compte d'un certain nombre de contraintes en fonction des projets, mais des formats optimisés existent et permettent de partir sur de bonnes bases.

Si cela n'est pas fait correctement dès le départ et que vous souhaitez le mettre en place plus tard dans le cycle de vie de votre projet, ce sera très chronophage car il faudra lister toutes les URL déjà indexées par les moteurs et les rediriger. C'est un travail très long et laborieux.

0140000006048654-photo-r-seaux-sociaux.jpg

Les réseaux sociaux pour gagner en notoriété

La notoriété et le SMO. On appelle « notoriété » la vision que les moteurs ont de votre site depuis les sites extérieurs qui vous lient. Il y a encore quelque temps, la notoriété signifiait qu'il fallait aller dans des annuaires pour se référencer et ainsi glaner des liens ici et là afin de simuler une pseudo notoriété sur un sujet spécifique. On appelait alors ce principe le Link Ninja.

Aujourd'hui, la notoriété est toujours aussi importante, mais avec les mises à jour de Google, la manière de faire est très différente. En effet, dorénavant on incite les internautes à faire des liens en proposant des contenus de très forte qualité ou en proposant un service différenciant afin de susciter l'intérêt de ce dernier. On aura alors des liens de meilleurs qualités. C'est le principe de Link Beating.

L'autre manière de gagner en notoriété est de jouer la carte des réseaux sociaux. En effet, les moteurs de recherche ne peuvent pas passer à coté de ces derniers compte tenu de la place qu'ils ont pris ces dernières années sur internet. En terme de référencement naturel, l'idée est d'identifier les internautes qui sont pertinents sur la thématique de votre site et de les intégrer dans votre démarche de relations presse. Un abonné Twitter qui suit peut de personnes mais qui est très suivi sera votre meilleur allié.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sosh Multi SIM : une 2e carte SIM pour Internet, en option
PRISM : Google et Facebook demandent aux gouvernements d’être plus transparents
Le Galaxy S5, premier smartphone de Samsung avec une coque en métal ?
Orange lance le Fujitsu Stylistic S01, un smartphone pour senior
Hadopi : un internaute condamné à la suspension de sa ligne Internet pour 15 jours
Données privées : protéger ou monétiser, il faut choisir
Acer officialise le Liquid E2 Duo, nouveau smartphone milieu de gamme (màj)
Bing Maps : nouvelles vues aériennes à 45° et nouveaux plans de magasins
SFR confirme sa future entrée en bourse
La mise à jour Android 4.2.2 retardée pour le Galaxy S3 et le Galaxy Note 2
Haut de page