Le suffixe en ".eu" est adopté par le Parlement européen

01 juin 2018 à 15h36
0
Le Parlement européen adopte le nom de domaine en ".eu", afin que les entreprises comme les particuliers puissent affirmer leur identité européenne.

Le Parlement européen a adopté jeudi le nom de domaine en ".eu".

Ce suffixe Internet, est destiné aux sites web des entreprises, des organismes et des citoyens de l'Union européenne.

L'initiateur du projet Erkki LIIKANEN, commissaire européen, estime que "le suffixe .eu offrira davantage de choix aux entreprises européennes et aux citoyens, accélérera le développement d'Internet et renforcera le commerce électronique sur le marché européen."

"Cela permettra, par exemple, à une société possédant des filiales dans plusieurs pays de l'UE de traduire sa large implantation en Europe sur Internet", a-t-il ajouté.

Pour que le suffixe soit définitivement adopté et rendu opérationnel, les Etats membres de l'Union européenne doivent donner leur aval.

Le nom de domaine ".eu" vient compléter la liste des suffixes nationaux, le "fr. " en France, le ".de" pour l'Allemagne, ou encore le "co.uk" pour le Royaume-Uni.

Ces noms à caractère géographique ne correspondent pas à la vague actuelle des suffixes basés sur une activité : les ".biz" pour les entreprises ou les .pro" pour les catégories professionnelles qui doivent 'désengorger' les ".com", ".net " et ".org"

De son côté, l'exécutif européen souhaite que le suffixe en ".eu" fasse progresser Internet sur le continent et apporte une plus grande visibilité de la "marque" Europe sur le web.

Après que les Etats membres de l'UE aient adopté ce nouveau nom de domaine, la Commission européenne lancera la procédure de sélection de l'entité privé à but non lucratif qui gérera ces adresses ".eu".
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

PwC Consulting choisit les solutions Business Intelligence de Cognos
VisibleSite édite un livre blanc sur le référencement
IBM se positionne sur la distribution du contenu numérique
France télécom offre une heure d’appel pour fêter le
L’Allemagne reprend le nom de domaine
PwC Consulting choisit les solutions Business Intelligence de Cognos
VisibleSite édite un livre blanc sur le référencement
IBM se positionne sur la distribution du contenu numérique
France télécom offre une heure d’appel pour fêter le
La première signature électronique sur mobile
Haut de page