le mardi 14 mars 2017

Invisible reCAPTCHA : le nouveau mécanisme de sécurité de Google

Google a mis fin aux captchas visibles et les a remplacés par un mécanisme qui passe inaperçu : l'Invisible reCAPTCHA.

CAPTCHA de Google : un mécanisme de sécurité compliqué


Le CAPTCHA (Completely Automated Public Turing test to tell Computers and Humans Apart) est un mécanisme de sécurité qui demande à l'internaute d'effectuer certains calculs, afin de prouver qu'il n'est pas un robot. Au cours des dernières années, le CAPTCHA a connu de nombreuses modifications. Mais certains calculs demandés s'avéraient parfois complexes et nécessitaient que les internautes s'y reprennent à plusieurs reprises. Ainsi, la reconnaissance d'écriture, le test le plus connu, était parfois difficile à effectuer, en raison d'un aspect flou rendant le tout indéchiffrable.

Recaptcha1

Le rachat de reCAPTCHA en 2009 a permis une amélioration du système : l'internaute n'avait plus qu'une case à cocher afin de prouver qu'il n'était pas un robot.

Invisible reCAPTCHA : une reconnaissance simplifiée


Google utilisera Invisible reCAPTCHA sur l'ensemble de ses services, mais les tiers pourront également profiter de ce nouveau système de défense : pour cela, il suffit qu'ils en fassent la demande.

Invisible reCAPTCHA repose sur le même principe que reCAPTCHA, sauf que la case qui permet d'identifier que l'internaute n'est pas un robot se coche seule. Grâce à des calculs, le système de défense pourra analyser les actions de l'internaute sur la page, afin de déterminer son identité. En outre, la discrétion et la simplification du mécanisme génère moins de frictions pour l'internaute, ce qui rend la navigation plus agréable.


Modifié le 14/03/2017 à 13h48
Commentaires