le jeudi 15 mars 2012

Web sémantique : Google proposera un moteur plus "intelligent"

google logo icon sq gb
Google devrait prochainement mettre à jour son moteur de recherche afin de rendre les résultats de ce dernier plus pertinents grâce au web sémantique.

Aujourd'hui, l'algorithme de Google tente de déterminer l'importance d'un site web en fonction des mots que ce dernier contient ainsi que du nombre de liens pointant vers celui-ci. Le Wall Street Journal rapporte que la firme de Mountain View est en train de procéder aux « plus gros changements de l'histoire de la société pouvant affecter des millions de sites » dont le classement dépend aujourd'hui du fameux PageRank.

Google s'adonne en effet à la recherche sémantique, qui consiste à déterminer le sens exact de la requête de l'internaute, notamment dans le cas d'un homonyme. Amit Singhal,vice-président du département "Recherche" de la société, explique que ces deux dernières années, les ingénieurs ont mis en place une énorme base de données répertoriant des centaines de millions d'éléments comme des célébrités, les lieux ou des choses. Le moteur est désormais capable d'associer ces éléments, par exemple en retrouvant le PDG de telle ou telle société ou les acteurs de tel ou tel film. Parallèlement à ces travaux, Google a accéléré le développement de la société MetaWeb, rachetée en juillet 2010, laquelle disposerait aujourd'hui d'un index de 200 millions d'éléments, contre 12 millions il y a deux ans. Le géant californien a également récupéré les archives de plusieurs agences gouvernementales.

M. Singhal ajoute que le moteur devrait donc être capable de répondre à une question précise, non pas en retournant une liste de liens mais en formulant une réponse adéquate après l'analyse de cette nouvelle base de données. En ce sens, la technologie rivalisera ainsi avec celle du moteur de Wolfram Alpha, mais également de Bing qui intègre une technologie similaire grâce au rachat de Powerset. Le Wall Street Journal ajoute que cette initiative permettra également à Google de contrer un éventuel moteur de recherche proposé par Facebook ; le réseau social a effectivement amassé énormément d'informations via les publications de ses membres. Enfin, la recherche sémantique devrait par ailleurs permettre de retourner des liens sponsorisés bien plus pertinents.

Il reste tout de même quelques zones d'ombres sur les implications d'une telle mise à jour au niveau du classement des sites Internet actuels. En effet, celle-ci pourrait alors indirectement imposer l'usage des outils du web sémantique afin que l'analyse des pages soit plus pertinente.
Modifié le 12/07/2012 à 09h52
Commentaires