NVIDIA Shield Android TV : le caméléon à l'assaut de votre salon

NVIDIA confirme ses ambitions pour sa gamme Shield et continue ses développements. Après avoir proposé une console portable de son propre cru, la Shield Portable, une tablette pour joueurs, la Shield Tablet, la marque californienne s'attaque au salon avec la Shield Android TV.

Si le lancement de la Shield Android TV intervient aujourd'hui en France, nos amis américains peuvent se la procurer depuis quelques mois déjà. NVIDIA entend ici se faire une place dans votre salon dans un marché qui compte déjà divers acteurs : l'Apple TV bien sûr, dont le nouveau modèle arrive cet automne, mais aussi Roku, qui ne devrait pas tarder à arriver en France alors que le marché hexagonal est marqué d'une spécificité bien française, la présence des box opérateurs. Et bien sûr, difficile d'oublier dans ce panorama le phénomène Chromecast.

Après un été mouvementé - NVIDIA a dû rappeler l'ensemble de ses Shield Tablet pour risque d'incendie, ainsi que les Shield Android TV avec disque dur, du fait d'une panne de certains disques durs -, cette actualité récente ne doit pas nous distraire de la promesse de la Shield Android TV : celle d'un boîtier externe compatible 1080p et 4K capable aussi bien d'exceller comme Media Center que de proposer le meilleur des jeux, le tout sous Android TV, le dernier OS de Google pensé pour le salon. La réalité est-elle à la hauteur de la promesse ?

NVIDIA Shield Android TV


Le boîtier


Le boîtier inaugure un look assez original qui évoque, dans ses dessins, celui d'une enveloppe. Assez compact, et tout de noir, il inspire confiance d'autant qu'il pèse dans les 650 grammes. Tout au plus regrettera-t-on le revêtement de plastique noir brillant sur une partie de la surface qui s'avère sensible aux traces et autres rayures.

NVIDIA Shield Android TV


Au démarrage, un liseré vert s'illumine sur le pourtour du relief supérieur du châssis : il sera possible d'éteindre complètement (ou de diminuer) cet éclairage. Qui plus est, un bouton tactile permet d'allumer ou d'éteindre la Shield par simple effleurement. Curieusement, celui-ci est frappé du logo NVIDIA ce qui n'est pas des plus instinctifs.

NVIDIA Shield Android TV - GUI - 14

Réglage de l'intensité du rétroéclairage de façade


La Shield Android TV s'installera à plat, mais un dock pour la positionner à la verticale est commercialisé séparément (contre 34,99 euros). Fait de métal, le dock comporte une surface à sa base qui le maintient fermement en place une fois posé sur le meuble, et un revêtement feutré pour accueillir la box en douceur.

NVIDIA Shield Android TV


Niveau connectique, NVIDIA propose un port HDMI, deux ports USB 3.0, un connecteur Ethernet (qui donne du fil à retordre avec certains câbles RJ45), un port micro-USB 2.0, un lecteur microSD (jusque 128 Go) ainsi qu'un connecteur d'alimentation... propriétaire. NVIDIA accompagne sa Shield Android TV d'une alimentation secteur externe, mais rassurez-vous le transformateur est plutôt compact. En façade aucune connectique : c'est dommage car cela aurait facilité le branchement de clés USB par exemple.

NVIDIA Shield Android TV

Modifié le 15/04/2016 à 11h50
Commentaires