OVH : l'incendie du data center a affecté quelque 3,6 millions de sites web

© DNA

L'incendie ayant partiellement ravagé l'un des centres de données d'OVH à Strasbourg n'a bien évidemment pas été sans conséquences. Plusieurs millions de sites internet sont effectivement toujours indisponibles.

Les données ne seront pas forcément récupérables, c'est le message de la société OVH Cloud à la suite de l'incendie qui s'est déclaré dans la nuit du 9 au 10 mars dernier au sein du bâtiment SBG2 d'OVH. Les serveurs n'avaient pas été systématiquement répliqués sur un autre site.

Près de 2 % des domaines .fr hors ligne

Selon les outils d'analyse de la société Netcraft, environ 3,6 millions de sites internet répartis sur 464 000 domaines ont été rendus inaccessibles à cause de cet incident.

Sans grandes surprises, si OVH est l'un des leaders européens en matière d'hébergement, la société française est logiquement prisée par les entreprises du pays. Proportionnellement, les noms de domaine en .fr sont alors les plus affectés.

Ainsi, 59 600 domaines sur la ccTDL .fr ont été mis hors ligne. Ils accueillaient au total 184 000 sites internet. Selon Netcraft, c'est comme si 1,9 % de l'ensemble des domaines .fr dans le monde avaient soudainement disparu.

L'incendie a également affecté 180 000 domaines en .com avec des incidence à l'international. D'ailleurs, pour l'anecdote, selon la BBC , le service fédéral de la supervision des télécommunications en Russie a déclaré que cet incendie avait été la cause de l'inaccessibilité de certains services de Google dans le pays. Le géant californien a cependant démenti cette information.

Des travaux de maintenance en cours

Des banques en ligne, des services mail, des sites d'actualités, des sites gouvernementaux ou encore des boutiques en ligne ont été affectés.

Sur les quatre bâtiments du centre de données, deux n'ont pas été touchés. Cependant, comme l'indique OVH sur sa page de maintenance , l'électricité reste toujours coupée sur l'ensemble du site. OVH explique que la société va « [r]éserver des infrastructures sur [ses] autres datacentres pour les clients impactés : sur les sites de Roubaix et Gravelines, [elle dispose] d'un stock de nouveaux serveurs prêts à être livrés auprès d'une majorité de clients impactés. [Elle va] renforcer encore la disponibilité dans ces datacentres avec la production de près de 10 000 nouveaux serveurs dans les prochaines semaines. »

Le fondateur de la société, Ocktave Klaba, s'est exprimé dans une vidéo sur la situation. Pour la consulter, rendez-vous sur cette page . Les origines de l'incendie sont toujours méconnues, mais une analyse des caméras vidéo devrait nous en dire davantage sur cette propagation des flammes.

Source : Netcraft

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
17
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test Asus Zenfone 8 Flip : un bon smartphone, qui manque d'audace
Asus annonce les Zenfone 8 et Zenfone 8 Flip et se lance dans les flagships compacts
SSD pas cher : le Sandisk SSD Plus 1 To 2.5
Test Asus Zenfone 8 : enfin un smartphone haut de gamme compact
App Store : les processus de vérification auraient permis d'éviter des fraudes s'élevant à $1,5 milliard
Le top des PC portable gamer : MSI GF75 Thin à -450€ chez Cdiscount
Obtenez 4 To de stockage externe Seagate à moins de 90€ avec un code chez Cdiscount
SteelSeries dévoile sa nouvelle souris gaming boostée au RGB, la Rival 5
Amazon, Apple et Google s’allient pour promouvoir l’intercompatibilité des objets connectés
Bon plan Amazon : la souris bureautique Logitech M330 Silent Plus est à -50%
Haut de page