Flux RSS : suivre l'actualité de vos sites préférés

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
14 octobre 2007 à 13h59
0

Les flux RSS : pour rester à la page

00203941-photo-rss.jpg
Pour un utilisateur lambda, le terme « flux RSS » peut paraître barbare. Pourtant, derrière cette appellation peu encourageante se cache une technologie largement utilisée sur le web, et peu connue du grand public : la possibilité de surveiller l'activité de ses sites d'actualités préférés en un clin d'œil en obtenant une vue d'ensemble des dernières actualités, des posts d'un blog, ou encore des nouveaux logiciels répertoriés, mise à jour régulièrement. Bref, un moyen idéal de survoler l'actualité lorsqu'on n'a pas le temps de parcourir un site, ou afin de faire un tri parmi les informations qui nous intéressent.

Les moyens de consulter des flux RSS sont aujourd'hui multiples : la plupart des navigateurs intègrent une prise en charge plus ou moins complète de ces fils, et les pages de démarrage personnalisables (Netvibes, iGoogle, Pageflakes...) ou les outils de consultation en ligne (Google Reader) se multiplient. Néanmoins, les logiciels dédiés, qui proposent souvent des fonctionnalités avancées, abondent et conservent leur intérêt.
Nous vous proposons un tour d'horizon de ces solutions et quelques astuces pour en profiter au maximum : comment détecter la présence d'un flux RSS, comment s'y abonner, quel logiciel utiliser, toutes les réponses figurent dans les pages qui suivent !

Qu'est ce qu'un flux RSS ?

Comment expliquer ce qu'est un flux RSS sans entrer dans les détails techniques ? Prenons un exemple concret. Tous les jours, sur Clubic.com, nous publions des actualités, et nous mettons en ligne de nouveaux logiciels, des démos ou encore des patches. Un flux RSS est un fichier XML qui répertorie toutes ces nouveautés, souvent par thématique (dans le cas des flux proposés par Clubic, par exemple), et auquel l'utilisateur peut s'abonner pour être tenu au courant de ces publications en temps réel. Le flux contient généralement le titre de l'actualité, de l'article ou du logiciel, et parfois les premières lignes du texte (voire même le texte en entier pour certains sites) ou encore un visuel.

Comment savoir si un site propose des flux RSS ?

La plupart des navigateurs modernes prennent en charge les flux RSS. Si un site propose un ou plusieurs flux RSS, vous serez généralement averti par une icône. La plus connue et identifiable est celle de Firefox, également reprise dans Internet Explorer 7, mais d'autres navigateurs utilisent des icônes différentes, notamment Safari.

00C8000000621832-photo-icone-rss.jpg
L'icône RSS de Firefox et Internet Explorer


Quels sites proposent des fils ?

Les flux RSS se sont plus ou moins généralisés et on les trouvera notamment sur les sites suivants :

  • Les blogs : le flux RSS est un composant essentiel de tout blog qui se respecte. La plupart des blogs proposent l'intégralité des messages depuis le flux, ce qui permet de les consulter très facilement
  • Les sites d'actualité : les chaînes télévisées, les radios et les journaux proposent presque systématiquement des fils d'actualité, souvent répartis selon les thématiques d'actualité traditionnelles (A la une, politique, France, Monde, Sport...)
  • Les sites de téléchargement : les flux RSS peuvent être un excellent moyen de se tenir au courant des derniers téléchargements proposés par un site. A titre d'exemple, nous proposons des fils pour les derniers logiciels de notre logithèque ou, pour les amateurs de Jeux Vidéo, les derniers patches et démos.

Consulter les flux RSS avec un navigateur web

Nous avons vu que les principaux navigateurs (Mozilla Firefox, , Opera, Safari) gèrent les flux RSS, mais tous ne le font pas de la même manière.

Internet Explorer et Safari ont recours à la même approche (inaugurée par Safari et reprise par Internet Explorer 7). Lorsqu'un flux RSS est détecté, un clic sur l'icône du flux affiche une vue d'ensemble du flux sous la forme d'une page web simplifiée, que vous pouvez filtrer par catégories ou par niveau de détail d'affichage (du titre à l'article complet, quand c'est possible).

000000C800399091-photo-safari-flux-rss.jpg
000000C800428069-photo-gestion-rss-internet-explorer-ie-7.jpg


Internet Explorer 7 propose une subtilité par rapport à Safari : en cliquant sur l'icône RSS, il permet ainsi d'accéder à l'ensemble des flux proposés par le site, et pas seulement à celui lié à la page visitée. En outre, il est possible d'afficher en permanence un panneau latéral des fils auxquels on est abonné, là ou Safari nécessite de jongler entre les flux et la page des signets.

000000C800396890-photo-internet-explorer-7-icone-rss.jpg
000000C800396892-photo-internet-explorer-7-panneau-de-flux-rss.jpg



Firefox : une gestion complète en interne ou externe

Firefox propose une approche plus diversifiée de l'affichage des flux. En cliquant sur l'icône RSS d'un flux, il offre un aperçu de celui-ci sur une page web mais également plusieurs options. Vous pouvez ainsi vous abonner au flux via un logiciel externe ou une page de démarrage personnalisée (voir pages suivantes), mais également l'intégrer à vos favoris sous la forme d'un signet dynamique.

012C000000396966-photo-firefox-2-0-gestion-des-flux-rss.jpg


Les signets dynamiques permettent d'obtenir une vue d'ensemble d'un flux RSS en un clic. Affublés de l'icône RSS, ces favoris d'un genre particulier affichent les titres du flux dans un menu déroulant. Placés dans la barre des signets, ils sont ainsi particulièrement efficaces pour parcourir rapidement l'actualité de vos sites préférés.

000000C800397014-photo-firefox-2-marque-pages-dynamiques.jpg


Signalons aussi l'excellente extension Sage qui dote le navigateur de Mozilla d'un lecteur de flux RSS très complet. L'extension ajoute un panneau latéral à Firefox, permettant de consulter tous les flux dans une vue en plein écran très claire et efficace. Pour ajouter un flux RSS à Sage, il suffit de s'y abonner en tant que marque page dynamique et de spécifier le dossier Sage Feeds pour y placer le signet. Sage est compatible avec les versions Windows, Linux et Mac OS X de Firefox.

012C000000141576-photo.jpg



Opera : une navigation classique façon newsgroups

Le navigateur nordique propose une vue beaucoup plus classique mais tout à fait efficace et fonctionnelle : le module de flux RSS reprend la disposition d'un client mail ou d'un gestionnaire de newsgroups avec la liste des en têtes dans un panneau supérieur et le détail de l'entrée dans le panneau inférieur. Pour s'abonner à un flux, il suffit là encore de cliquer sur l'icône RSS située dans la barre d'adresse.

0190000000398618-photo-opera-9-flux-rss.jpg


Les logiciels dédiés

Si les flux RSS sont accessibles par de nombreux canaux, les logiciels dédiés, qui étaient l'unique moyen de les consulter il y'a encore quelques années, ont encore de nombreux avantages, notamment des interfaces et des fonctionnalités sans doute plus adaptées à la consultation et la gestion de flux multiples. En faire l'inventaire serait fastidieux, mais malgré les nombreux logiciels disponibles, on peut en distinguer quelques uns, sur PC comme sur Mac.

RSSOwl

Assez ancien et classique dans son approche, RSSOwl n'en reste pas moins un gestionnaire très efficace et disposant d'emblée d'un avantage : le logiciel est multi plates-formes, disponible pour Windows, Linux et Mac OS X. RSS Owl propose une interface dans la lignée d'un logiciel de messagerie (liste des en têtes en haut, détails de l'entrée en bas et panneau latéral reprenant la liste des flux) avec une gestion des onglets fort pratique pour passer d'un flux à l'autre. Si vous cherchez un gestionnaire de flux simple et complet, c'est un excellent choix, quelque soit la plate-forme utilisée.

012C000000113452-photo.jpg


FeedReader

Autre solution, pour Windows uniquement cette fois, FeedReader propose une solution très élégante à l'interface soignée : FeedReader offre ainsi plusieurs vues dont la vue « messagerie » classique mais aussi une vue en trois colonnes ,pratique pour les écrans larges, ainsi qu'une vue « page web » proche de ce que proposent Safari ou Internet Explorer 7. Autre inspiration en provenance d'Apple : la possibilité de créer des flux « intelligents » comme les listes de lecture d'iTunes. En outre, FeedReader est portable, le logiciel permettant de s'installer sur une clé USB.

012C000000298138-photo.jpg


Vienna

Les utilisateurs de Mac peuvent se tourner vers une solution libre tout à fait correcte : Vienna. Assez inspiré par l'ergonomie des applications Apple comme iTunes ou Iphoto, il propose une interface minimaliste mais très simple d'utilisation. Comme FeedReader, Vienna reprend à son compte l'idée des flux intelligents regroupant les actualités de plusieurs fils selon des critères définis par l'utilisateur. Le logiciel intègre également son propre navigateur, basé sur Safari, et permet ainsi de visiter l'intégralité des articles sans passer par un navigateur externe.

012C000000271542-photo.jpg

Les services en ligne

La consultation de flux RSS ne passe pas pas forcément par des logiciels compatibles. La multiplication des possibilités offertes par des technologies comme l'AJAX ont notamment permis l'essor de sites proposant des pages d'accueil personnalisables. Vous pouvez ainsi composer votre propre page en y disposant des modules (actualités, météo, programmes télé, mail ...) et des flux RSS de votre choix.

Netvibes

Le site de référence dans ce domaine est Netvibes. Le service bénéficie en effet d'une expérience du genre qui lui confère une certaine avance sur ses concurrents. Netvibes propose ainsi de très nombreux « widgets » issus des fils d'actualité de multiples sites d'actualité (le Monde, le Figaro...) ou des modules de recherche sur des services web tels que Flickr ou YouTube. En plus de ces contenus prédéfinis, il vous est également possible, une fois votre compte créé, d'ajouter vos flux RSS préférés. Couplée à la possibilité de créer des onglets pour votre page, le tout vous permet de créer des pages thématiques pour suivre en un clin d'œil l'activité de tous vos sites.

0190000000621844-photo-netvibes.jpg


Il vous suffit pour cela de disposer de l'adresse du flux. Si vous avez déjà ajouté des fils RSS à votre navigateur, vous pourrez obtenir facilement cette adresse en localisant le flux dans vos signets et en ouvrant ses propriétés. Si vous utilisez Firefox, c'est encore plus simple : lors de l'abonnement à un flux RSS, le navigateur vous propose son ajout à votre page Netvibes. Si vous êtes déjà connecté à votre compte, il l'ajoute immédiatement sur la page en cours de visionnage. Vous pouvez alors déplacer le flux à un autre endroit de la page ou vers un autre onglet.

L'affichage des flux est personnalisable. Par défaut, Netvibes affiche un petit nombre d'entrées et se limite au titre de celles-ci. En cliquant sur le bouton Edition du flux, vous pouvez modifier ces paramètres, en affichant plus d'entrées (le nombre maximal dépend du flux) ou une vue plus détaillée de chaque entrée.

Du côté de Google

Le géant de la recherche propose deux solutions pour accéder à ses fils RSS préférés en ligne. La plus populaire et Google Reader, un service qui vient compléter l'offre de l'éditeur avec une interface similaire aux autres services Google (Gmail, Google Agenda, Google Documents...).

0190000000621848-photo-google-reader.jpg


Google Reader propose une interface proche des solutions dédiées que nous avons évoqué plus haut. Il permet ainsi de s'abonner à des flux, répertoriés dans un panneau latéral à gauche, et de consulter le détail de ceux-ci dans le panneau principal de droite. Vous pouvez afficher uniquement les titres, ou une vue plus complète du contenu de chaque entrée en basculant entre deux onglets de l'interface. Un clic sur une des entrées ouvre le site en question dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre de votre navigateur.

Le service de Google bénéficie naturellement de l'expérience de Google en matière de recherche : il vous sera ainsi facile de chercher les flus RSS d'un site sans connaître son adresse exacte.

La firme de Mountain View propose également iGoogle, une page d'accueil personnalisable dans la lignée de Netvibes. Le principe est exactement le même : vous pouvez choisir parmi une sélection de « widgets » prédéfinis, ou ajouter vos propres flux RSS. Les options sont cependant un peu moins raffinées que celles de Netvibes : il est ainsi impossible de changer la mise en page (nombre de colonnes, thème...), ou de personnaliser l'affichage des flux (notamment limités à 9 entrées maximum).

0190000000621846-photo-igoogle.jpg


Pour finir...

Citons enfin quelques moyens plus originaux pour accéder à ces fils. Le premier passe par les widgets intégrés à Windows Vista, Mac OS X, ou disponibles avec Opera ou Yahoo! Widget Engine. Ces widgets peuvent avoir diverses utilisations, mais l'une d'entre elle est l'affichage de fils d'actualité. Vous trouverez plus d'informations sur les widgets dans cet article.

0190000000474248-photo.jpg


Les utilisateurs de Mac peuvent également avoir accès à un fil d'actualité en guise d'économiseur d'écran. L'économiseur RSS est fourni avec Mac OS X. Pour l'activer, rendez vous dans les préférences système et ouvrez le panneau « Bureau et économiseur d'écran ». Un équivalent un peu moins graphique mais tout aussi fonctionnel est disponible sous Windows. RSS Screensaver gère un ou plusieurs flux et permet de régler l'intervalle entre chaque actualité.

0190000000336478-photo.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Les meilleures applications Twitter pour iOS
ProtonCalendar : la bêta désormais ouverte à tous les utilisateurs de ProtonMail
Invasion : votre chronique SF livre un dernier carré héroïque !
Nintendo Indie World : le résumé des annonces
Sites 5G ouverts : Orange et Free toujours très en avance sur leurs concurrents
Paper Mario: The Origami King sur Nintendo Switch voit son prix chuter !
Les meilleures batteries externes pour éviter le coup de la panne
Surveillez votre ligne avec la balance connectée Xiaomi Mi Body Composition Scale 2 à prix cassé
Comparatif des meilleures batteries externes (2021)
Amazon Music Unlimited : profitez de 3 mois gratuit pour découvrir le service de streaming Amazon
Haut de page