The Division - On a joué jusqu'au niveau 10, nos impressions

Vidéo : Nos premières impressions sur The Division après quelques heures de jeu et 10 niveaux de franchis.

Disponible depuis quelques jours sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, The Division a effectué le meilleur démarrage pour un jeu d'Ubisoft. Jeu de tir à la troisième personne, il propose au joueur de suivre le destin d'un Agent envoyé mener une enquête dans les rues de Manhattan, une vaste zone de jeu entièrement ouverte qu'il doit parcourir à pied.

Seul, ou accompagné, le joueur doit faire face à différents groupes d'ennemis, là pour l'empêcher de ramener l'ordre dans cette ville désertée. Au fil de ses pérégrinations, il profite des missions principales et secondaires pour monter en niveaux, améliorer son équipement, voire les différentes ailes de sa base d'opérations, indispensables pour débloquer de nouvelles compétences.

À tout moment, le joueur peut faire appel à d'autres Agents, incarnés par d'autres joueurs, pour venir à bout d'une mission en apparence compliquée. Si en Normal, il est tout à fait possible de progresser en jouant seul dans son coin, en Difficile, il ne faut surtout pas refuser un petit coup de main.

Techniquement, le jeu est plutôt réussi sur consoles, même s'il souffre de quelques petits défauts (affichage tardif d'éléments de décor, qualité de certaines textures, mouvements de caméra, etc.). Enfin, comme souvent lors du lancement d'un titre orienté multijoueur, il n'est pas rare de devoir faire face à quelques soucis de synchronisation (connexion internet obligatoire oblige), voire à des déconnexions intempestives.

Après quelques heures, et 10 niveaux franchis, il reste encore beaucoup de choses à découvrir. Avec un level cap fixé à 30 (en attendant d'éventuelles mises à jour), The Division devrait occuper les joueurs durant un petit moment.

Modifié le 11/03/2016 à 16h01
Commentaires

Tous les commentaires

  • TAURUS31
    12/03/2016 15:10:30

    J ai du y jouer 1/2heures...répétitif a souhait...A la facon des bloc buster americain ,ca balance niveau effet spéciaux mais l interieur est creux et vide...ca tourne en boucle. Les 3/4 des jeux d aujourd hui c est de l enfumage commercial  :                 - accès facile au max de personnes (plus de vente)                  - durée excecrable (on passe vite au suivant)                   - c est beau mais aucun originalité,on change le décors,les perso mais la trame elle reste. Tout ca pour une rentabilité maximale a forte marge.

  • PP68
    12/03/2016 14:42:49

    Inu  Joli, oui, plutôt réaliste avec une carte graphique à + ou - 400 ? qui offre le jeu lors de l'achat. Ceci permet de vérifier que la CG assure silencieusement avec tout les réglages à fond. Mais, le paysage est sordide, déprimant dans une grande ville post-apocalyptique. Rien a voir avec un paysage bucolique. ptdr  Après avoir apprécié les perfs de la nouvelle carte on peut passer à autre chose.

  • PP68
    12/03/2016 14:30:37

    "constamment entouré d'autres joueurs..." Pas vrais du tout. Si tu ne groupes pas avant de partir, tu peux batailler des heures sans croiser personne. T'es dans une instance. Si arrivé au boss, en solo, tu te dis "Chtit pause avant de le dépioter.". Tu quittes, tu reviens, et tu peux tout recommencer depuis le début. Et comme je n'ai plus l'âge de passer des heures dans une instance, j'ai désinstallé le jeu et ai fourgué mon compte Uplay à mon neveux qui est constamment en ligne à l'autre bout du monde. C'est plutôt dans des GW et des WoW qu'il y avait constamment du monde partout. Ah tient ça fait longtemps que je n'y ai pas mis les pieds...

  • Brodie
    12/03/2016 10:02:10

    glutamato Le jeu ressemble beaucoup à Dog's Life. Va chercher, rapporte, va chercher, rapporte, attaque, va chercher.

  • Inu
    12/03/2016 08:51:36

    sparrow56  C'est surtout le seul intérêt de ce jeu et cela ne suffit pas à le sauver.  Une fois de plus c'est du Ubi tout craché.   Enfumage, Photoshop et pigistes complaisants.

BE GEEK ! Avec clubic