Panasonic imagine la maison connectée de 2020

Vidéo : A l'IFA, les constructeurs montrent les produits qu'ils lancent, que vous et moi pouvons acheter. Mais ils dévoilent aussi des technologies du futur, comme Panasonic, qui consacrait une partie de son stand à la maison connectée, version 2020.

Romain Chollet, direction de la communication chez Panasonic France, nous a fait faire le tour du propriétaire de cette maison expérimentale et peut-être annonciatrice de ce que seront les intérieurs de demain. La visite débute par le salon, où nous nous installons confortablement dans le canapé, posé sur un immense tapis. Quatre haut-parleurs sont disposés à chaque angle, on peut ajuster leur volume indépendamment. En face contre le mur, une enceinte rectangulaire format téléviseur restitue les canaux centraux. Au moment où Romain lance la démo, un projecteur au plafond affiche des vignettes de films sur la table basse. On les manipule virtuellement, à la manière des tables Surface de Microsoft, puis on en fait glisser une vers l'enceinte centrale. La lumière diminue, le film se lance sur le téléviseur qui sort de l'enceinte. Effet « whaou » garanti !

On se décale un peu plus tard vers la cuisine, où se trouve une grande vitre allongée. Une caméra détecte que la pizza a été posée sur la table, un projecteur envoie là-encore un pêle-mêle de photos de vacances en bout de table. On les fait glisser vers la baie vitrée : un affichage vidéo projeté la transforme en écran. On peut manger devant un diaporama de ses photos de vacances : plutôt cool. On a également pu voir un four avec caméra intégrée : plus besoin de s'ébouillanter le visage en ouvrant la porte pour contrôler sa cuisson, on l'admire sur écran.

Suite du parcours dans la chambre à coucher, avec un miroir intelligent qui analyse le visage et propose notamment des simulations de maquillage artificiel, de coupe de barbe, de coiffure, etc. Plutôt ludique, cette idée a attiré les foules, intriguées. Enfin, le lit n'a pas été oublié. Bardé de capteurs, il est capable de détecter le rythme cardiaque, l'eau transpirée, la température du corps, et adapte, en fonction, la climatisation. En fin de phase de sommeil, la lumière s'allume lentement pour réveiller en douceur. La maison de 2020, ça nous paraît un brin ambitieux, mais tout ce qui nous a été montré ici reste plausible.

Modifié le 05/09/2015 à 20h56
Commentaires

Tous les commentaires

  • harlock95
    08/09/2015 00:26:02

    cirdan Ouai y aura même de la pub dans le lit

  • cirdan
    07/09/2015 13:37:27

    Y aura une publicité de 30 sec avant de voir l'image du poulet?

  • alberich
    07/09/2015 12:27:00

    Bah c'est surement indispensable pour ceux qui s?ébouillantent le visage avec un four ménager (ca change des BBQ) et ont besoin de connaitre leur rythme cardiaque pour savoir qu'ils sont en vie.

  • moineau44
    07/09/2015 11:06:14

    La maison en 2020, plausible, ok, mais pas pour toutes les bourses alors ^^ Sinon certains trucs sont sympa mais d'autres font gadget. Je suis plutôt sceptique des interfaces sur les tables, en plein jour ca sera inutilisable, si on bouge la table basse faut que tu bouger le projo, le plafond va être moche et coûter une blinde XD J'aurais plutôt vu un smartphone en mode télécommande universelle qui s'adapte à l'endroit où tu te trouve dans la pièce.

BE GEEK ! Avec clubic