Google teste le paiement par reconnaissance faciale

Google explique être en train de mener des tests pour simplifier le paiement en boutique. L'idée est de pouvoir payer plus simplement, et entre autres, avec un dispositif de reconnaissance de visages.


Aux Etats-Unis le portefeuille électronique de Google Android Pay commence à se démocratiser avec en moyenne 1,5 million de nouveaux inscrits chaque mois. L'application serait prise en charge par 2 millions de commerces sur l'ensemble du territoire.

Actuellement Google est en train d'élargir la disponibilité duservice Android Pay et signe déjà des accords dans d'autres pays. Mais la firme de Mountain View s'interroge également sur les méthodes de paiement futures. Sur son blog officiel, l'équipe présente notamment Hand Free (sans les mains).

Le projet est au stade initial et ne concerne pour l'heure que la baie de San Francisco. Google a notamment signé avec quelques enseignes comme McDonald's ou Papa John's. Hand Free se présente sous la forme d'une application mobile pour iOS et Android. Via Bluetooth LE et Wi-Fi le smartphone est capable de repérer les commerces partenaires de Google. Au sein de l'application, le mobinaute devra saisir ses coordonnées bancaires. En caisse, il suffira de demander à payer avec Google et de donner ses initiales.

Google Hand Free


Google précise que les informations relatives à la carte de paiement ne sont pas entièrement partagées avec le commerce. Aussi, après chaque transfert, une notification sera envoyée au smartphone.

Mais dans certaines boutiques, Google est aussi en train d'évaluer un dispositif de reconnaissance faciale. Concrètement, le client trouvera en caisse une caméra. La photo prise sera analysée et comparée avec l'avatar configuré au sein de l'application Hand Free. Google précise que ces clichés sont immédiatement effacés après le paiement. Ils ne peuvent être collectés par la boutique et ne sont pas envoyés vers les serveurs de Google.


À lire également :

Modifié le 03/03/2016 à 11h11
Commentaires