Google et WordPress vont créer ensemble un CMS pour la presse locale

16 janvier 2019 à 07h00
0
Wordpress

Automattic, l'entreprise propriétaire de WordPress, a annoncé un partenariat avec Google pour créer un nouveau CMS. Baptisé « Newspack », il s'adressera à la presse locale, pour lui permettre de se concentrer sur son métier, tout en bénéficiant d'une présence optimisée en ligne. Un outil qui sera, de surcroît, gratuit... au début.

En 2018, Google a lancé Google News Initiative, un programme ayant pour objectif de faciliter le travail des médias en ligne, en encourageant notamment le « journalisme de qualité ». Le dernier projet appartenant à cette initiative s'adresse spécifiquement à la presse locale.

Un CMS adapté aux besoins des médias locaux


En effet, Google a investi 1,2 million de dollars (un peu plus d'1 million d'euros), dans le cadre d'une coopération avec Automattic, société éditrice de WordPress, qui a elle-même contribué à hauteur d'1 million de dollars. D'autres acteurs, tels que The Lenfest Institute for Journalism, ont participé, permettant ainsi de réunir la somme de 2,4 millions de dollars (soit 2,1 millions d'euros).

Cet argent doit servir à créer un nouveau CMS, appelé Newspack, particulièrement destiné aux médias locaux. Sa vocation est en effet de répondre aux besoins des petites rédactions, via un « système de publication rapide, sécurisé et à faible coût ». Newspack, dont le développement débutera dans les prochaines semaines, comprendra différents designs de sites web, une configuration optimisée du CMS, ainsi qu'un système de monétisation. Son lancement, en version bêta, est prévu pour juillet prochain.

Un abonnement à plus de 1 000 dollars par mois à terme


Cette nouvelle solution se veut être une réponse aux problèmes rencontrés par la presse locale. Confrontées à une concurrence accrue et à la montée des offres gratuites en ligne, beaucoup de petites rédactions ont dû réduire leur personnel et faire pivoter leur modèle vers le numérique. Mais n'ayant pas les moyens de s'entourer d'experts, elles se heurtent inlassablement à des problèmes techniques et/ou commerciaux. C'est pourquoi Google et WordPress souhaitent leur fournir une technologie adaptée, leur permettant de se concentrer sur leur cœur de métier.

Il y a néanmoins des limites aux initiatives désintéressées. Si Newspack sera dans un premier temps gratuit, pendant son développement, l'abonnement au service coûtera ensuite entre 1 000 et 2 000 dollars par mois (entre 875 et 1 750 euros par mois) aux médias locaux.

Source : 9to5Google

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top