Avis Amazon Drive (2021) : une solution optimisée pour le stockage de photos

03 mars 2021 à 11h59
0

Avec Amazon Web Services (AWS), le géant du commerce en ligne domine depuis de nombreuses années le marché mondial du cloud. Aussi étonnant que cela puisse paraître, son service de stockage grand public Amazon Drive s'avère relativement peu connu. Outre une offre gratuite, Amazon propose une large gamme de plans de stockage ainsi que des avantages non négligeables pour les abonnés d'Amazon Prime. Reste à savoir si celui-ci peut rivaliser avec les meilleurs services de stockage cloud .

Amazon Drive
  • Stockage photo illimité (abonnés Amazon Prime)
  • Gestion des photos
  • Synchronisation sélective
  • Synchronisation rapide des fichiers
  • Apperçu des fichiers
  • Pas de cryptage au repos
  • Partages de fichiers non protégés
  • Aucune intégration d'applications tierces
  • Lenteur des téléchargements
  • Tarifs non compétitifs

Lancé en 2011, Amazon Drive (anciennement appelé Amazon Cloud Service) est un service de synchronisation et de stockage cloud destiné au grand public. Côté entrerpises, Amazon domine le marché du cloud mondial avec sa division AWS qui détient plus de 50 % de parts de marché ! Il faut savoir que même des poids lourds du marché du cloud tels que Drobpox, Box, iCloud (Apple), MEGA, et bien d’autres font appel à AWS pour héberger tout ou partie de leurs données dans ses centres de données Amazon S3. Le poids de la firme américaine dans ce domaine est absolument considérable. Malgré cela, le géant du stockage a bien du mal à s’imposer auprès du grand public. Il faut dire qu’Amazon Drive a encore du chemin à faire pour se hisser au niveau des ténors du marché -Dropbox, Google Drive, OneDrive, etc.- tant en termes de services que de fonctionnalités.

Au regard de certaines évolutions récentes d’Amazon Drive, la situation pourrait toutefois commencer à changer. Les abonnés Amazon Prime qui ont accès à une myriade de services en ligne bénéficient avec Amazon Drive d’un espace de stockage photos illimité auquel s’ajoute 5 Go offerts pour les vidéos et les fichiers. Les applications multiplateforme (Windows, macOS, iOS, Android, Fire OS…) ont quant à elle subi une véritable cure de jouvence pour offrir aujourd’hui un éventail de fonctionnalités bien plus complet que par le passé. Le fournisseur ne propose pas moins de 13 plans de stockage.

Infrastructure et sécurité

Amazon Drive fait partie des innombrables services d’Amazon Web Services (AWS). Lancé officiellement en 2006, AWS a été conçu à la base pour héberger le site marchand et les différents services maison d’Amazon. La filiale qui a ensuite commencé à fournir ses services cloud à d’autres entreprises a rencontré un succès phénoménal. Devenu le plus gros fournisseur cloud de la planète, AWS utilise les datacenters Amazon S3 répartis dans 24 régions géographiques différentes sur les 5 continents. Au total, l’entreprise fournit plus d’une centaine de services, dont le stockage cloud, la puissance de calcul, l’analyse de données, l’intelligence artificielle, etc. Les serveurs d’Amazon Drive sont basés sur la même infrastructure Amazon S3.

Le service de stockage grand public profite également des technologies de calculs et d’intelligence artificielle développées par AWS notamment pour la gestion des photos. Contrairement à ses concurrents, Amazon Drive délivre très peu d’informations sur sa sécurité. L’explication est très simple, Amazon Drive ne crypte par les données stockées sur ses serveurs… À notre connaissance, c’est le seul service de stockage qui ne fournit pas cette protection par défaut. Pour la sécurité des connexions, Amazon Drive prend en charge l’authentification à deux facteurs. Il s’agit des mêmes données d’identification que celles utilisées pour les comptes Amazon (gratuits ou payants). Les utilisateurs peuvent utiliser un service comme Microsoft BitLocker ou AxCrypt pour chiffrer leurs données avant de les télécharger sur Amazon Drive, mais ce n’est évidemment pas très pratique.

Amazon Drive 2021 © Amazon Drive

La politique de confidentialité du géant du e-commerce est plus ou moins identique à celle de Google Drive ou Microsoft OneDrive. Le service de stockage ne disposant pas d’un cryptage au repos, il va sans dire qu’il ne propose pas de cryptage sans connaissance. Les informations étant stockées en clair sur ses serveurs, les équipes d’Amazon peuvent y accéder comme ils le souhaitent. La documentation d’Amazon Drive est très claire : le service collecte, analyse et utilise les informations personnelles de ses utilisateurs pour améliorer ses services, mais aussi identifier leurs besoins, leur recommander des produits et leur envoyer des publicités ciblées basées sur leurs centres d’intérêts, etc. Rien d’étonnant lorsqu’on sait que comme Google ou Microsoft, une grande partie du business model d’Amazon repose sur la collecte des données.

Amazon Drive 2021 © Amazon Drive
Amazon Drive fait partie de la miryade de services du géant du e-commerce

Fonctionnalités

Chaque client d’Amazon bénéficie d’un espace de stockage de 5 Go gratuit partagé avec Amazon Photos. Il suffit de posséder ou d’ouvrir gratuitement un compte sur le site marchand pour pouvoir y accéder via un navigateur web, ou les applications dédiées pour Windows, macOS, Android et iOS. Même si Amazon a fait des efforts pour améliorer son service de stockage et surtout ses applications, de nombreuses fonctionnalités présentes dans les solutions concurrentes manquent toujours à l’appel.

Contrairement à Dropbox, MEGA et consorts, aucun dossier de synchronisation n’est installé en local sur le bureau. Que cela soit sur Windows ou Mac, tout passe par l’application Amazon Photos, y compris pour sauvegarder des documents sur Amazon Drive. C’est un peu déroutant sachant que les terminaux mobiles Android et iOS ont droit quant à eux à une application distincte pour Photos et pour Drive.

Amazon Drive 2021 © Amazon Drive

L’interface d’accueil met surtout en avant la sauvegarde de photos et de vidéos. Même si ce n’est pas très clair, il est bien possible de télécharger d’autres sortes de documents dans la limite de l’espace de stockage disponible. Pratiques, les aperçus de fichiers sont disponibles pour la plupart des formats courants, y compris Microsoft Office. Les applications mobiles permettent d’ouvrir les documents stockés sur le cloud directement sur le terminal mobile.

Lorsqu’on clique en revanche sur un fichier ou une photo via le client bureau, il s’ouvre dans l’interface en ligne de Drive ou Photos. Au registre des mauvaises surprises, on s’aperçoit que la lecture de fichiers audio n’est pas possible et que celle des vidéos est limitée à 20 minutes. Impossible donc d’utiliser Drive comme lecteur multimédia sur le cloud hormis pour visionner les photos.

Amazon Drive 2021 © Amazon Drive

Le principal atout d’Amazon Drive est réservé aux abonnés Prime. À la base, Prime permettait aux membres de profiter d’offres promotionnelles et de bénéficier d’avantages liés à la livraison des produits achetés sur le site marchand. L’abonnement donne désormais accès à de nombreux autres avantages, dont notamment Prime vidéo, Prime Gaming, Prime Music, ou encore Prime Photos. Ce dernier comprend un espace de stockages illimité pour les photos en plein format. Grâce à l’intelligence artificielle, il est possible de trier des milliers de photos par « Personnes », mais aussi par « Objets » (plantes, eau, routes, arbres, voitures, oiseaux, art...).

Le résultat est assez bluffant et permet de créer toute sorte d’albums en quelques clics. La gestion des photos prends aussi en charge les données « Exif » des visuels pour pouvoir les trier notamment par « Lieux » et « Années ». Sans aucun doute le meilleur service cloud actuel pour la gestion des flux de photos. Sans oublier les applications mobiles (Android et iOS) qui disposent d’une fonction de sauvegarde automatique des photos sur le cloud.

Amazon Drive 2021 © Amazon Drive

Sauvegarde et synchronisation

L’application bureau d’Amazon Drive dispose d’un mode de synchronisation et de sauvegarde sélective via l’onglet « Sauvegarder ». Concrètement, il est possible de sélectionner les dossiers ou lecteurs de son choix qu’il se trouve sur un disque dur interne, externe ou réseau. À condition de souscrire à un plan payant pour avoir un espace de stockage suffisant, Amazon Drive constitue une bonne solution pour synchroniser en permanence ses dossiers importants sur le cloud. Comme Dropbox ou pCloud, Amazon Drive dispose de la synchronisation au niveau des blocs. Lorsqu’un utilisateur met à jour des fichiers synchronisés, seules les modifications sont téléchargées afin de réduire drastiquement le temps de téléchargement.

Amazon Drive 2021 © Amazon Drive
Amazon Drive 2021 © Amazon Drive

Le second onglet « Télécharger » permet quant à lui de sauvegarder des contenus stockés en local sur les serveurs d’Amazon Drive sans les synchroniser. Si la synchronisation s’avère très rapide, la vitesse de téléchargement sur le cloud s’avère particulièrement lente. Lors de nos tests sur une connexion en fibre optique, il nous a fallu pas moins de 4,54 minutes pour télécharger un fichier de 1,50 Go, contre 1,05 min sur Dropbox ou seulement 46 secondes sur Google Drive. On attendait évidemment beaucoup mieux sur ce point de la part du leader mondial du cloud… Le service de stockage a tout de même le mérite d’être stable et d’avoir la capacité de traiter d’énormes quantités de données sans broncher. Au total, nous avons téléchargé plus de 28 000 photos sur l’espace de stockage illimité dédié sans rencontrer la moindre erreur. Impressionnant…

Amazon Drive 2021 © Amazon Drive

Au niveau du partage de contenus, il faut là encore se contenter du strict minimum. Il est possible de partager des fichiers ou des dossiers en générant un lien que l’on peut envoyer ensuite directement par email, Facebook ou Twitter. Aucune option de sécurité n’est toutefois proposée pour instaurer par exemple un mot de passe, accorder des droits de lecture/écriture, ou définir une date d’expiration. Cela limite considérablement son utilisation pour la collaboration en ligne. À noter que l’interface en ligne dispose d’un onglet « Partagé » pratique pour visualiser en un coup d’œil tous les partages effectués via Drive.

Pour le reste, Amazon Drive fait l’impasse sur l’intégration d’applications de productivité ou de collaboration tierces comme Microsoft 365 ou Google Workspace ou encore l’accès à l’historique des fichiers. Le service propose tout de même une « Corbeille » qui permet de récupérer les fichiers supprimés durant une période de 30 jours.

Amazon Drive 2021 © Amazon Drive
Amazon Drive 2021 © Amazon Drive
Application mobile d'Amazon Drive
Amazon Drive 2021 © Amazon Drive

Les offres d’Amazon Drive

Après avoir attiré de nombreux internautes en leur proposant une offre de stockage illimitée au prix défiant toute concurrence de 70 euros par an, la firme a décidé de la supprimer sans ménagement en 2018. Seul lot de consolation pour les clients de l'époque, une formule de seulement 1 To pour… 99,99 euros/an ! Comme pour Microsoft qui avait également supprimé du jour au lendemain son forfait OneDrive illimité, de nombreux utilisateurs dépités ont préféré tout simplement aller voir ailleurs. Avec 13 plans de stockage payants au total, l’offre d’Amazon est la plus vaste du marché, mais pas forcément la moins chère. Seuls 3 forfaits avec un abonnement mensuel sont toutefois proposés :

  • Amazon Drive 100 Go : 1,99 €/mois
  • Amazon Drive 1 To : 9,99 €/mois
  • Amazon Drive 2 To : 19,99 €/mois

L’offre gratuite comprenant seulement 5 Go de stockage est loin d’être aussi attractive que celle de Google Drive (15 Go), MEGA (15 Go extensibles) ou encore pCloud (10 Go). L’espace de stockage photo illimité pour les abonnés Prime (5,99 €/mois) constitue en revanche une offre vraiment intéressante pour mettre à l’abri ses clichés. Amazon Drive ne sort pas vraiment des sentiers battus avec ses trois offres mensuelles. Le ticket d’entrée à 1,99 €/100 Go est identique à celui de Google Drive qui offre beaucoup plus de fonctionnalités. Le second plan n’est pas du tout compétitif sachant que MEGA, Google Drive ou encore pCloud offrent le double de stockage pour le même prix (9,99 €/mois). Il faut débourser presque le double (19,99 €/mois) pour bénéficier d’une capacité équivalent avec Amazon Drive.

Amazon Drive 2021 © Amazon Drive

Verdict : faut-il craquer pour Amazon Drive ?

Avec Amazon Drive, le leader mondial du cloud souffle le chaud et le froid. Bien que de nombreuses améliorations ont été apportées avec notamment la sauvegarde sélective, la synchronisation au niveau des blocs, ou le téléchargement automatique des photos depuis les terminaux mobiles, il souffre encore de l’absence de véritables fonctionnalités de partage, de collaboration et de productivité. La coexistence floue entre Amazon Drive et Amazon Photos au sein d’une seule et même application bureau démontre s’il en est besoin, qu’il reste beaucoup de travail à faire aux équipes d’Amazon pour concurrencer des acteurs comme Dropbox, pCloud ou Google Drive.

Si l’on ne conseille pas Amazon Drive pour son plan gratuit bien trop limité ou même ses plans payants aux tarifs surévalués, on ne peut en revanche qu’encourager les abonnés Amazon Prime à profiter du stockage illimité de photos inclut dans leur abonnement. La sauvegarde et la gestion des photos via les outils d’intelligence artificielle sont tout bonnement remarquables. Il reste toutefois à espérer qu’Amazon ne décide pas à nouveau un beau jour de supprimer purement et simplement cet avantage…

Amazon Drive

6

Amazon Drive constitue un service en demie-teinte. Il dispose de fonctions intéressantes telles que la synchronisation au niveau des blocs, la sauvegarde sélective, ou encore l'aperçu des fichiers, mais ses options de partage, de collaboration et de productivité sont limitées ou inexistantes. Plus chers que la moyenne, les plans de stockage payants d'Amazon Drive ne sont plus du tout compétitifs. Son offre de stockage illimité pour les photos destinée aux abonnés Amazon Prime s'avère en revanche particulièrement attractive.

Les plus

  • Stockage photo illimité (abonnés Amazon Prime)
  • Gestion des photos
  • Synchronisation sélective
  • Synchronisation rapide des fichiers
  • Apperçu des fichiers

Les moins

  • Pas de cryptage au repos
  • Partages de fichiers non protégés
  • Aucune intégration d'applications tierces
  • Lenteur des téléchargements
  • Tarifs non compétitifs

Journaliste depuis vingt ans, je ne me lasse pas d’explorer la planète techno à la recherche des dernières innovations. De Paris, à Vegas, e...

Journaliste depuis vingt ans,...

Lire d'autres articles
Lire d'autres articles
Modifié le 26/03/2021 à 10h32
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page