Microsoft Windows Vista : le dossier

Installation de Windows Vista


Si jusqu'à présent Windows tenait sur un simple CD-Rom, deux il est vrai pour Windows XP Media Center Edition 2005, Windows Vista exige pour la première fois un DVD et occupe quelque 2,5 Go d'espace sur la galette (les abonnés MSDN peuvent tout de même avoir accès à une version CD-Rom sur... 5 CD !). Il faut dire que les équipes de développement de Microsoft ont eu la main lourde, notamment sur le nombre de pilotes accompagnant le système. Alors que Windows XP intégrait déjà près de 10 000 pilotes, Windows Vista en comporte quasiment le double ! Au-delà de ce changement, c'est tout le programme d'installation de l'OS qui a été revisité par Microsoft. Adieu donc le démarrage sous DOS et la sordide interface en mode texte, préludes jusqu'alors obligatoires au déploiement de Windows XP. L'installation de Windows Vista se base dorénavant sur Windows PE 2.0 ou Windows Pre-installation Environment qui permet, et c'est l'avantage le plus visible, de déployer le système au travers d'une interface graphique pilotable à la souris. Véritable brique du programme d'installation, Windows PE offre de nombreuses fonctions qui vont au delà du simple environnement « amorçable », comme le support réseau ou encore la prise en charge USB. En contrepartie, Windows PE exige impérativement 256 Mo de mémoire vive pour s'exécuter. Notez que si vous démarrez l'installation de Windows Vista depuis Windows XP, en mode mise à jour donc, le programme vérifie automatiquement la présence de mises à jour sur le réseau pour les intégrer à l'installation.

Windows Vista RTM FR - 13

En avant pour Windows Vista !


Les étapes de l'installation ont également été largement remaniées et, après avoir saisi votre numéro de série et accepté le contrat de licence, il ne vous reste plus qu'à sélectionner un disque dur pour l'installation du système. Là encore, Microsoft a tout prévu et d'un clic l'utilisateur peut accéder, en mode graphique, aux options de formatage et de partitionnement du disque : il est alors possible de voir en un clin d'oeil les partitions existantes, d'en créer de nouvelles ou d'en supprimer et ce en toute facilité. Par ailleurs, les milliers de pilotes présents sur le disque permettent à Windows Vista de s'accommoder de la plupart des contrôleurs de stockage. Durant nos tests nous avons pu installer Windows Vista sur une pile RAID 0 NVIDIA (nForce 680i) mais également sur une pile RAID 0 Intel (i975X/ICH7), une pile RAID 0 NVIDIA (nForce 4 SLI) ainsi que sur un disque dur configuré en AHCI (i975X/ICH7) et ce sans passer par la moindre disquette de pilote additionnelle. A ce sujet, l'étape du « j'appuie sur F6 au bon moment » lors du démarrage du programme d'installation de Windows afin de spécifier un pilote supplémentaire est maintenant de l'histoire ancienne. Si un pilote tiers est nécessaire à l'installation de Vista, un clic sur le bouton « Charger un pilote » permet de spécifier à Windows le support de stockage où le trouver. Et grande nouvelle, l'installation est enfin capable de trouver un pilote présent sur une clé USB : adieu lecteur de disquettes (ô joie !).

Windows Vista RTM FR - Installation - 1
Windows Vista RTM FR - Installation - 2
Windows Vista RTM FR - Installation - 3
Windows Vista RTM FR - Installation - 4

Les écrans d'installation de Windows Vista


Sachez par ailleurs que contrairement à ses prédécesseurs, le programme d'installation de Windows Vista n'impose pas la saisie de la clé de produit. Vous pouvez continuer sans la documenter et choisir d'installer l'édition de votre choix de Vista, le programme d'installation vous invitant à sélectionner l'une des éditions de Vista. Mais attention : au bout de trente jours il vous faudra impérativement saisir la clé produit correspondant à l'édition que vous avez sélectionné, faute de quoi le système passera en mode de fonctionnement restreint.

En fin d'installation, et après le second redémarrage, Windows Vista aura besoin de votre aide pour effectuer quelques réglages. Le logiciel vous demandera en premier lieu de créer un compte d'utilisateur, de choisir une image et d'assigner un mot de passe au compte nouvellement créé. Bien que la saisie du mot de passe soit fortement suggérée, il est possible de continuer sans et le programme d'installation ne permet de créer que le compte de l'utilisateur principal. L'étape suivante permet de sélectionner un fond d'écran et de saisir le nom de l'ordinateur, tel qu'il sera vu sur le réseau. Enfin, comme c'était le cas avec le Service Pack 2 de Windows XP, l'installation vous invite à activer les mises à jour automatiques avant de vous proposer de régler l'heure et la date du système puis de choisir l'emplacement du réseau. Cet ultime réglage permet à Windows Vista d'adapter les politiques de sécurité en vigueur sur le réseau en fonction du lieu d'utilisation (lieu public, bureau, domicile, etc.). Une fois ces diverses options ajustées, l'installation n'est pour autant pas terminée puisqu'une série d'écrans publicitaires vantant les mérites de Vista apparaît pendant que les performances de votre ordinateur sont évaluées afin d'activer (ou non) la fameuse interface graphique Aero.

Windows Vista RTM FR - Installation - 5
Windows Vista RTM FR - Installation - 6
Windows Vista RTM FR - Installation - 9

Poursuite de l'installation de Windows Vista


Outre ces changements d'ordre pratique, le fonctionnement de l'installation en coulisse a été revu et non content d'inaugurer le Windows PE 2.0 que nous évoquions un peu plus haut, l'installation de Vista se base dorénavant sur un système d'image disque répondant au nom de Windows Imaging. Résultat, le programme d'installation ne se contente plus de copier un à un des fichiers mais déploie une image au format *.wim. L'avantage de ce système, selon Microsoft, est avant tout d'accélérer les temps d'installation et de réduire les erreurs potentielles qui peuvent survenir avec un système traditionnel basé sur des scripts. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, le système Windows Imaging permet d'éviter les redondances en stockant une seule fois un même fichier, y compris si celui-ci est partagé entre plusieurs composants du système. Et le fin du fin : la possibilité d'injecter facilement dans l'image les mises à jour éventuelles du système ainsi que les pilotes spécifiques nécessaires au bon déroulement de l'installation.

Windows Vista RTM FR - Installation - 10
Windows Vista RTM FR - Installation - 11
Windows Vista RTM FR - Installation - 12
Windows Vista RTM FR - Installation - 13
Windows Vista RTM FR - Installation - 14

Les dernières étapes de l'installation de Windows Vista


Dans la pratique, il faudra compter une bonne trentaine de minutes pour installer complètement Windows Vista, un peu moins si votre PC est récent et donc puissant. Durant nos tests il nous a fallu environ 35 minutes montre en main pour déployer un système Windows Vista sur une machine plutôt modeste à base d'Athlon 64 3200+ et de chipset NVIDIA GeForce 6150 avec nForce 430. En ce qui concerne l'occupation disque dur du nouveau système il accapare à lui seul un peu plus de 10 Go.

Windows Vista RTM FR - Installation - 15

Fin de l'installation de Windows Vista : regardez comme il est poli !
Modifié le 12/07/2012 à 09h56
Commentaires