Antivirus : le comparatif 2006

Du côté des gratuits


Les antivirus gratuits suscitent logiquement une certaine méfiance : pour un domaine aussi délicat que la protection contre les virus, acheter un logiciel dans le commerce crée un sentiment de sécurité. Pourtant, trois éditeurs proposent notamment des versions gratuites de leur antivirus, destinées uniquement à un usage personnel. La gratuité est elle forcément synonyme d'insécurité ? Tentons d'y voir plus clair.

Avast! 4.7.844


Avast est sans doute l'antivirus gratuit le plus populaire. Nombreux sont ceux qui ont déjà dû vous le conseiller au détriment d'un Norton ou d'un 112. La version gratuite de l'antivirus propose une protection relativement complète incluant notamment des modules de protection du trafic internet, des mails, du P2P ou de la messagerie instantanée. Un « bouclier réseau », sorte de Firewall allégé, protège également l'ordinateur contre les attaques de vers.

L'ergonomie du logiciel est en revanche assez étrange : la version gratuite ne propose qu'une interface réduite ressemblant davantage à un lecteur audio qu'à un antivirus. Pour accéder aux différents paramètres de l'analyse, il faut parfois ouvrir les tiroirs situés aux extrémités du skin. Assez déroutant mais plutôt efficace une fois l'habitude prise.

Les tests :


Détection manuelle de virus

Avast détecte 12887 virus sur les 13621 que contient notre base. L'analyse de la partition contenant les virus s'effectue en 4 minutes et 19 secondes, un temps très correct. Sur l'analyse recentrée sur 156 virus répandus, il détecte 152 virus sont en 4 minutes et 23 secondes (analyse complète du poste de travail).

Lors de l'infection par les vers Netsky.q et Zafi.b, il supprime l'ensemble des fichiers.

Détection de virus à la volée

Le logiciel détecte les fichiers infectés dès l'ouverture d'un dossier les contenant. Il analyse sans problème une archive contenant plusieurs virus, une archive infectée dans une archive et une archive renommée.

Avast détecte l'envoi d'un ver en pièce jointe et inséré dans le code source du mail, à l'envoi et à la réception.

Impact sur les performances

Le logiciel fait démarrer Windows en 30 secondes (contre 22 secondes sans antivirus), soit une différence notable mais acceptable. La compression d'une archive de 250 Mo se fait en 52,8 secondes (51 sans antivirus).

Notre avis :

Avast n'a pas à rougir face à ses concurrents payants au niveau de son analyse : son moteur de détection offre des résultats honorables et les analyses sont parmi les plus véloces du comparatif. Il s'avère de plus assez léger, compromettant peu les performances de l'ordinateur.




Avast! 4.7

Les plus
+ Gratuit
+ Nombreux modules d'analyse
+ Impact négligeable sur les performances
Les moins
- Interface étrange
3
Efficacité
Ergonomie
Performances


Antivir Personal 7


Autre antivirus gratuit susceptible de faire de l'ombre aux « grands », Antivir PersonalEdition 7 propose une ergonomie plus proche d'un BitDefender, à base d'onglets, ce qui ne devrait pas déconcerter les habitués des antivirus commerciaux.

Si le logiciel s'est montré particulièrement rapide lors de nos tests, avec un taux de détection tout à fait honorable, la version gratuite de l'antivirus ne propose pas de protection contre les spywares ou les adwares, contrairement à la version payante. Plus préoccupant : le scanner de mail est absent, ce qui réduit son intérêt dans une utilisation quotidienne, étant donné le nombre toujours important de vers circulant par mail. Cette absence est vraiment regrettable car il ne manque pas grand chose à Antivir pour concurrencer certains antivirus commerciaux de notre comparatif.

Les tests :


Détection manuelle de virus

Antivir Personal Edition 7 détecte 13137 virus sur les 13621 que contient notre base, en 3 minutes et 13 secondes, soit le meilleur temps de ce test pour l'analyse de la partition dédiée contenant les virus. Sur l'analyse recentrée sur 156 virus répandus, il détecte 150 virus sont en 4 minutes et 20 secondes (analyse complète du poste de travail).

Lors de l'infection par les vers Netsky.q et Zafi.b, il supprime l'ensemble des fichiers.

Détection de virus à la volée

Le logiciel détecte les fichiers infectés dès l'ouverture d'un dossier les contenant. Il analyse sans problème une archive contenant plusieurs virus, une archive infectée dans une archive et une archive renommée.

Antivir ne permet pas d'analyser les mails dans sa version gratuite.

Impact sur les performances

Le logiciel fait démarrer Windows en un peu moins de 28 secondes (contre 22 secondes sans antivirus). La compression d'une archive de 250 Mo se fait en 52,2 secondes (51 sans antivirus). L'impact sur les performances est donc modéré.

Notre avis :


Antivir présente de réelles qualités autant pour son interface que pour ses performances mais il souffre d'une limitation importante dans sa version gratuite en ne permettant pas l'analyse des mails.




Antivir Personal Edition 7

Les plus
+ Gratuit
+ Très léger
+ Bon moteur d'analyse
Les moins
- Pas de scan des mails
3
Efficacité
Ergonomie
Performances


AVG Antivirus Free 7.1


AVG était la lanterne rouge de notre précédent comparatif, pêchant par un taux de détection assez bas et une lenteur catastrophique, associés à une interface quelque peu archaïque. Cette dernière ne s'est pas vraiment arrangée et on a toujours l'impression d'utiliser un logiciel datant au minimum de Windows 95.

Le logiciel propose pourtant l'essentiel, à savoir une protection en temps réel contre les virus, un module d'analyse à la demande et un scanner de mails. Les mises à jour sont automatiques et peuvent être planifiées, tout comme les analyses.

Les tests :


Détection manuelle de virus

AVG Antivirus Free 7.1 détecte 12694 virus sur les 13621 que contient notre base. L'analyse de la partition dédiée contenant les virus s'effectue en 20 minutes et 4 secondes, le plus mauvais temps sur ce test. Sur l'analyse recentrée sur 156 virus répandus, il reste en retrait avec 143 virus détectés en 5 minutes (analyse complète du poste de travail).

Lors de l'infection par les vers Netsky.q et Zafi.b, il supprime l'ensemble des fichiers.

Détection de virus à la volée

Le logiciel détecte les fichiers infectés dès l'ouverture d'un dossier les contenant. Il analyse sans problème une archive contenant plusieurs virus, une archive infectée dans une archive et une archive renommée.

AVG Antivirus Free 7.1 détecte l'envoi d'un ver en pièce jointe et inséré dans le code source du mail, à l'envoi et à la réception.

Impact sur les performances

Le logiciel fait démarrer Windows en 46,7 secondes (contre 22 secondes sans antivirus), le plus mauvais temps du comparatif. La compression d'une archive de 250 Mo se fait en revanche en 52,8 secondes (51 sans antivirus), un impact négligeable.

Si nos tests se sont avérés nettement plus concluants que pour les précédentes versions, AVG reste à la traine. Le taux de détection est acceptable mais reste en dessous d'Avast et Antivir. Il convient de lui préférer ses deux concurrents si on cherche un antivirus gratuit.


AVG Free Edition

Les plus
+ Gratuit
+ Impact très léger sur les performances
Les moins
- Interface archaïque
- Analyse perfectible
3
Efficacité
Ergonomie
Performances
Modifié le 30/04/2013 à 10h08
Commentaires