Antivirus : Dossier Vérité

Cet article, publié en 2003, est obsolète.
Une mise à jour pour l'année 2007 est accessible sur le lien suivant
Comparatif des Antivirus à jour

Illustration Virus
C'est dans les années 1980 que le monde a découvert, avec effroi et stupeur, la menace que représentent les virus informatiques avec l'apparition et la propagation fulgurante du fameux virus "MichaelAngelo" qui restera à n'en pas douter dans les annales. A l'époque, ce virus a défrayé la chronique de part l'ampleur de la contamination, qui a touchée des milliers de postes à travers le monde alors que l'Internet n'était pas du tout utilisé à l'époque, ou presque. Dès lors une nouvelle race de programme est apparue : les antivirus. Un virus informatique est en réalité un programme développé dans l'intention de nuire et qui se répand lors de l'échange de données. Les effets d'un tel programme sont variés et on peut dire qu'il y a de gentils et de méchants virus. Certains sont juste enquiquinants alors que d'autres peuvent rendre instable le système et effacer tout ou partie de vos données.

La révolution Internet a grandement facilité le travail des concepteurs de virus puisque grâce à l'eMail un seul virus peut infecter des millions de machines à travers le monde. Les infections virales informatiques sont maintenant omniprésentes et les fameux virus ILoveYou, Melissa, Slammer nous le rappellent quotidiennement. Aussi, la première précaution à prendre pour surfer sur le Net est de se munir d'un logiciel antivirus. Aujourd'hui, il existe plusieurs antivirus concurrents et il est parfois bien délicat de choisir le bon ! Cet article devrait donc vous permettre d'y voir plus clair entre les différentes solutions disponibles.


Virus : mais pourquoi tant de haine ?


Pourquoi écrire un virus ? Les motivations sont variées mais les auteurs de virus poursuivent tous un but commun qui peut se résumer de la sorte : la volonté de nuire. Certains écrivent un virus pour le fun, d'autres le font pour se venger, d'autres encore pour gagner une certaine forme de reconnaissance.

Une mentalité française bien connue voudrait que tout ce qui est négatif n'arrive qu'aux autres. Il ne faut pas croire cela et il clair que tout utilisateur d'un ordinateur est susceptible d'être contaminé par un virus, un jour ou l'autre. Pour le particulier l'expérience du premier virus est toujours un moment douloureux et délicat bien que les conséquences soient limitées. Il n'en va pas de même en milieu professionnel où les infections causées par les virus portent gravement préjudice à l'entreprise. Du fait de l'omniprésence des réseaux si un poste est contaminé tous les autres le seront dans un délai plus ou moins long. L'enjeu est de taille car les virus ont occasionné des pertes financières lourdes pour les entreprises (que ce soit des pertes directes ou indirectes).

C'est pourquoi se munir d'un logiciel antivirus est absolument indispensable dès lors que l'on surfe un tant soit peu sur Internet. Devant la multitude de virus existants (plus de 60.000) il est nécessaire de cataloguer ces virus aux effets plus ou moins désastreux. On distingue quatre grandes familles de virus. Le virus normal et standard est un petit programme infectant votre machine et se répliquant dans tous les fichiers hébergés par votre disque dur. Il se propage principalement lors des échanges de fichiers. C'est dans cette catégorie que l'on trouve les virus les plus dangereux. La deuxième grande catégorie de virus est intitulée "Trojans" ou "Chevaux de Troie". Les virus de cette famille sont particulièrement sournois puisqu'ils se font passer pour un petit programme sympathique que vous lancez volontiers et en profite pour infecter votre système et se dupliquer. La troisième catégorie la plus invasive est baptisée "Worm" ou "Ver de terre" en français. Les worms sont généralement concaténés dans des emails anodins et la simple ouverture d'un email infecté provoque l'installation du virus, se propageant par la même occasion chez tous les contacts de votre carnet d'adresse. Enfin, la famille des scripts malicieux concerne plus spécifiquement les sites Internet ou les emails qui peuvent faire appel à des microprogrammes capables de provoquer des dommages non négligeables sur un système donné. Tous les antivirus de notre comparatif reconnaissent et éradiquent les virus appartenant à ces différentes familles.
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires