Comment utiliser iCloud sur Windows ?

02 mars 2017 à 17h45
0
Bien qu'elle cible initialement les détenteurs d'un Mac ou d'un terminal sur iOS, iCloud, la plateforme Web d'Apple, est en partie disponible sur Windows pour la synchronisation des données.

Ce n'est un secret pour personne, Apple souhaite renfermer au maximum les utilisateurs sur son écosystème et par le passé, il n'était pas possible de créer un compte iTools ou .Mac à partir d'un PC. Après le lancement de l'iPhone, avec MobileMe, puis iCloud, la société a toutefois dû s'ouvrir à la concurrence : la majorité des utilisateurs d'un iPhone dispose effectivement d'un PC sur Windows.

Logiquement, Apple propose donc un dispositif de synchronisation entre iOS et Windows, lequel peut, par la même occasion, inclure une machine sur macOS. A l'instar d'iTunes, qui fait figure de cheval de Troie sur Windows, iCloud est une manière pour Apple d'étendre son écosystème dans celui d'un concurrent.

Installer et configurer iCloud sur Windows

Avec iCloud - tout comme avec MobileMe précédemment - Apple met à disposition un petit fichier exécutable à récupérer depuis iCloud.com. Une fois téléchargé et installé, ce dernier propose de sélectionner plusieurs éléments à synchroniser sur le PC.

0258000008553302-photo-icloud-windows.jpg


Ainsi l'espace de stockage iCloud Drive pourra venir s'immiscer au sein de l'explorateur de fichiers de Windows. Nous y retrouvons l'ensemble des documents, y compris ceux créés par des applications uniquement disponibles sur macOS... et qu'il sera donc impossible à ouvrir sur l'OS de Microsoft. Notons au passage que contrairement aux solutions de stockage concurrentes, il ne sera pas possible de choisir quels sous-répertoires pourront être synchronisés en local.

0258000008553304-photo-icloud-windows.jpg


Apple propose plusieurs choix en ce qui concerne les photos. L'utilisateur sera en mesure de déterminer s'il souhaite charger les images et vidéos de son PC sur les serveurs d'Apple, si les clichés récents doivent être synchronisés sur le PC ou encore s'il permet le partage des photos et des vidéos avec certaines personnes pouvant également ajouter leurs médias.

0190000008553306-photo-icloud-windows.jpg


Si le client Microsoft Outlook est installé, une simple case à cocher suffira à configurer une messagerie de type @mac.com, @me.com ou @icloud.com ainsi que les contacts, les calendriers et les tâches. Notons aussi la possibilité de configurer les favoris de Safari sur Firefox ou Chrome selon le navigateur disponible. Toutes ces données ne sont pas simplement exportées mais synchronisées via les serveurs d'iCloud.

0190000008553308-photo-icloud-windows.jpg


Au passage, dans le menu Démarrer de Windows, Apple rajoute un dossier avec une douzaine de liens pointant vers les applications Web d'iCloud.com


Modifié le 19/04/2019 à 10h33
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top