🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Avis GoodSync : compatibilité, fonctionnalités, prix… que vaut ce service de synchronisation ?

14 février 2022 à 09h48
3

GoodSync est un logiciel de synchronisation et de sauvegarde de ses fichiers, permettant le transfert ou encore l’édition de ses données entre plusieurs terminaux de différents types. C’est un excellent moyen de profiter de ses dossiers personnels ou professionnels où que l’on se trouve, ou encore de partager ses informations à des collègues, amis, etc. GoodSync fait partie des vétérans du domaine. Face à la concurrence de plus en plus féroce sur le marché, le service tient-il encore la route en 2022 ?

GoodSync
  • Compatible avec plusieurs appareils (ordinateurs via Windows, Mac ou Linux mais aussi iOS, Android, NAS, cloud...)
  • Un stockage cloud sécurisé grâce au chiffrement “zero-knowledge”
  • Une configuration relativement simple de la synchronisation
  • Des dossiers et des fichiers gérés facilement au quotidien
  • Une version gratuite limitée
  • Des prix élevés pour la version premium (pour du stockage supplémentaire sur le cloud notamment)

Depuis plusieurs années, quelques-uns des grands acteurs du transfert de fichiers via le cloud, tels que Google Drive, Dropbox ou iCloud, rencontrent une véritable hégémonie dans le domaine. Pour autant, plusieurs logiciels faisant office d'alternatives bénéficient d’un attrait positif et rencontrent un petit succès auprès d’un nombre conséquent d’utilisateurs avertis, à l’instar de Resilio Sync, Syncplicity ou encore GoodSync, qui nous intéresse ici.

Pourquoi utiliser un service de synchronisation comme GoodSync ?

GoodSync est un logiciel de synchronisation et de sauvegarde de données sur plusieurs appareils. Il s’agit d’un des vétérans dans le domaine, puisqu’il existe depuis 2006. Son but principal est de permettre à ses utilisateurs de synchroniser et sauvegarder ses données simplement, en passant notamment par le cloud pour stocker ses fichiers de backup. Ce faisant, le logiciel permet de transférer, éditer ou lire des fichiers entre plusieurs appareils, qu’il s’agisse d’un PC, d'un Mac, d’un disque dur externe, d’un serveur ou même du simple cloud. 

L’idée est évidemment de permettre à l’utilisateur de profiter de ces fonctionnalités de la manière la plus sécurisée possible. Ainsi, l'application GoodSync conviendra aux besoins des particuliers mais également des professionnels.

Fonctionnalités

Synchronisation : c’est incontestablement le terme qu'il nous faut retenir lorsque l'on aborde ce logiciel. Pour faire simple, les choses se passent de la manière suivante : l’utilisateur choisit les fichiers qu’il souhaite transférer et synchroniser sur un autre système, puis il peut par la suite les modifier sur cet autre système. L’avantage, c’est que la version synchro la plus récente du fichier est ensuite répliquée sur terminal source du fichier, afin de pouvoir la modifier ultérieurement. Autrement dit, les versions les plus récentes des données éditées sont toujours accessibles, et ce, quel que soit le terminal utilisé grâce à la synchronisation. Il s’agit là du principal attrait de GoodSync.

Mais ce n’est pas le seul : il est également possible de sauvegarder toutes ses données afin de pouvoir les retrouver - en cas de fausse manipulation par exemple. Ainsi, GoodSync garde en mémoire certains états, afin de pouvoir les restituer tels quels en cas de pépin à l’avenir. D’autre part, le logiciel permet le transfert n'importe quel type de documents ; votre dossier pourra aussi bien contenir des emails, des PDF ou une image mais ou encore des fichiers audio etc.

GoodSync © GoodSync

L'application prend en charge la synchronisation et les sauvegardes de données de backup via un réseau local, et peut par ailleurs répliquer les données de et vers plusieurs entités (ordinateur, Mac, cloud, iOS, Android). Parmi elles, on compte notamment un réseau local, un réseau de partage de données, un appareil mobile employant un protocole de transfert de médias (MTP), des serveurs FTP, SFTP ou WebDAV, ou encore d’autres services de Cloud comme Google Drive, Dropbox, OneDrive, etc. Autrement dit, GoodSync peut devenir une sorte de hub global pour toutes ses données en ligne et hors ligne. 

Attention cependant : il existe plusieurs fonctionnalités qui ne sont accessibles qu’aux possesseurs d’un compte premium. Parmi elles, on compte notamment une sauvegarde et une sync sans surveillance et automatisée : le logiciel se charge lui-même de ces démarches, sans devoir passer par une surveillance manuelle. Il détecte ainsi l’édition de dossiers et de fichiers, garantit que ces derniers soient synchronisés, et permet en même temps qu’ils soient sécurisés et modifiables en cas de fausse manipulation.

Compatibilité

Le service GoodSync propose plusieurs options très pratiques pour être utilisé un peu partout. Ainsi, en plus d'être disponible sur ordinateur (à savoir Windows, macOS et Linux), il est également possible d’en profiter sur iOS et Android, afin de gérer ses fichiers de manière mobile. Bonne nouvelle par ailleurs, puisqu'il est possible de configurer le logiciel sur un serveur NAS.

Pour les adeptes de la portabilité et de l’accès instantané aux données où que l’on se trouve, l’application mobile GoodSync2Go permet de transférer toutes ses données sur un appareil portable de stockage, comme une clé USB ou un disque dur externe par exemple, histoire d’être toujours à portée de ses informations.

GoodSync © GoodSync

D’autre part, comme abordé précédemment, GoodSync peut répliquer des données issues d’autres serveurs cloud comme ceux de Dropbox, Google Drive, etc. Cela permet ainsi d’avoir un accès direct et rapide à toutes ses données online et offline.

Dans l’ensemble, la compatibilité et l’accessibilité du logiciel font partie de ses plus gros points forts, notamment grâce aux subdivisions GoodSync Explorer (pour ordinateurs et mobiles), GoodSync2Go ou encore GoodSync Connect.

Sécurité

Forcément, dès que l’on aborde transfert, sauvegarde, synchronisation des données, l’aspect sécurité de ces dernières devient tout simplement primordial. De ce point de vue, GoodSync semble particulièrement réussi. En effet, si l’on consulte les scores d’utilisateurs sur diverses plateformes, le logiciel est largement considéré comme une des solutions les plus sécurisées dès lors qu’il s’agit de synchroniser des fichiers.

Pour toutes les données issues d’autres services de cloud populaires, les applicationsf GoodSync utilise un chiffrement “zero-knowledge”, c'est-à-dire que personne à part l’utilisateur ne peut accéder à la donnée en question. Un chiffrement crucial, puisque sur d’autres services de cloud, si le serveur a accès aux clés pour lire les fichiers partagés, alors un piratage quelconque peut générer une brèche dans les données. Avec cette solution, GoodSync empêche théoriquement toute possibilité d’accès aux données de l’utilisateur via un tiers.

Par ailleurs, pour permettre une sécurité identique et simultanée sur tous les appareils utilisés dans le cadre de la synchronisation, le logiciel permet la mise à jour et le maintien des diverses autorisations de l’utilisateur à travers tous les terminaux employés. Autrement dit, peu importe que l’on emploie son PC, le Cloud, un serveur NAS, son smartphone ou une clé USB, le niveau de sécurité doit rester le même.

Utilisation/Tarifs

Utilisation

L'utilisation de GoodSync est relativement simple : une fois la dernière version de l'application téléchargée, le processus d’installation est relativement clair. Notons qu'il est requis de se créer un compte. Une fois ces étapes réalisée, il est possible de générer ses premières tâches de synchronisation et de sauvegarde.

Dans l’ensemble, le logiciel offre une interface plutôt claire, même s'il est vrai qu'au premier abord la prise en main peut sembler un peu compliquée Le néophyte retrouvera en effet tout un tas d'option mises en avant. En revanche, en suivant les étapes indiquées sur le logiciel, on prend assez vite le pli. Il est par ailleurs important de mentionner que GoodSync propose principalement une interface en anglais, ce qui peut potentiellement rebuter certains utilisateurs. Du reste, la configuration du logiciel est plutôt claire et concise, et permet une personnalisation précise et ordonnée du service proposé par ce dernier.

GoodSync © GoodSync

La principale qualité de GoodSync dans son utilisation quotidienne, c’est sa rapidité : le logiciel ne limite pas la vitesse de transfert (une option est toutefois disponible). Ainsi, dans le cas d’une sauvegarde ou d’actions de synchronisation, GoodSync utilise par défaut le maximum de la bande-passante disponible, tout en respectant évidemment la limite de rapidité supportable par son disque dur interne. En revanche, il est possible de paramétrer cette même utilisation de la bande-passante, pour la rendre plus malléable lors d’une potentielle utilisation quotidienne. Par exemple, dans le cas de l’automatisation de certaines synchronisations (pour les comptes premium), il est possible de décider la portion de la bande passante à utiliser. Cela permet notamment de ne pas interrompre d’autres programmes simultanés lors de cette démarche.

On bénéficie par ailleurs ici d'une véritable continuité dans le service donné : transfert de données, synchronisation entre ces dernières en cas d'édition, sauvegardes multiples pour une recovery simple en cas de manipulation fâcheuse… GoodSync offre tout le confort que l'on recherche habituellement dans ce genre de logiciels.

Tarifs

C’est ici que le bât blesse pour GoodSync. En effet, contrairement à diverses applications populaires et gratuites, le service est finalement assez coûteux. Pour profiter de la version premium individuelle destinée aux particuliers (laquelle proposant les fonctionnalités clés du logiciel), il faut compter sur 29,95 euros pour une licence d’une année. Un prix plutôt honnête pour le service fourni. Le véritable problème, c’est qu’il faut également débourser de l’argent pour profiter de stockage supplémentaire sur le cloud. 

Ainsi, pour 10 Go de stockage sur le cloud, il faudra compter 10 euros. Pour 100 Go, 20 euros, 99 euros pour 1 To… un prix pouvant atteindre jusqu’à 700 euros pour 8 To de stockage sur le cloud. Alors certes, personne n’a réellement besoin de 8 To sur le cloud, mais cela reste tout de même très onéreux, et surtout beaucoup moins pratique qu’une solution basée sur le Peer-to-peer comme Resilio Sync par exemple.

GoodSync © GoodSync

Malgré tout, il est aussi important de préciser qu’une version d’essai sans aucune limitation est accessible à tous, histoire de prendre en main le service et de se faire une bonne idée de son fonctionnement avant de passer vers la version premium. Dès la fin de la période d’essai, le logiciel passe ensuite soit en version premium (pour peu que l’on se soit acquitté des 30 euros pour la licence), ou en version gratuite, qui n’offre l’accès qu’à 3 tâches simultanées et le transfert/synchronisation de 100 fichiers.

GoodSync

8

GoodSync est un excellent logiciel de synchronisation et de sauvegarde qui garde, plus de 15 ans après son lancement, toute son aura de pionnier dans le milieu. Amélioré au fil des années, le service propose désormais tout ce que l’on peut souhaiter d’un service du genre : de la rapidité, de l’automatisation, une compatibilité et une accessibilité sans faille et une interface permettant une utilisation quotidienne agréable. On regrette cependant de devoir payer autant pour bénéficier de stockage supplémentaire sur le cloud : il s’agit sans aucun doute là du principal défaut de ce logiciel.

Les plus

  • Compatible avec plusieurs appareils (ordinateurs via Windows, Mac ou Linux mais aussi iOS, Android, NAS, cloud...)
  • Un stockage cloud sécurisé grâce au chiffrement “zero-knowledge”
  • Une configuration relativement simple de la synchronisation
  • Des dossiers et des fichiers gérés facilement au quotidien

Les moins

  • Une version gratuite limitée
  • Des prix élevés pour la version premium (pour du stockage supplémentaire sur le cloud notamment)

Compatibilité / Accessibilité 9

Prix 7

Sécurité 8

Interface / Fonctionnalités 8

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Zimt
Dans les (-) : Accès aux données par les services Américains.<br />
lobo41
J’utilise SyncbackSE depuis de nombreuses années et j’en suis très satisfait.
Peggy10Huitres
Alors certes, personne n’a réellement besoin de 8 To sur le cloud<br /> Heu si, moi, même plus …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nouveau Matebook D16 : Huawei offre un rafraîchissement bienvenu à son ultraportable
Les Radeon 7000 RDNA3 pourraient avoir des unités similaires aux Tensor Cores de NVIDIA
Les monstrueux Threadripper Pro 5000WX débarquent pour la modique somme de 7 000 dollars
Huawei annonce son Matebook 16S avec du i7 et du i9, prêt à chasser sur les terres du Macbook Pro ?
NZXT lance deux boîtiers de capture/streaming
Pourquoi le nouveau MacBook Air mérite plus votre attention que le MacBook Pro M2
Cette superbe webcam Logitech est à prix cassé pour les soldes Cdiscount !
Sans surprise, la GeForce GTX 1630 se révèle moins rapide que la Radeon RX 6400
Intel Arc Alchemist : des cartes graphiques professionnelles en fuite ?
Apple bosse (évidemment) sur un M2 Pro, Max, Ultra et Extreme, mais pour quelles machines ?
Haut de page