Innorobo 2015 : nos trois projets préférés

Vidéo : En ce début de mois caniculaire, les robots font leur show. En effet, du 1er au 3 juillet se tient le salon Innorobo à Lyon. Lyonnais mais mondial avant tout puisque cette 5ème édition brasse pas moins de 20 nationalités pour 200 exposants.

Du Japon aux Etats-Unis, de la Norvège à la Corée du Sud, de la Tunisie à la Russie : le panel des participants est large. Ces acteurs éclectiques de la robotique couvrent différents domaines d'application comme l'industrie, la santé, la maison connectée ou encore les nouvelles technologies. Nous avons arpenté les allées du centre des congrès de la Cité Internationale de Lyon, à la recherche des projets les plus sympathiques. Voilà un condensé de ce que nous avons pu voir.

Innorobo1

On commence à l'entrée du salon par une enfilade de trois robots, dont un qui prépare le café. L'humanoïde de rêve, un Georges cloné qui nous a tapé dans l'oeil ! C'est la société japonaise Kawada Robotics qui vient tester l'accueil de ses Nextstage auprès du public français. Victor Leve, ingénieur en charge du développement, nous présente ces machines, des "cobots" ou robots collaboratifs qui n'ont pas vocation à remplacer les humains mais à travailler avec pour effectuer les tâches les plus répétitives. Merci qui ?

Innorobo nextstage

Après un petit café, rien de tel qu'une citronnade. C'est la start-up française Evotion que nous sommes allés voir. Elle ne fabrique pas de machine mais fait de l'événementiels autour des robots. Autrement dit, Evotion fait de la prestation de services, en mettant à l'œuvre des robots. Le robot bar, qui peut être installé plus ou moins n'importe où et sert des citronnades parfaitement dosées (on a goûté) mais possiblement aussi des cocktails. Seulement sur un salon, c'est délicat de saouler tous les visiteurs. Mais également un robot d'accueil particulièrement drôle et intelligent, baptisé Sheldon. Bref, cette société qui a pour maître mot le fun ne pouvait que figurer dans notre sélection !

Innorobo evotion2
Innorobo evotion

Enfin, changement de registre complet avec un drone pas comme les autres, le Gimball de Flyability. A la base, il s'agit d'un projet de doctorat de l'école Polytechnique de Lausanne, qui s'est transformé en société en septembre 2014. Il faut dire que les jeunes suisses ont remporté 1 million de dollars lors de la compétition internationale Drone for good, les drones qui vous veulent du bien, organisée par les Emirats Arabes Unis. Ca aide. Tout comme le Gimball, dont la particularité est qu'il peut se faufiler partout sans craindre le moindre choc dans sa cage de fibre de carbone.

Innorobo gimball2

Voilà, c'était notre palmarès. Désolé pour tous ceux qui n'y figurent pas alors qu'ils le méritaient. Ca sera pour l'année prochaine, parce que bon, on n'est pas des robots nous.

Modifié le 02/07/2015 à 19h19
Commentaires

Tous les commentaires

  • Setsuna.F.Seiei
    04/07/2015 10:26:36

    Dommage que l'on ne parle pas du projet du  CEA présenté en 2013... et qui sera finalisé à la fin de l'année. Même si cet exosquelette n'était pas présent sur le salon cette année, le projet mérite que l'on en parle !! Petit rafraichissement de mémoire à 3:46 =) : http://www.clubic.com/video/reportages/video-reportage-innorobo-2013-les-robots-professionnels-431056.html

  • GMAK
    03/07/2015 16:06:22

    J'aime bien celui avec une cage qui vole. Je pense bien que ça pourrait être utile.

  • MrW
    03/07/2015 15:02:11

    Superbe vidéo ! Très intéressant !

  • grimkunu
    03/07/2015 15:02:06

    Sheldon a du répondant, amusant !

  • aurelyon
    03/07/2015 10:28:56

    KoV En fait c'est surtout la vidéo qu'il faut regarder :)

BE GEEK ! Avec clubic