Vincent Bolloré envisage de fermer Canal+

Vidéo : Dans le groupe Canal+, les chaînes payantes et iTélé sont dans une mauvaise passe financière. Si sa maison mère investit, elle compte aussi sur une gestion rigoureuse, et n'exclut pas la coupure.

« À Dieu ne plaise, mais notre activité de fabrication de chaînes ne marche pas et cela pourrait s'arrêter. » Vincent Bolloré, actionnaire majoritaire de Canal+, n'a pas mâché ses mots lors de l'assemblée générale de Vivendi, jeudi 21 avril.

Si dans le groupe Canal+, D8 et D17 sont dans le vert, la chaîne cryptée devrait quant à elle perdre plus de 400 millions d'euros en résultat opérationnel cette année, une situation que le président du conseil de surveillance veut redresser, ou il fermera la chaîne.

Ce sont ces programmes qui justifient que l'on s'abonne à Canal. Or sur la fiction et le sport, le marché est partagé entre un nombre grandissant d'acteurs forts, comme Netflix, Amazon et BeIN Sports.

Vincent Bolloré est formel : Canal+ « n'obtiendra pas de Vivendi de mettre indéfiniment "la main à la poche" ».

Modifié le 25/04/2016 à 14h06
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic