Espace membre :
flechePublicité

// Windows 7 : le test

Partager ce dossier

Publié par Julien Jay le Jeudi 22 Octobre 2009

Autonomie, les performances : quelles améliorations ?


Avec Windows 7, les ingénieurs de Microsoft ont déployé un ensemble de nouvelles technologies et optimisations visant à améliorer les performances, et ce à divers niveaux. On commence par la gestion de l'alimentation qui a subit plusieurs changements en vue de proposer une autonomie supérieure face à Windows Vista.

Microsoft Windows 7 RTM - Alimentation - 2

Réglage du comportement du bouton d'arrêt du PC

Pour y parvenir, Microsoft procède à l'élimination ou à la réduction de certains timers : en vérifiant moins souvent certains paramètres systèmes lorsque la machine est jugée inactive, la consommation s'en trouve réduite. De la même manière, Microsoft dit avoir supprimé toute activité des pilotes ou des applications en mode idle. Parallèlement, un nouveau système dit Background Process Management a été mis en place. Il permet de planifier le démarrage des services ou de certaines tâches ou encore de déclencher le démarrage de certains services en fonction d'un événement précis comme le raccordement d'un périphérique. Par exemple, le service Bluetooth ne démarre que lorsque le dongle Bluetooth est relié au système. Pour la première fois, Windows peut adapter automatiquement la luminosité de l'écran en fonction d'une période d'inactivité donnée. Citons également la possibilité de suspendre les périphériques audio USB en période d'inactivité, ou encore la mise en sommeil du contrôleur réseau filaire dès lors que le câble Ehternet est débranché. Sur notre ordinateur portable, Windows 7 va plus loin et bascule automatiquement l'interface graphique Aero en mode basique dès lors que nous l'utilisons sur la batterie : là encore on devrait gagner quelques minutes d'autonomie. De plus, la fonctionnalité de Core Parking évoquée précédemment aide à réduire la consommation des processeurs multi-cœurs : le système peut consolider les opérations du processeur sur le plus petit nombre de cœurs et suspendre les cœurs inactifs.

Microsoft Windows 7 RTM - Alimentation

Les options d'alimentation proposées par Windows 7

Toute la partie média de Windows 7 a également été revue pour amoindrir la consommation électrique. Microsoft a en effet réalisé que bien souvent les ordinateurs portables sont utilisés pour regarder des films. Dans ce but, l'utilisation processeur a été optimisée et elle serait plus faible lors de la lecture de films protégés par DRM. Les changements apportés au modèle de pilotes WDDM contribuent également à cette réduction de la consommation de ressources lors de la lecture de médias.

Au niveau des SSD, Windows 7 introduit là aussi quelques nouveautés, à commencer par l'identification précise des disques SSD comme tels via une commande envoyée sur le bus ATA. En identifiant convenablement les SSD, Windows 7 désactive automatiquement la défragmentation pour ce type de disques. De plus, Microsoft s'assure d'aligner convenablement les partitions NTFS à la géométrie des disques SSD afin d'éviter une dégradation notable des performances. Toujours concernant les SSD, Microsoft propose son implémentation de la fonction TRIM dans Windows 7, qui vise pour mémoire à indiquer au contrôleur du SSD quelles adresses logiques du disque contiennent des données invalides. Le but ? Accélérer les opérations de transfert en s'assurant que celles-ci ne sont pas ralenties par la nécessite d'effacer complètement certaines cellule et leur contenu. Attention : le lecteur SSD devra être compatible avec cette fonctionnalité ce qui nécessite la mise à jour de son micrologiciel ou le passage à un SSD compatible TRIM.

Les performances en pratique


Nous avons bien sûr souhaité mesurer les performances de la version finale de Windows 7 afin de les comparer à celles obtenues sur la même machine pourvue de Windows Vista avec son Service Pack 2, en version finale il va sans dire. Nous utilisons ici les éditions 64 bits de Windows Vista et Windows 7 alors que Windows XP en version Service Pack 3 est testé dans sa mouture la plus courante, c'est à dire la version x86. La configuration employée pour le test était la suivante :
  • AMD Phenom II X4 940,
  • Carte mère Gigabyte GA-MA790GP-DS4H,
  • 2 Go OCZ DDR2-PC10000,
  • Radeon HD 4870,
  • 2x Disque dur Western Digital Raptor 150 Go
Nous avons utilisé les derniers pilotes et BIOS disponibles à la date du test. Pour les Catalyst, il s'agissait de la version 9.9.

3DMark 06


Bench Windows 7 RTM - 3DMark 06

Sous 3DMark 06, les performances d'un OS à l'autre s'avèrent similaires. Windows XP SP3 prend la tête, de peu, alors que Windows Vista Service Pack 2 signe ici une prestation légèrement supérieure à Windows 7.

Crysis v1.2 - 1280x1024


Bench Windows 7 RTM - Crysis

Pour Crysis, le système le plus véloce reste Windows XP Service Pack 3. Plus surprenant, les performances obtenues sous Windows 7 sont très légèrement en deça de celles relevées dans les mêmes conditions avec Windows Vista Service Pack 2.

PCMark 05 - Test processeur


Bench Windows 7 RTM - PCMark 05 - CPU

Pas de surprise, d'une version à l'autre de Windows, les performances processeur ne changent guère. Windows XP SP3 affiche ici un avantage infime sur Windows 7.

PCMark 05 - Test mémoire


Bench Windows 7 RTM - PCMark 05 - Mémoire

Alors que les performances du sous système mémoire semble vraiment impactées par le passage de Windows XP SP3 à Windows Vista, Windows 7 parvient à redresser quelque peu le niveau. Si les performances mémoire de Windows 7 n'égalent pas celle de Windows XP, elles sont 4% supérieures à celles relevées sous Windows Vista.

Copie de fichiers vers un disque dur USB externe


Bench Windows 7 RTM - Transfert HD/USB

Attention, les résultats sont exprimés en secondes, la lecture des graphiques est ici inversée. On le sait, les opérations de copie de fichiers ont souffert d'un net ralentissement depuis le passage à Windows Vista. Ici, le transfert de notre sélection de fichiers depuis notre disque dur principal vers un disque dur USB externe plaide en faveur de Windows XP qui reste le système le plus rapide. Windows 7 RTM se montre même légèrement plus lent que Windows Vista.

Copie de fichiers vers le réseau


Bench Windows 7 RTM - Réseau

Ici, Windows 7 s'avère assez véloce puisque notre transfert de fichiers s'effectue plus rapidement que sous Windows Vista. Windows XP reste en revanche en tête.

Compression de fichiers - WinRAR


Bench Windows 7 RTM - WinRAR

Nous poursuivons nos tests avec le temps nécessaire pour générer une archive depuis une sélection de fichiers vers un second disque dur. Les résultats s'entendent en secondes. A la lecture du graphique, on observe peu de différence entre nos systèmes d'exploitation. Windows Vista est cette fois-ci en tête, et devance très légèrement Windows 7. Les deux derniers OS de Microsoft affichent ici des résultats légèrement meilleurs que ceux relevés sous Windows XP.

Temps de démarrage du système


Bench Windows 7 RTM - Boot time

Nous avons également mesuré le temps nécessaire au démarrage du système d'exploitation. Ici Windows XP reste largement en tête... toutefois notre système Windows 7 s'avère opérationnel plus rapidement face à Windows Vista. Mais il convient de relativiser ces chiffres car d'un OS à l'autre l'écart est d'une seconde !


Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Conversion d'images

FormatFactory
Convertissez vos fichiers multimédia gratuitement et en toute simplicité !
Photo Magician
Photo Magician : Redimensionner et convertir des images par lots, rapidement et facilement !
Magic Photo Editor
Mélanger des photos pour créer des composition uniques
2D to 3D Converter Rev
convertir des images 2D en 3D
FastStone Photo Resizer
Redimensionner, convertir et renommer des photos
XNview Shell Extension
Convertir une photo depuis l'explorateur Windows avec XNview Shell Extension !
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité