Test : pCloud, le service de stockage en ligne vraiment sécurisé

Par ,
le 29 mai 2018
 

pcloud
Cet article vous est offert par pCloud. Comme expliqué dans notre charte, pCloud nous a laissé toute liberté dans le traitement du sujet.


Arrêter son choix sur une solution de stockage de données dans le Cloud est ardu tant l'offre est étendue et diversifiée. Dans un marché dominé par des mastodontes américains tels que Dropbox ou Google Drive, des solutions tentent de faire leur place à l'image du service suisse pCloud qui propose entre autres un hébergement gratuit allant jusqu'à 20 Go, un coffre-fort sécurisé ainsi qu'une offre illimitée en achat définitif. Passons en revue ses fonctionnalités ainsi que ses avantages et inconvénients !

Une solution de stockage dans le Cloud grand public et fiable


pcloud
pCloud est un service de stockage dans le Cloud permettant à ses utilisateurs de sauvegarder, de synchroniser et de partager documents, photos, musique et vidéos. Créé en Suisse en 2013, ce service est davantage démocratisé aux États-Unis et en Asie du Sud et cherche à s'imposer sous nos latitudes.

L'offre pCloud en détail


Voici un tableau comprenant les trois versions disponibles de pCloud :

Version Gratuite Premium Premium Plus
Capacité de stockage 10 Go
(extensible à 20 Go)
500 Go 2 To
Trafic des liens de téléchargement 50 Go 500 Go 2 To
Prix Gratuit 4,99€/mois
ou
47,88€/an
ou
175€ à vie
9,99€/mois
ou
95,88€/an
ou
350€ à vie


En termes de capacité de stockage, les 10 Go de la version gratuite sont au-dessus de la moyenne mais encore derrière les 15 Go de Google Drive et les 25 Go d'HubiC (qui ne propose plus d'inscriptions à ce jour). L'utilisateur peut toutefois étendre cette capacité à 20 Go grâce à des astuces et des parrainages, ce qui en fait l'une des plus importantes sur le marché.

L'offre payante, la Premium Plus avec ses 2 To à 8 € par mois, offre deux fois plus de stockage que la plupart des concurrents pour le même prix. pCloud se distingue surtout par son offre à vie (définie à 99 ans maximum). Une formule bienvenue et rare dans le milieu du stockage Cloud, bien qu'elle soit passée de 125 € en novembre 2017 à 175 € en mai 2018.

Un service multiplateformes


Autre avantage : pCloud est disponible pour les ordinateurs sous Windows, macOS et Linux ainsi que sous forme d'applications pour Android, iOS et Windows Phone pour transporter et synchroniser ses données partout.

La prise en main sous Windows...


Tout comme sous Linux et macOS, le service s'installe sous la forme d'un disque dur virtuel du nom de pCloud Drive permettant d'y glisser ses fichiers et de synchroniser des dossiers locaux. À l'instar de Dropbox, il propose une icône dans la barre des tâches permettant de consulter la synchronisation des données en temps réel. L'ensemble est intuitif et entièrement traduit en français.

... et sous mobiles


La version Android est du même acabit, simple à prendre en main et en français pour synchroniser et consulter ses fichiers partout et à tout moment. L'application permet de charger automatiquement les photos prises avec l'appareil vers l'espace de stockage en ligne. L'appli intègre également un lecteur multimédia pour lire des vidéos et de la musique.

pcloud


pCloud dispose aussi d'extensions dédiées sur les navigateurs web Mozilla Firefox, Google Chrome et Opera ainsi que d'un module pour Adobe Photoshop Lightroom CC pour simplifier l'enregistrement et la synchronisation des prises de vue.

Pour simplifier la transition d'un Cloud à l'autre ou pour simplement mettre ses photos à l'abri, l'interface web de pCloud offre la possibilité de sauvegarder l'intégralité des données contenues sur un compte Dropbox, Google Drive, Microsoft OneDrive ou à partir de comptes Facebook et Instagram.
Modifié le 27/07/2018 à 16h31
scroll top