Créer son blog : bien choisir sa plateforme

le vendredi 21 octobre 2016

Wordpress.org


Difficile de parler de blogs sans évoquer Wordpress, la plateforme open source la plus populaire du marché. C'est véritablement la flexibilité de cet outil qui séduit les internautes puisque Wordpress conviendra aussi bien à un blog personnel qu'à celui d'une entreprise. La version téléchargeable de Wordpress nécessite un serveur compatible PHP/MySQL disponible chez n'importe quel hébergeur.

02bc000008574664-photo-blog-wordpress-org.jpg


Wordpress dispose de plus de 45 000 d'extensions en tous genres et d'un vaste catalogue de 4 000 thèmes officiels proposés en version gratuite (mais plusieurs autres milliers de thèmes payants). D'emblée un site très classique pourra se transformer en une boutique en ligne, en un magazine ou en un portfolio.

De par sa popularité et sa nature ouverte, Wordpress reste toutefois une cible de choix pour les hackeurs. Aussi, le tableau de bord peut très vite s'encombrer : les plugins viendront se greffer un peu partout et leur gestion est loin d'être uniformisée.

Téléchargez Wordpress


Wordpress.com


Wordpress.com est une version hébergée et clé-en-main de Wordpress. Il n'y aura pas besoin de faire appel à un hébergeur pour installer la plateforme, ni de devoir effectuer toutes les mises à jour pour cette dernière ou pour les plugins et les thèmes.

02bc000008574666-photo-blog-wordpress-com.jpg


Wordpress.com est une manière pour l'éditeur Automattic de monétiser ses travaux. Par défaut, le service est effectivement bien moins ouvert que la version à installer soi-même. Il ne sera pas possible par exemple d'y associer le nom de domaine de son choix ou d'éditer en profondeur les fichiers d'un thème.

Notons également la présence de publicités et l'impossibilité d'installer des extensions pour effectuer des sauvegardes régulières ou optimiser les contenus pour les moteurs de recherche.

Visitez Wordpress.com


Drupal


S'il est virtuellement possible de faire n'importe quel type de site web avec Worpdress, Drupal est un peu plus qu'une simple plateforme de blogs, c'est un véritable système de gestion de contenus.

02bc000008574668-photo-blog-drupal.jpg


Drupal présente plusieurs similarités avec Wordpress. La plateforme est open source, elle nécessite un hébergeur et bénéfice d'un catalogue de 2 000 thèmes gratuits et 34 000 extensions à télécharger par la suite. Interrogé par nos soins il y a quelques années, Dries Buytaert, le créateur de Drupal, expliquait que contrairement à Wordpress, Drupal correspond mieux à des sites plus complexes.

Drupal est particulièrement puissant mais nécessite tout de même de bonnes connaissances en PHP pour le maîtriser.

Téléchargez Drupal


Joomla


A l'instar de Drupal, Joomla se positionne davantage comme un CMS open source pouvant servir à concevoir des applications web particulièrement complexes. Sa prise en main se trouve à mi-chemin entre Worpdress et Drupal.

02bc000008574670-photo-blog-joomla.jpg


Joomla est mis à jour en moyenne tous les 36 jours (contre 42 jours pour Worpdress et 51 jours pour Drupal). La plateforme dispose d'environ un millier de thèmes gratuits et 7 000 plugins.

Joomla conviendra davantage aux internautes souhaitant monter un réseau communautaire ou une boutique en ligne.

Téléchargez Joomla


Tumblr


Racheté par Yahoo il y a quelques années, Tumblr est un service hébergé bénéficiant d'une large communauté, ce qui permettra de créer assez facilement une audience pour son blog. La prise en main est très simple mais malgré tout, la plateforme offre des options assez poussées.

02bc000008574686-photo-blog-tumblr.jpg


Tumblr a notamment inspiré plusieurs plugins pour Worpdress en proposant de classer ses publications selon leur nature (texte, lien, vidéo, photo, diaporama, citation...) en leur attribuant un design spécifique. Tumblr dispose également d'une vaste base de thèmes gratuits ou payants.

Si Tumblr cible les internautes les plus jeunes qui partagent GIF animés et mèmes, le service permet d'accéder et de modifier l'intégralité du code d'un thème ou de pointer un nom de domaine personnel gratuitement pour tout autre usage.

Visitez Tumblr


Blogger


Lancé en 1999, le service Blogger est passé sous le giron de Google en 2003. Il faudra donc nécessairement se connecter avec un identifiant Google pour ouvrir un (ou plusieurs) blogs. Blogger offre un service hébergé clé-en-main avec la possibilité de choisir une mise en page et un thème par défaut. Au passage, Blogger propose de mettre la main dans le cambouis et de modifier les thèmes, mais la syntaxe est loin d'être standard et plus complexe que celle de Tumblr.

02bc000008574672-photo-blog-blogger.jpg


Blogger propose ce qu'on attend d'un service de blog classique, c'est-à-dire des applications mobiles ou la possibilité de publier un billet par email. Le service a reçu deux grosses mises à jour en 2006 et 2011. Mais rien de neuf à l'horizon. On se demanderait presque si Google n'en a pas oublié son existence à force de concentrer ses efforts sur le réseau Google+.

Visitez Blogger


Postach.io


Si vous êtes un aficionados d'Evernote, alors Postach.io peut être une option. En effet, le service est en mesure de transformer l'un de vos carnets en blog. En théorie, il sera donc possible de rédiger un billet depuis le logiciel Evernote en mode déconnecté, pour le synchroniser et donc le publier par la suite.

02bc000008574674-photo-blog-postach-io.jpg


Postach.io propose des thèmes mais pas d'extensions - hormis le système de commentaires de Disqus ou Google Analytics. Il est toutefois possible de greffer son propre nom de domaine.

Visitez Postach.io
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top