L'ICANN émet des doutes quant à la future vente des domaines en .org

18 décembre 2019 à 15h22
0
Internet Society

L'extension de nom de domaine .org, jusqu'ici gérée par une organisation à but non lucratif, va prochainement être vendue à un fonds d'investissement privé. Mais l'ICANN s'est récemment émue du manque de transparence autour de cette transaction et pourrait ralentir le processus.

Les noms de domaine en .org sont généralement utilisés par les organisations à but non lucratif. C'est le cas, par exemple, de Wikipédia, de la Mozilla Foundation, ou encore de... l'ICANN (Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet). Cette extension, qui concernerait aujourd'hui environ 10 millions de sites, est au cœur d'un changement majeur de gouvernance.

Le .org passe sous pavillon privé

En effet, depuis 2003, elle était gérée par le Public Internet Registry (PIR), lui-même créé par l'association américaine à but non lucratif Internet Society, qui œuvre pour la promotion et le développement d'Internet. Mais le mois dernier, le PIR a été vendu au fonds d'investissement privé Ethos Capital, pour un montant inconnu. L'opération, qui devrait être effective début 2020, a suscité quelques inquiétudes.

Car cette évolution peut être perçue comme un changement dans les règles du jeu. Certains organismes ont en effet pu privilégier le .org, en pensant que l'argent ainsi dépensé contribuerait à des actions en faveur du développement d'Internet partout dans le monde, menées par l'Internet Society. Avec un tel changement de propriétaire, rien ne garantit une continuité dans cette philosophie.

L'ICANN peut-elle empêcher la vente ?

Dernièrement, c'est l'ICANN elle-même qui a manifesté sa surprise. Pourtant, l'organisme avait, à sa façon, participé à la faisabilité d'une telle vente quelques mois plus tôt, en levant la limite de prix sur les domaines en .org... Mais sur son blog, l'autorité de régulation a indiqué avoir demandé davantage de transparence à l'Internet Society et à Ethos Capital, dans le cadre de la cession du PIR. Il manquerait encore certaines informations pour que l'ICANN évalue sereinement la transaction.

Car l'organisation le rappelle : son approbation est nécessaire avant tout changement de contrôle du registre. Elle pourrait ainsi faire en sorte de ralentir l'acquisition. Mais pourrait-elle aller jusqu'à stopper complètement l'opération, si elle jugeait qu'Ethos Capital ne répondait pas à ses critères ? Ce n'est pas certain : une telle situation ne s'est encore jamais produite.

De son côté, le fonds d'investissement a affirmé qu'il s'engagerait à « limiter les augmentations des prix d'enregistrement des domaines en .org à un maximum de 10 % par an ». Aujourd'hui, ce montant tourne autour de 10 dollars (environ 9 euros).

Source : The Verge
Modifié le 18/12/2019 à 17h59
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top