L'ICANN émet des doutes quant à la future vente des domaines en .org

18 décembre 2019 à 15h22
5
Internet Society

L'extension de nom de domaine .org, jusqu'ici gérée par une organisation à but non lucratif, va prochainement être vendue à un fonds d'investissement privé. Mais l'ICANN s'est récemment émue du manque de transparence autour de cette transaction et pourrait ralentir le processus.

Les noms de domaine en .org sont généralement utilisés par les organisations à but non lucratif. C'est le cas, par exemple, de Wikipédia, de la Mozilla Foundation, ou encore de... l'ICANN (Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet). Cette extension, qui concernerait aujourd'hui environ 10 millions de sites, est au cœur d'un changement majeur de gouvernance.

Le .org passe sous pavillon privé

En effet, depuis 2003, elle était gérée par le Public Internet Registry (PIR), lui-même créé par l'association américaine à but non lucratif Internet Society, qui œuvre pour la promotion et le développement d'Internet. Mais le mois dernier, le PIR a été vendu au fonds d'investissement privé Ethos Capital, pour un montant inconnu. L'opération, qui devrait être effective début 2020, a suscité quelques inquiétudes.

Car cette évolution peut être perçue comme un changement dans les règles du jeu. Certains organismes ont en effet pu privilégier le .org, en pensant que l'argent ainsi dépensé contribuerait à des actions en faveur du développement d'Internet partout dans le monde, menées par l'Internet Society. Avec un tel changement de propriétaire, rien ne garantit une continuité dans cette philosophie.

L'ICANN peut-elle empêcher la vente ?

Dernièrement, c'est l'ICANN elle-même qui a manifesté sa surprise. Pourtant, l'organisme avait, à sa façon, participé à la faisabilité d'une telle vente quelques mois plus tôt, en levant la limite de prix sur les domaines en .org... Mais sur son blog, l'autorité de régulation a indiqué avoir demandé davantage de transparence à l'Internet Society et à Ethos Capital, dans le cadre de la cession du PIR. Il manquerait encore certaines informations pour que l'ICANN évalue sereinement la transaction.

Car l'organisation le rappelle : son approbation est nécessaire avant tout changement de contrôle du registre. Elle pourrait ainsi faire en sorte de ralentir l'acquisition. Mais pourrait-elle aller jusqu'à stopper complètement l'opération, si elle jugeait qu'Ethos Capital ne répondait pas à ses critères ? Ce n'est pas certain : une telle situation ne s'est encore jamais produite.

De son côté, le fonds d'investissement a affirmé qu'il s'engagerait à « limiter les augmentations des prix d'enregistrement des domaines en .org à un maximum de 10 % par an ». Aujourd'hui, ce montant tourne autour de 10 dollars (environ 9 euros).

Source : The Verge
Modifié le 18/12/2019 à 17h59
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
5
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Double Dragon 2: The Revenge sur Nintendo NES : les Fréro Delabagarre...
Microsoft et General Motors s'associent pour commercialiser des voitures autonomes
Soldes : le TOP des promos high-tech chez Amazon et Cdiscount
Comparatif des meilleurs logiciels de nettoyage sur Mac (2021)
Les voitures électriques les plus attendues de 2021
Zelda Ocarina of Time 64 : une version bêta qui intègre des éléments retirés du jeu final a été découverte
Que peut faire un « satellite espion » ?
Dormir en Tesla et, poster la vidéo sur TikTok : l'idée
Jouer sur Linux, c’est possible : on a essayé et on a adoré !
Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
Haut de page