Avis Amen (2021) : la solution tout-en-un des entreprises

24 mars 2021 à 17h00
2

Fondée en 1999, la société Amen (Agence des Médias Numériques) se spécialise tout d'abord en tant que bureau d'enregistrement de noms de domaines avant de proposer des offres d'hébergement. Comme beaucoup de ceux qui figurent parmi les meilleurs hébergeurs, la société a d'abord ciblé les particuliers, avant de se tourner vers les entreprises.

Amen
  • Gamme d'offres exhaustive
  • Services annexes adaptés aux entreprises
  • Messagerie moderne
  • Tarifs trompeurs sur les noms de domaine
  • Performances modestes
  • Offre WordPress décevante

Bien que l'entreprise soit française, elle ne dispose pas de centre de données sur le territoire. Le principal datacenter est situé à Reading au Royaume-Uni. D'autres sont localisés en Italie, au Canada et à Hong-Kong.

Noms de domaine : attention aux mentions en petits caractères

Chez Amen, l'enregistrement d'un nom de domaine déguise une offre d'hébergement. Il est donc judicieux de faire attention aux tarifs pratiqués. La société met en avant la gratuité ou les prix cassés de certaines extensions TDL. Toutefois, ces offres ne sont valables qu'un an.

Il est facile de se laisser tenter par un domaine .online ou .site à 0€, mais les tarifs passeront respectivement à 61 € HT et 41 € HT l'année suivante. Le traditionnel .com affiche lui aussi un prix plancher à 1,20€ TTC, mais passe à pas moins de 24,90 € HT l'année suivante : trois fois plus cher que la concurrence !

Le dépôt ou le transfert d'un nom de domaine chez Amen s'accompagne d'un hébergement de 1 Go. Certes, c'est peu comparé, par exemple, aux 2 Go chez LWS. Mais plutôt qu'un stockage HTML statique, l'utilisateur aura le droit à un hébergement PHP avec une base MySQL. Il disposera en outre de 3 comptes email de 2Go et d'un certificat SSL « Let's Encrypt ». Notons en outre la présence de l'interface de gestion cPanel ainsi que des sauvegardes automatiques.

Amen joue donc sur les arguments commerciaux du dépôt d'un nom de domaine pour migrer d'emblée les utilisateurs vers une véritable offre d'hébergement. Pour une extension .com, la souscription reviendra donc aux alentours de 2,5 € / mois.

Les offres d'hébergement

Amen dispose de trois offres standards sur des serveurs Linux à partir de 5,40 € TTC / mois. On y retrouve le classique 100 Go d'entrée de gamme, avec tout de même 25 boites mail de 2 Go et 10 bases de données MySQL de 2 Go chacune. L'assistant Softaculous permettra d'installer le CMS de son choix qu'il s'agisse de Wordpress, Prestashop, Joomla ou Drupal. Sur cette offre, le serveur dispose d'un CPU et de 512 Mo de mémoire vive.

À 7,55 € TTC / mois, le stockage passe à 200 Go et la garantie d'accessibilité augmente de 25 000 à 100 000 visiteurs mensuels. Le site est hébergé sur un serveur disposant de 1 Go de RAM et l'utilisateur peut créer jusqu'à 25 bases de données avec cette fois 5 Go pour chacune d'elles. 100 comptes email de 2Go sont inclus.

Pour 14€ TTC / mois, l'espace est illimité et le site devrait afficher de meilleures performances puisqu'il est hébergé sur un serveur double cœur avec 2 Go de mémoire vive. Amen lève la limite du nombre de bases de données, lesquelles sont désormais de 10 Go. 500 boites mail de 5 Go sont comprises dans cette offre, plutôt destinée à des entreprises.

Dans chacune des souscriptions, le nom d'utilisateur FTP est illimité.

Si vous êtes adepte d'ASP.NET, Amen propose également diverses formules d'hébergement sur Windows. L'hébergeur commence sur des tarifs sensiblement similaires à partir de 7,12 € TTC / mois et jusqu'à 15,40 € TTC / mois pour un serveur propulsé par Windows Server 2019 et Microsoft IIS 10. Le stockage alloué, le nombre de bases SQL Server 2016 ou MySQL ainsi que la quantité de boites mail variera sur les trois offres.

Les hébergements spécifiques

Amen met en avant trois offres estampillées Wordpress, Joomla et PrestaShop à 4,80 € TTC par mois pour une configuration serveur identique avec 1 vCPU et 512 Mo de mémoire vive.

On y retrouve un nom de domaine inclus la première année ainsi que 10 Go de stockage SSD, 2 bases MySQL de 1 Go chacune, 5 boites mail de 2 Go sur Open Exchange, l'alternative libre à Microsoft Exchange.

Notons en revanche que ces souscriptions ne semblent pas accompagnées de certains plugins phares pour ces CMS. Amen propose cependant un remboursement sur 30 jours.

Les offres VPS et Cloud

Comme la concurrence, Amen se positionne également sur le marché des VPS (serveurs virtuels privés) avec une gamme de quatre offres tarifées de 6,00 € TTC / mois à 58,32 € TTC / mois.

Les machines sont propulsées par 1, 2 ou 4 CPU avec 1, 2, 4 ou 8 Go de mémoire vive. Elles embarquent des disques durs de 20, 40, 80 ou 160 Go et autorisent un trafic mensuel de 5 à 25 To.

Ces VPS sont localisés dans un centre de données aligné Tier 3+ certifiant un uptime de 99,982%. L'interface d'administration est Plesk. La formule d'entrée de gamme peut accueillir Linux CentOS (V.7 ou v.8), Debian (V.9 ou V.10) ou Ubuntu (v.16.04 LTS ou V.18.04). Sur les autres, l'utilisateur peut également installer Windows Server 2021 R2, 2016 ou 2019.

Si vous avez besoin d'héberger une application web, Amen a la bonne idée de proposer un configurateur de Cloud VPS plutôt que de multiplier les diverses formules. Cela permet de répondre précisément aux besoins des développeurs. Le ticket d'entrée d'un cloud VPS est de 9 € TTC. La machine peut disposer jusqu'à 4 vCPU, 16 Go de mémoire vive, 400 Go de stockage SSD et autoriser un trafic mensuel jusqu'à 25 To avec 5 adresses IPV4 dédiées. One arrive à un tarif de 94,85 € TTC.

Les offres e-mail

La messagerie est bien souvent l'élément qui pêche chez un hébergeur web. Fréquemment, on retrouve des solutions de type RoundCube ou Squirrelmail nous replongeant dans le Web des années 90 avec des interfaces archaïques. Ici Amen a fait le choix bienvenu d'une plateforme moderne et ouverte : Open Xchange.

Deux solutions extensibles personnelles et professionnelles sont disponibles à partir de 1,26 € TTC / mois ou 1,37 € TTC / mois avec au choix 2, 5 ou 10 Go de stockage.

En plus du courrier, on retrouve la gestion de calendriers de contacts mais aussi de flux RSS et même de Twitter. L'édition professionnelle Plafonne l'envoi quotidien à 5 000 messages contre 500 pour la formule individuelle. Elle ajoute également des options de partage de contacts et de calendriers.

Les autres services d'Amen

Pour des besoins professionnels plus poussés, Amen revend également Microsoft 365. Nous retrouvons aussi des souscriptions incluant un créateur de site Internet avec une sélection de plusieurs dizaines de templates responsive. Amen propose enfin un service de webdesign sur mesure ainsi que des accompagnement pour l'optimisation SEO.

L'interface de gestion

L'espace client d'Amen n'a pas évolué en plus de 15 ans, mais on s'y retrouve facilement avec, pour chaque service sélectionné, les éléments de configuration associés comme le domaine, les e-mails ou l'espace de stockage. Au sein de cette interface tout en Ajax la navigation est plutôt lente. Notons par ailleurs qu'Amen ne cesse de mettre en avant ses offres d'hébergement directement au sein des outils de configuration.

Le tableau de bord cPanel est efficace, mais on note que sur une offre de base, ce dernier n'autorise pas la gestion du nom de domaine. On y retrouve certes la configuration des comptes FTP ou un explorateur de fichiers mais les configurations de la zone DNS doivent être effectuées via les outils d'Amen.

Sécurité et performances

Le centre de données localisé à Reading répond au standard Tier 3+ (99.982% en uptime) et couvre une superficie de plus de 5 000 m2. Le bâtiment est surveillé 24/7 et dispose d'ondulateurs et de groupes électrogènes et d'une alimentation électrique doublée pour chacune des 450 baies. Amen décrit précisément les dispositifs de sécurité. On apprend par exemple que le data center dispose de 85 extincteurs. Dans son ensemble, le réseau est certifié Tier 1 (99.671% en uptime).

Comme bien souvent, les certificats Let's Encrypt sont proposés gratuitement par défaut pour chiffrer la connexion HTTP. La société commercialise cependant des certificats émanant de l'autorité Sectigo. Notons entre autres des certificats OV et EV répondant aux besoins des boutiques en ligne et facturés respectivement à 79,00 € et 146,30 € HT par an.

Le test d'un serveur Web dépend d'un certain nombre de facteurs et les résultats sont à titre indicatif. Idéalement, un même site Web est mis en ligne sur chacune des hébergeurs. Cependant les résultats ne seront valables que pour ce dernier. Les performances dépendront de la nature du site Internet, de son code, de la mise en cache des éléments ou encore de l'usage d'un CDN (réseau de diffusion de contenu).

Nous avons donc pris le parti de retourner les résultats de Bitcatcha pour la page d'accueil du site de chaque hébergeur, chacun étant donc hébergé sur leur propre infrastructure. Ici, les chiffres sont valables pour amen.fr :

  • Note A+ : temps de réponse inférieur à 180 ms ;
  • Note A : temps de réponse compris entre 181 ms et 210 ms ;
  • Note B+ : temps de réponse compris entre 211 ms et 220 ms.

Amen

8

Amen cible davantage les PME que les particuliers, et cela se ressent sur ses offres. La société prendra par la main n'importe quelle entreprise souhaitant amorcer ou enrichir sa présence en ligne. En revanche, pour le particulier, d'autres hébergeurs proposeront des tarifs et des options plus intéressants.

Les plus

  • Gamme d'offres exhaustive
  • Services annexes adaptés aux entreprises
  • Messagerie moderne

Les moins

  • Tarifs trompeurs sur les noms de domaine
  • Performances modestes
  • Offre WordPress décevante

Services 9

Prix 8

Infrastructure 8

Modifié le 26/03/2021 à 10h32
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Meilleur forfait mobile : le comparatif d'avril 2021
Avis Free Mobile : les forfaits Free sont-ils toujours le meilleur rapport qualité / prix du marché ?
Fortnite : Aloy (Horizon Zero Dawn) débarque dans le jeu
Les meilleures applications Twitter pour Android
La Nintendo Switch Lite recevra un coloris bleu en mai
Microsoft Flight Simulator : la mise à jour France et Benelux vient d’atterrir sur PC
Oppo Find X3 Lite : un coupon de réduction fait chuter son prix chez Amazon
L'opérateur RED relance ses forfaits 100 et 200 Go à prix choc !
PC portable : 100€ de réduction sur l'Asus Vivobook S chez Amazon !
Forfait mobile : B&You annonce le grand retour du forfait 5 Go à moins de 5€
Haut de page