Avis Shopify Website Builder (2021) : la plateforme e-commerce incontournable

20 octobre 2021 à 10h58
2
Shopify © Burdun Iliya / Shutterstock.com
Burdun Iliya / Shutterstock.com

Est-il encore besoin de présenter Shopify ? Fondée en 2006, l’entreprise canadienne est rapidement devenue le leader des outils de création de site e-commerce avec plus de 1,58 million de sites présents sur sa plateforme en 2021. Tout le monde a déjà navigué (et probablement acheté) sur un site utilisant Shopify, avec sa page de paiement reconnaissable au premier coup d’œil.

Peut-être désirez-vous maintenant vous aussi vous lancer et, s’il est indéniable que la plateforme possède des atouts au vu de son succès, vous vous demandez si le service est vraiment fait pour tous les commerces. Nous l'avons testé pour vous !

Shopify Builder
  • Qualité des templates, gratuits comme payants
  • Fonctionnalités riches dans tous les forfaits
  • Le code des thèmes facilement modifiable
  • Personnalisation aisée
  • Convient à tout type d'entreprises
  • Un peu plus d'options dans l'éditeur auraient été souhaitables
  • Le montant de la facture peut vite s'envoler

Shopify Website Builder : les premiers pas

Après l’inscription, Shopify permet de profiter de 15 jours d’essai sans avoir à entrer ses informations de paiement. Après l'inscription, le service pose quelques questions sur le type de commerce que l'on souhaite mettre en place et cherche à savoir quel genre d’articles seront vendus sur la plateforme, pour quelle raison on a décidé d’utiliser ce service et le lieu d’où seront envoyés les articles (une sombre histoire de taxes).

Shopify questionnaire © Shopify

Contrairement à la plupart des outils de création de sites web, Shopify ne redirige pas immédiatement vers la page des thèmes, préférant emmener l'utilisateur vers le tableau de bord. Celui-ci contient beaucoup d’informations qui mélangent des notifications sur des changements de taxes, des articles de blog conseillés pour les débutants, de quoi contacter une agence spécialisée en création de sites professionnels, des fonctionnalités à ajouter ou encore les étapes nécessaires pour mettre en place le commerce en ligne. On aurait aimé un peu moins de mélange des genres, surtout pour un premier aperçu qui peut être intimidant pour qui n'a pas l’habitude de ce genre de plateforme.

Shopify Website Builder : la personnalisation

Le tableau de bord

Pour personnaliser votre site, vous ferez des allers-retours entre deux pages : le tableau de bord et l'éditeur. En effet, à contre-courant de certains de ses concurrents, Shopify a décidé de séparer la création de nouvelles pages, produits ou éléments de menu de la personnalisation du design à proprement parler. C'est avant tout une question de préférence, mais la navigation entre les deux parties n’est pas des plus aisées et les allers-retours deviennent assez lassants. D’autant plus que le tableau de bord n’est pas réservé à cet unique usage : c’est aussi ici que les futures commandes seront gérées, ainsi que les comptes clients, les informations statistiques et marketing de votre site et les réductions mises en place. Pour pouvoir trouver ce qui concerne purement la personnalisation de notre site web, il faudra se diriger vers le menu « Boutique en ligne ».

C’est d’ailleurs au sein du tableau de bord que nous conduit la première étape du pas à pas de la plateforme, qui propose avant tout de créer notre premier produit pour peupler notre boutique. La base des informations, comme le nom et la description de l’article, doit être saisie dans un éditeur de texte un peu « à l’ancienne » mais qui a l’avantage d’être clair et simple à utiliser. On peut également ajouter une photo de l'article, définir le type de produit, la marque, le prix de vente, le coût par article pour le vendeur et toutes les informations nécessaires concernant le stock, les taxes et la livraison. Aucune difficulté ici : les instructions sont claires, et la seule ombre au tableau est le temps de sauvegarde des produits, un peu long quand on doit en ajouter une quantité considérable de cette façon.

Shopify ajout produit © Shopify

C'est également là que va se réaliser la deuxième étape : le choix du thème. Shopify propose 9 thèmes gratuits et 72 thèmes payants, qui vont de 100$ à 180$. Pour débuter sur la plateforme et faire un petit commerce, les thèmes gratuits sont très satisfaisants. Ils restent minimalistes mais agréables et modernes, et il est appréciable d’avoir des options gratuites utilisables sans être immédiatement poussé à l’achat. Si vous souhaitez en tester plusieurs, Shopify sauvegarde vos thèmes précédents et leurs modifications, ce qui permet d'en changer à la volée. Une fois votre sélection faite et avant de passer au design, il est possible d’ajouter des pages (telles que des pages « Contact » et « A propos ») sur le site.

Shopify thèmes © Shopify

L'éditeur

Peut-être que votre thème de base ne vous correspond pas parfaitement ou que vous désirez choisir une autre de ses versions disponibles. Direction l’éditeur donc, accessible depuis la partie thème du tableau de bord. Celui-ci se présente sous la forme de deux menus : un à gauche pour sélectionner les éléments de notre page à modifier, et un autre à droite présentant nos options, ainsi qu'un aperçu entre les deux, qui permet de voir les modifications en direct avant de les valider. N’imaginez pas cependant pouvoir refaire des pages de zéro : nous sommes ici sur une personnalisation minimum. Vous pourrez changer les couleurs et les polices d’écriture et personnaliser le texte et les images, mais il ne faudra pas s’attendre à pouvoir faire beaucoup plus. Il est possible d’ajouter des sections aux pages, mais nous sommes limités aux quelques choix fournis par la plateforme.

Shopify éditeur © Shopify

Shopify donne la possibilité d'avoir un aperçu du site tel qu'il apparaîtra pour les visiteurs, et de voir la version mobile. Toutes les pages sont personnalisables, même si les possibilités de modifications dépendent du thème choisi, de l’accueil à la page de confirmation de paiement. L’ordre des sections peut être changé en les faisant glisser à l’emplacement désiré dans le menu. Pour des modifications plus générales, un menu permet de changer les paramètres du thème et donne la possibilité de modifier les couleurs et la typographie sur l'ensemble du site rapidement, ainsi que de personnaliser la page de paiement et les liens vers les réseaux sociaux.

A la manière de WordPress, Shopify réduit l’expérience de base au strict minimum, permettant au plus grand des débutants de prendre en main la plateforme sans apprentissage particulier. Mais un système d’apps existe, gratuites comme payantes - et pour peu que vous soyez prêt à investir un peu, certaines d’entre elles permettront d’ajouter des fonctionnalités ou de donner accès à un éditeur plus poussé pour créer votre propre template dans une interface « drag and drop » similaire à ce qui se fait chez les concurrents.

Shopify Website Builder : les offres

Pour les petits commerces

Shopify est une très bonne option pour quiconque souhaite lancer sa boutique en ligne. Les forfaits peuvent paraître chers, mais ils ont l’avantage de tous contenir les fonctionnalités importantes pour du e-commerce, comme un nombre illimité de produits, l’assistance joignable à tout moment, la récupération des paniers abandonnés, un système de paiement, l’accès à plusieurs devises, des codes de réduction, etc. Le choix du forfait dépendra surtout de la taille de votre activité, avec quand même des différences mineures. Pour les petits et moyens commerces, deux offres existent :

  • L'offre « Basic Shopify », à 29$/mois, permet de créer 2 comptes d'employés, de définir 4 emplacements des stocks et d'avoir des frais de transaction de 2%.
  • L'offre « Shopify », à 79$/mois, pour avoir jusqu'à 5 comptes d'employés, 5 emplacements des stocks, des rapports standards et des frais de transaction de 1%.

Pour les gros commerces

Une offre existe pour les grosses entreprises, ainsi que la possibilité d’avoir un forfait sur-mesure si votre activité est vraiment importante. Si votre activité le nécessite, vous pourrez donc vous diriger vers ce forfait :

  • L'offre « Advanced Shopify », à 299$/mois, donne accès à 15 comptes d'employés, jusqu'à 8 emplacements des stocks, des rapports avancés, des frais d'expédition qui peuvent être calculés par un tiers et des frais de transaction de 0,5%.

Shopify Website Builder : les plus qui font la différence

Si vous possédez des connaissances en programmation, vous aurez accès à de plus amples options de personnalisation. Shopify rend l’accès au code du template très facile, directement sur le site ou en l’envoyant par mail si vous désirez faire vos modifications dans l'éditeur de votre choix. A noter que pour modifier le template, il faudra vous familiariser avec Liquid, le langage de template créé et utilisé par Shopify pour la mise en page. De nombreux tutoriels ont été créés sur le sujet et la documentation est assez complète pour que n'importe qui arrive à ajouter ce qui peut lui manquer niveau personnalisation. D’autres outils plus avancés existent pour les développeurs, de l’API à la création d’apps.

Shopify code thème © Shopify

Avec des outils dédiés pour les développeurs, Shopify permet aux sites créés sur sa plateforme d’être évolutifs. Il est possible de créer son premier site soi-même avec l’aide de l’éditeur et du tableau de bord et, si l’activité grandit, de faire appel à une agence qui pourra créer un site et des apps adaptés à ses besoins sans avoir besoin de changer de plateforme en cours de route.

Shopify Builder

8

Shopify est un classique pour une bonne raison. Les possibilités de personnalisation sont suffisantes vu la qualité des templates proposés, gratuits comme payants. Mettre en ligne un magasin est d’une rapidité et d'une facilité déconcertantes, et le langage Liquid est assez accessible. On apprécie le choix fourni dans les applications, même s'il faut veiller à ne pas faire exploser la facture. Shopify est un choix sûr pour les plus petites entreprises comme pour les plus grosses, qui auront accès à des forfaits personnalisés.

Les plus

  • Qualité des templates, gratuits comme payants
  • Fonctionnalités riches dans tous les forfaits
  • Le code des thèmes facilement modifiable
  • Personnalisation aisée
  • Convient à tout type d'entreprises

Les moins

  • Un peu plus d'options dans l'éditeur auraient été souhaitables
  • Le montant de la facture peut vite s'envoler

Tarifs 7

Facilité d'utilisation 9

Design 9

Personnalisation 7

Fonctionnalités 8

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Cmoi
J’ai réalisé il y a 6 mois un petit site de ventes avec Shopify, et ce fut plutôt simple même pour un novice comme moi. Mais le problème fut le référencement sur le web : Pas une seule visite…même référencé chez Google…Les jours passaient et pas un chat…Et j’ai finalement abandonné avant la fin de la période gratuite de Shopify (c’est-à-dire de me faire facturer).<br /> Je n’avais pas de grandes ambitions avec ce site donc je n’ai pas voulu investir mais je pense qu’il vaut mieux faire appel à un Pro pour le référencement.
pecore
Admin:<br /> Est-il encore besoin de présenter Shopify ?<br /> Apparemment, car je ne connaissais pas avant de lire l’article et je ne sais pas si j’ai jamais acheté sur un site Shopify. Sans doute pas vu que je me limite aux grandes enseignes pour mon e-commerce.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La plateforme PrestaShop signe un partenariat avec Google, une aubaine pour ses marchands
Square, maison-mère de Tidal cofondée par Jack Dorsey, change de nom
Déréférencé, Wish souhaite revenir sur Google et les app stores
Vous pouvez suivre en temps réel les commandes passées à l'occasion du Black Friday sur cette carte du monde
Qui veut prendre la place de Stéphane Richard (et son salaire annuel de 1,6 million) ?
Pour mieux lutter face aux plateformes streaming, Canal+ veut séparer sa section films et séries du sport
Black Friday : malgré une chute des recherches, les Français toujours aussi friands de bonnes affaires
La répression des fraudes souhaite que Wish devienne invisible
Stéphane Richard échappe à la prison, le P.-D.G. d'Orange écope d'un sursis et d'une petite amende
Le football serait le sport le plus piraté en streaming selon cette étude, voici ce qu'on sait
Haut de page