Avis OVH (2022) : le leader européen

30 mars 2021 à 09h57
14
Modèle-OVH.png

Fondée en 1999 et basée à Roubaix, OVH fait figure de célébrité en France aux côtés des meilleurs hébergeurs. À ses débuts, la société est proche de Free et s'installe dans un centre de données de l'opérateur Télécom en région parisienne. Elle déménage sur Paris en 2002 avant d'installer son siège à Roubaix.

OVH
  • Tarif d'entrée de gamme agressif
  • Centres de données localisés en France
  • Offre exhaustive
  • Bonnes performances
  • Stockage gratuit très limité avec nom de domaine
  • Taille de la base de données limitée sur les offres Web
  • Interface d'administration peu pratique

OVH, rebaptisé OVHCloud, propose de l'hébergement mutualisé, des serveurs privés, l'enregistrement de noms de domaine mais également un service d'accès à internet pour de l'ADSL, de la fibre et de la téléphonie sur IP.

À l'heure actuelle, l'entreprise OVHCloud dispose de 30 centres de données en Europe, aux Etats-Unis et dans l'Asie du Pacifique avec au total 280 000 serveurs. OVHCloud revendique 1,5 million de clients.

Hébergement Web

OVH s'est fait connaître en France en proposant des tarifs agressifs face à la concurrence.

Cependant, notons qu'OVH n'est pas si agressif sur le dépôt d'un nom de domaine. Certes, à 5,99 € TTC / an le .fr, il est difficile de faire mieux. Cependant, si certaines sociétés comme LWS incluent d'emblée 2 Go de stockage HTML brut, chez OVH, pour un site vitrine, l'utilisateur ne dispose que de 10 Mo. Soulignons par ailleurs que contrairement à plusieurs hébergeurs, OVH ne propose pas de remboursement sous 30 jours.

Le ticket d'entrée en matière d'hébergement commence à 3,59€ TTC/mois sur la formule Perso. L'offre Pro est à 7,19 € TTC/mois.

Au premier prix, l'abonnement inclut la création ou le transfert d'un nom de domaine gratuit la première année sur plus d'une trentaine de TLD classiques de type .fr, .com, .net...On retrouve 100 Go d'espace sur un disque dur mutualisé, un accès FTP, 10 boites mail de 5 Go. Le serveur prend en charge PHP avec une base MySQL de 200 Mo et l'installation en un clic de Wordpress. Notons aussi un certificat gratuit « Let's Encrypt ».

ovh

Sur la formule Pro, l'espace de stockage passe à 250 Go avec 100 adresses e-mail. Quatre bases de données MySQL sont incluses, dont 3 de 400 Mo et une de 2 Go. Notons qu'il est cette fois possible de créer plusieurs utilisateurs pour l'accès FTP et que le site est en plus accessible via SSH.

Si vous avez besoin d'un hébergement plus performant, par exemple pour une boutique en ligne, OVH propose quatre plans Performance de 11,99€ TTC/mois à 40,79 € TTC/mois avec un CPU de 1, 2, 3 ou 4 cœurs et 2, 4, 6 ou 8 Go de mémoire vive.

La capacité de stockage est uniforme à 500 Go avec toutefois des disques dur mutualisés et non du SSD. Il sera possible d'y installer facilement Wordpress, Joomla, Drupal ou Prestashop. 1 000 boîtes mail de 5 Go sont incluses ainsi que 4 bases de données MySQL dont 3 de 800 Mo et 1 de 4 Go. Ces abonnements comportent aussi un serveur SQL privé de 512 Mo de mémoire vive. Côté certificats, seul « Let's Encrypt » est fourni par défaut.

Les offres Cloud Web

Pour répondre aux besoins des développeurs souhaitant une plateforme Cloud plus performante, notamment pour des applications Web riches, OVH dispose de trois autres solutions à 11,99 € TTC / mois, 22,79 € TTC/mois et 40,79 € TTC/mois.

Nous retrouvons soit un serveur monocore avec un CPU cadencé à 2,4 GHz avec 2 Go ou 4 Go de mémoire vive et 10 Go ou 25 Go de stockage SSD, soit un serveur double coeur à 2,4 Ghz avec 8 Go de RAM et un SSD de 65 Go. Cette montée en gamme assure notamment un nombre de connexions simultanées plus élevé de 100 à 250.

Sur les offres Cloud le nombre de base MySQL est illimité, cependant il n'y a pas encore de Serveur SQL privés inclus.

ovh

Les offres VPS et serveurs dédiés

Si vous recherchez un VPS (serveur privé virtuel), quatre souscriptions supplémentaires pourront répondre à vos besoins. Ces dernières bénéficient assez souvent de tarifs promotionnels. Notons que leurs prix sont dégressifs si vous choisissez ou non de vous engager pour une ou deux années.

La première, Value, commence aux alentours de 6 € HT/mois. Elle inclut 1 vCore et 2 Go de mémoire vive. Le stockage SSD est de 40 Go. La plus chère à 30 € HT/mois propose un VPS octacore avec 8 Go de RAM (et jusqu'à 32 Go) et un espace SSD de 160 Go, extensible jusqu'à 640 Go.

ovh

OVH propose pas moins de six gammes de serveurs dédiés. La première, baptisé Rise offre 7 configurations matérielles reposant sur un processeur Intel Core-i7, Intel Xeon E3 ou 1 ou 2 Intel Xeon E5.

Ils sont commercialisés à partir de 47,49 € HT/mois et jusqu'à 109,24 € HT/mois. La disponibilité de ces serveurs privés dépendra de la localisation du centre de données de son choix dans huit pays différents, dont bien entendu la France.

Les offres les plus performantes - HG ou haut de gamme - commencent à 220,99 € HT/mois et jusqu'à 592,99 € HT/mois pour deux Xeon Gold 6132 avec 28 coeurs, 56 threads cadencés à 2,67 GHz et 3,7 GHz et quelque 192 Go de mémoire vive. Ils sont livrés avec deux disque de 6 To HDD. Ils peuvent assurer 1 Gb/s de bande passante publique et 3 Gb/s de bande passante privée.

La messagerie Exchange

Au-delà des boites mail fournies dans les offres d'hébergement, OVH, travaille avec Microsoft pour proposer des solutions professionnelles sur Exchange.

Une boite Outlook Web App sur Exchange 2016 hébergée en France offre 50 Go de stockage. Pour un utilisateur, le tarif est de 3,59 € TTC / mois sur un engagement d'un an. Notons que le nom de domaine n'est pas inclus.

Des offres à destination des grandes entreprises sont également de la partie avec Exchange 2019 sur un serveur virtuel privé.

ovh

L'interface d'administration

OVH a remanié son interface de gestion et a opté pour un look plus moderne. En se connectant au sein du bureau OVH, on retrouve les statuts de paiement, ainsi que les services souscrits tels que les noms de domaine et hébergement Web.

La gestion d'un nom de domaine est efficace avec le paramétrage de la zone DNS et la saisie simplifiée d'une entrée. On retrouve également un assistant de création de redirection, mais également la configuration d'un DynHost pour pointer un nom de domaine vers une adresse IP dynamique avec des changements opérés automatiquement dans la zone DNS.

La section hébergement offre également des accès rapides pour gérer les comptes FTP/SSH ou l'installation de module en 1 clic comme Wordpress. On y retrouve également la gestion des bases de données ainsi que l'assistant de mise en place du certificat SSL gratuit.

L'OVH Panel reste toutefois moins efficace que le cPanel qui offre une vue bien plus macro sur ses services et les diverses options associées à ces derniers. Notons que le cPanel est disponible sur les offres VPS en option payante. C'est également le cas pour Plesk.

ovh

Sécurité et performances

De par sa popularité en France, OVH peut vite être critiqué lorsque ses serveurs connaissent des incidents. Toutefois, l'hébergeur affirme que ses centres de données sont de catégorie Tier III+. Concrètement, cela signifie qu'ils sont indisponibles pendant environ 1h30 chaque année, ce qui correspond à un taux de disponibilité de 99,982%.

Côté sécurité, OVH explique avoir reçu plusieurs normes en répondant à certains niveau d'exigence. Les serveurs peuvent par exemple héberger des données de santé.

Pour l'hébergement d'un site, nous retrouvons gratuitement le certificat « Let's Encrypt » assurant une connexion HTTPS. Notons que les données sont sauvegardées de manière incrémentielle pendant 14 jours dès l'offre Perso avec la possibilité d'effectuer une restauration à la demande. Par défaut également, l'infrastructure d'OVH est protégée contre les attaques de type DDoS.

ovh

Le test d'un serveur Web dépend d'un certain nombre de facteurs et les résultats sont à titre indicatif. Idéalement, un même site Web est mis en ligne sur chacune des hébergeurs. Cependant les résultats ne seront valables que pour ce dernier. Les performances dépendront de la nature du site Internet, de son code, de la mise en cache des éléments ou encore de l'usage d'un CDN (réseau de diffusion de contenu).

Nous avons donc pris le parti de retourner les résultats de Bitcatcha pour la page d'accueil du site de chaque hébergeur, chacun étant donc hébergé sur leur propre infrastructure. Ici, les chiffres sont valables pour ovhtelecom.fr :

  • Note A+ : temps de réponse inférieur à 180 ms ;
  • Note A : temps de réponse compris entre 181 ms et 210 ms ;
  • Note B+ : temps de réponse compris entre 211 ms et 220 ms.

OVH

8

OVH ne propose que 10 Mo de stockage gratuit avec un nom de domaine et c'est probablement pour vous inviter à prendre son offre d'entrée de gamme au prix attractif. Cet hébergeur dispose de centres de données en France et cela se traduit par de bonnes performances

Les plus

  • Tarif d'entrée de gamme agressif
  • Centres de données localisés en France
  • Offre exhaustive
  • Bonnes performances

Les moins

  • Stockage gratuit très limité avec nom de domaine
  • Taille de la base de données limitée sur les offres Web
  • Interface d'administration peu pratique

Services 9

Prix 9

Infrastructure 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
14
dredd
Opération « Restore Faith »
Yahren
Plus c’est gros plus ça passe ?
jvachez
Oser mettre 9 maintenant que l’on sait qu’ils n’ont même pas de sauvegarde permettant de tout restaurer en cas d’incendie.
chinook00
Ils ont des backups. Par contre si tu loue un serveur chez eux pour héberger ton site web ou autre c’est à toi de faire tes sauvegardes et c’est comme ça quasi partout même chez Microsoft.
LedragonNantais
Je dirais même que c’est une entreprise qui pète le feu :B
Duben
Alors non on ne sait rien de plus, disons que dans ton cas, ça semble t’avoir permis de lire les contrats car selon l’offre que tu prends, la sauvegarde est à ta charge ou à la leur
pseritz
Alors, comment le dire sans donner trop d’infos…<br /> J’ai été sur site. Je crois que seul l’une des 4 (ou 5) reprises de feu chez eux a été relayé dans les DNA (Dernières nouvelles d’Alsace).<br /> Les gens ne le savent pas mais oui, il y a eu minimum 4-5 reprises de feu chez eux. Et pas des reprises juste le lendemain, non jusqu’à une dizaine de jours après le 1er incendie.<br /> De mémoire pour l’une des reprises, elle est partie de l’un des containers dans lequel ils ont entassé des batteries, juste comme ça à l’arrache. Pour les autres, je crois qu’une fois cela a fait suite à l’intervention d’un technicien sur un serveur ou un onduleur et (de mémoire toujours) sur le second «&nbsp;site&nbsp;» attenant au premier.<br /> Alors moi je me pose beaucoup de questions. Mais dans tous les cas, l’amateurisme ou l’attrait du profit est clairement avéré.<br /> Mes fonctions m’ont obligés à ne pas être condescendant à l’égard des imbéciles ou incompétents sur place mais nous avoir fait déplacer sur site à autant de reprises, même pour de petites reprises… Ben il y a clairement un souci. La sécurité sur place est ridicule. Et ça ca demande (demandait ?) à entrer en bourse !!!<br /> Bien qu’étant impacté directement par la mort du site, je ne m’intéresse pas à ce qu’il se passe là bas. J’y vais quand je le dois et c’est tout. Si ça se trouve il y eu encore d’autres incidents. Mais ça, bossant 8 à 9H/jours je ne le sais pas. Je pourrais le savoir mais mieux vaut peut-être pas. Bref, en colère.
remy9991
un datacenter pourri avec du matos pourri et ca crame.<br /> une fois de plus, une humiliation pour les francais. une de plus…
keyplus
des serveurs d’enfer
HunterAlex
Bien avant l’incendie et les questions qu’il pose, je n’ai toujours pas compris comment OVH pouvait surfer sur la vague du Cloud Souverain en mettant en avant des solutions Open-Source et de l’autre côté faire des partenariats avec Microsoft et Google …
norwy
C’est toute la contradiction des sociétés qui se prétendent à mission :<br /> Du Bio sans tracabilité qui se retrouve être pareil sinon pire que du non-Bio<br /> De l’énergie verte qui est pire que de l’énergie non-verte<br /> Du commerce équitable qui consiste à goinfrer l’intermédiaire<br /> Le respect de la vie privée à peine jamais vraiment respecté<br /> … alors pourquoi pas du Cloud Souverain truffé de technologies issues des sociétés qui ne se cachent même pas pour nous la mettre profond niveau données personnelles (contrat de licence à l’appui à accepter en début d’utilisation, histoire qu’il n’y ait aucune embiguïté) ?<br /> N’importe quel publicitaire, responsable marketing ou marchand te dira que les gens croient ce qu’on leur dit, et qu’ils ne s’embarrassent jamais de la paperasse pour acheter, et c’est ça qui rend leur métier si génial !!!
HunterAlex
Malheureusement tu as raison sur toute la ligne.<br /> Comme dirait un certain Abitbol : «&nbsp;Monde de merde&nbsp;»
Thomas_PUJOL
Voleurs/10.<br /> 2 semaines avt le renouvellement de mon abonnement je leur demande comment résilier, ils me répondent qu’il faut en faire la demande. Je leur renvoie que j’en fait la demande ,ils me répondent une fois le renouvellement passé qu’il fallait aller dans une obscure option… Merci j’en ai repris pour 1 an.<br /> Du coup bien fait pour leurs gueules. Je suis sûr qu’ils ont plus de budget com qu’anti incendie haha.
Alice_Probst
8/10 ? Pardon ? C’est des gros voleurs. Le service client est minable en cas de problème. Vous commandez le moindre truc par erreur, ils vous répondent juste «&nbsp;dommaaaage&nbsp;» dans la même journée. Leur plateforme est complètement obsolète. Ils sont encore limité à mySQL 5.6 sur les hébergements partagés, la version actuelle est la 8 ! Mon code SQL ne marchait même pas chez eux tellement c’est vieux. Et ne parlons pas de l’interface utilisateur. J’en ai saigné des yeux.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers avis

Avis Ivacy : que vaut le VPN peu connu du marché français ?
Avis Bitdefender VPN : que vaut le VPN du champion des antivirus ?
Avis Intego : test de l'antivirus 100% Mac au rapport qualité / prix imbattable
Avis ESET Cyber Security sur Mac : que vaut la solution de l'éditeur du célèbre NOD32 ?
Avis Private Internet Access : faut-il encore craquer pour ce VPN à petit prix ?
Avis Hide.me : pourquoi le VPN malaisien revient en force ?
Avis Avira Antivirus Pro sur Mac : est-ce un antivirus vraiment performant ?
Avis Atlas VPN : prix, fonctionnalités, sécurité, vitesse… que vaut le service face à la concurrence ?
Avis Avast SecureLine VPN : un rapport qualité-prix à revoir
AVG AntiVirus sur Mac : le cousin un peu moins intrusif d'Avast (Avis)
Haut de page