🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Comment créer une boutique en Dropshipping ?

25 janvier 2023 à 17h02
0


Vous souhaitez créer votre première boutique en ligne et vous avez entendu parler du Dropshipping ? Découvrez ce que représente ce business model ayant fait des fortunes, mais aussi de grandes désillusions dans le secteur du web. Entre tabou et vérité, retrouvons ensemble comment monter votre boutique en Dropshipping.

Dropshipping

Qu'est-ce que le Dropshipping ?

Le Dropshipping est un nom donné à un modèle économique basé sur la vente sans stock. Le vendeur alors détenteur de la boutique va mettre en ligne un catalogue de produits. Une fois qu’un de ses clients passe une commande, le vendeur en question contacte son fournisseur, qui s’occupe ensuite de la livraison de la marchandise. Contrairement à la boutique en ligne classique, c’est un type de business en ligne permettant d’éviter la gestion de la logistique et des potentiels problèmes pouvant intervenir lors de ce processus. Cela permet au vendeur de commencer à réaliser du chiffre d'affaires sans pour autant avoir des dépenses liées à un potentiel stock, puisque le produit n’est techniquement pas achalandé par ses soins.

Le Dropshipping a largement été décrié ces dernières années par de nombreux scandales ou arnaques : articles défectueux, tromperies sur les descriptions et fausses promotions. Il n’en reste pas moins que ce type de business peut être un réel tremplin pour tout type de personnes souhaitant débuter en ligne, et ce, en fournissant un service de qualité à sa clientèle : produit made in France, éco-responsabilité, innovation et bien plus encore.

Wix Business Basique
  • Prise en main facile et intuitive
  • Designs modernes et variés
  • Plusieurs niveaux de personnalisation

Wix est un excellent choix pour créer son petit site ecommerce. La prise en main est facile, les designs sont beaux, modernes et responsives et concevoir un site web correspondant à ses besoins prendra très peu de temps. L’offre gratuite permet de tester toutes les possibilités de la plateforme avant de se lancer définitivement.

Wix est un excellent choix pour créer son petit site ecommerce. La prise en main est facile, les designs sont beaux, modernes et responsives et concevoir un site web correspondant à ses besoins prendra très peu de temps. L’offre gratuite permet de tester toutes les possibilités de la plateforme avant de se lancer définitivement.


Est-ce que le Dropshipping fonctionne toujours en 2023 ?

Le dropshipping fonctionne toujours en 2023 et cela continuera tant qu’Internet existera et que le commerce en ligne sera utilisé. Son visage a toutefois changé, nécessitant une adaptation constante de la part des e-commerçants pour continuer à être rentable. Les méthodes utilisées en 2017 ne fonctionnent certainement plus, cependant, si vous êtes motivés à constamment apprendre de nouvelles choses et à ne pas rester sur vos acquis, alors votre boutique en Dropshipping pourrait belle et bien fonctionner. Comme tout business, qu’il soit en ligne ou non, une garantie de réussite est impossible, cela relèvera plus de vos connaissances, votre volonté et il faut le dire un peu de chance également.

Pourquoi monter une boutique Dropshipping en 2023 ?

Comme cité précédemment, le Dropshipping dispose de nombreux avantages, pas de stocks, pas de logistiques, donnant ainsi lieu à moins de dépenses initiales. C’est un bon système pour commencer une boutique en ligne et développer une gamme de produits. Le Dropshipping étant un business en ligne, sans nécessité de présences, compte tenu de la non-gestion de stocks, vous pouvez travailler de n’importe où. Un aspect qui pousse de nombreuses personnes à franchir le cap de ce type de business, on retrouve alors des communautés de « Digital Nomades » un peu partout dans le monde vivant de cela.

Monter une boutique en dropshipping, c’est aussi faire ses premiers pas dans l’entrepreneuriat et dans la création d’un site en ligne. Vous apprendrez des compétences précieuses qui sont dans l’ère du temps tout en vous donnant un sentiment d’accomplissement au fil des commandes.

1. Choisir sa niche en dropshipping


L’un des enjeux principaux dans la création d’une boutique en Dropshipping sera de trouver votre niche. Il en existe plusieurs types comme nous allons le voir, vous offrant leurs lots d'avantages et d'inconvénients qu'il faudra trier par rapport à vos besoins. En fonction de votre choix, votre stratégie d’acquisition devra sûrement varier.


Niche mono produit

La niche mono-produit consiste à sélectionner une seule référence et de bâtir sa boutique dessus. Ce type de niche vous permet de réellement vous concentrer sur les avantages et inconvénients d’un seul produit, rédigeant ainsi un réel texte de vente basé sur ce dernier.

L’avantage de cette niche réside dans une meilleure maîtrise de votre objet, vous pouvez ainsi le commander, faire des photos et comprendre les enjeux derrière ce dernier. Le tout permettant à terme de mieux le vendre à votre clientèle. Nous ne rentrerons pas dans les détails de comment choisir votre niche, mais gardez en tête que la qualité de votre marchandise et sa rentabilité seront déterminants dans votre réussite. Ajoutez à cela une touche d’analyse concurrentielle et vous serait prêt dans la sélection de votre mono-produit. 

Des exemples qui ont fonctionné pour ce type de niches : 

  • Coussin en soie

  • Pistolet massant

  • Collier pour chien lumineux

Niche multiproduits

Les niches multi-produits sont quant à elle un groupement d'objets vendus au sein d’une même boutique. Généralement, on va concevoir un site web autour d’un univers, comme les vikings, la mixologie ou encore un type de bijoux. On retrouvera ainsi un grand nombre de références et de collections. Sur ce type de niche, vous ne pouvez pas faire ce travail d’analyse profonde des objets, cela demanderait trop de temps et de travail, il faudra donc s’en tenir à l’essentiel. 

Des exemples qui ont fonctionné pour ce type de niche :

  • Mixologie

  • Accessoires pour animaux

  • Bijoux

Finalement, rien ne vous empêche de faire un mix de ces types de niches, surtout si à terme, vous souhaitez développer de nouveaux axes pour votre boutique. Dans la sélection de vos produits, gardez en tête que si ces derniers ne sont pas de qualité, votre boutique ne pourra jamais fonctionner sur le long terme. Faire une recherche détaillée et vérifier la qualité de vos références est donc primordial pour le choix de votre niche.

2. Choisir son ou ses fournisseurs

Il existe un cliché persistant dans ce secteur, spécifiant que l’ensemble des fournisseurs des boutiques en Dropshipping sont localisés en Asie, avec en tête le fameux Aliexpress. Cependant, de plus en plus de boutiques se créés à l’aide de fournisseurs locaux, français et européens. Rappelons que le terme Dropshipping n’est qu’une dénomination relative à la logistique.

livraison colis fotolia

Fournisseurs français

Les fournisseurs français sont en vogues en 2023 pour lancer une boutique en dropshipping. Cela peut être le petit artisan du coin de la rue, comme un fournisseur en gros présent dans des secteurs bien définis. Il n’en reste pas moins que ces fournisseurs peuvent travailler à la commande, s’occupant ainsi de la livraison, ou non, de ces dernières. Une fois que vous avez un produit en tête, n’hésitez pas à faire vos recherches sur le secteur ; vous trouverez certainement des fournisseurs répondant à vos besoins. Une fois la liste de contacts dressée, vous n’avez plus qu’à les contacter et à voir s'il est possible de revendre leurs produits sous cette forme.

Fournisseurs étrangers

Il existe également de nombreux fournisseurs à l’étranger, bien évidemment les géants chinois AliExpress et Alibaba restent des solutions à potentiellement prendre en compte. On constate une augmentation constante des tarifs sur ces deux plateformes depuis maintenant un an, poussant de nombreux vendeurs à délaisser ces plateformes. Si vous vendez des produits originaires d’un pays en particulier, n’hésitez pas à faire des recherches locales, par exemple si vous souhaitez vendre des kimonos japonais, trouver un fournisseur au pays du soleil levant serait l’idéal. 

Si nous pouvons vous recommander une seule chose sur le choix de votre fournisseur, c'est bel est bien de faire vos propres recherches. Ainsi, vous vous démarquerez de la concurrence en ne vous cantonnant pas aux fournisseurs les plus connus, enquêtez sur votre secteur en particulier et trouvez si c’est possible un seul fournisseur. Vous tisserez sûrement des liens importants avec ce dernier si votre boutique venez à fonctionner


Une fois que votre produit est choisi et que votre fournisseur est sélectionné, il est l’heure de laisser place à la création de votre site. Il doit mettre en avant vos références tout en étant techniquement solide, c’est pour cela qu'il est préférable de choisir parmi les meilleurs CMS de création de site pour votre boutique en dropshipping.

Shopify

Shopify Builder
Shopify Builder
8

Shopify est un classique pour une bonne raison. Les possibilités de personnalisation sont suffisantes vu la qualité des templates proposés, gratuits comme payants. Mettre en ligne un magasin est d’une rapidité et d'une facilité déconcertantes, et le langage Liquid est assez accessible. On apprécie le choix fourni dans les applications, même s'il faut veiller à ne pas faire exploser la facture. Shopify est un choix sûr pour les plus petites entreprises comme pour les plus grosses, qui auront accès à des forfaits personnalisés.

Lire le test complet Essayez Shopify Builder maintenant !

Shopify reste l’un des leaders pour la création de sites en Dropshipping, sa prise en main est simple et le rendu est bien souvent au rendez-vous. Les templates disponibles gratuitement vous offrent une bonne base pour commencer votre création. L’autre avantage majeur de la solution réside dans les ressources disponibles pour vous aider dans votre conception. De nombreux créateurs de contenus mettent à jour régulièrement des vidéos de créations de A à Z, des tutoriels pour ajouter des sections et bien plus encore. Une aide plus qu’appréciable, surtout si vous débutez. Les plugins développés sur Shopify permettent également une intégration simple à votre site, permettant d’automatiser certaines taches comme la commande de vos produits, Dsers fait partie des leaders dans ce secteur.

WordPress

WordPress.com
WordPress.com
4

Avec ses thèmes aux designs datés et sa personnalisation réduite au strict minimum si on ne décide pas de sérieusement investir, WordPress.com n'est pas à la hauteur de ses concurrents. Si c’est l’écosystème WordPress qui vous attire, il vaudra mieux prendre le temps d’installer la version open source et de se pencher sur l’hébergement. Pour ceux qui veulent juste un blog rapide et n'ont rien contre les pubs intempestives, l'outil demeure une option envisageable.

Lire le test complet Essayez WordPress.com maintenant !

WordPress est également largement utilisé pour la création de sites en Dropshipping. L’intégration avec WooCommerce vous permet de recevoir des paiements et de gérer l’ensemble des paramètres inhérents à la vente de produits en ligne. Comme Shopify, de nombreuses ressources sont disponibles pour vous aider. À noter qu’une large majorité d’utilisateurs considèrent WordPress plus complexe à utiliser que Shopify, cependant, WordPress vous offrira certainement plus de liberté dans la customisation de votre site et des fonctionnalités apportées.

Autres alternatives

Bien que WordPress et Shopify soient les deux acteurs majeurs de ce secteur, il existe de nombreuses autres alternatives vous permettant de développer votre boutique en Dropshipping. On peut noter l’acteur français PrestaShop ou encore Magento comme options. Le choix de votre CMS sera grandement conditionné par vos compétences en informatique et ce que vous recherchez à travers ce projet.

4. Héberger son business en Dropshipping

Hostinger
Hostinger
  • mood Offre gratuite disponible
  • money_off Remboursement 30 jours
  • security Certificat SSL inclus
9.6

Hostinger coche beaucoup de cases, à commencer par l'exhaustivité de ses offres ainsi que ses tarifs attractifs, bien que pas toujours très clairs au premier abord. Il figure en tête des meilleurs hébergeurs les plus performants du marché. Autre avantage, il dispose désormais de serveurs en France.

Lire le test complet Essayez Hostinger maintenant !

Une fois que votre site commence à prendre forme, il faudra héberger ce dernier, et par la même occasion souscrire à un nom de domaine personnalisé. Cette étape est indispensable, car si vous conservez un nom de domaine générique ou gratuit, cela entachera fortement votre image de marque, parce que bien souvent cela intègre soit le nom de l’hébergeur, soit celui du CMS. Comme vous souhaitez développer un business en ligne reposant sur de la vente, votre clientèle devra avoir une totale confiance en votre site, cela passe inévitablement par un nom de domaine propre à votre marque. 

De nombreux hébergeurs proposent un nom de domaine offert avec l’abonnement à l’une de leur offre d’hébergement. Cela vous permet de limiter les frais liés au déploiement de votre boutique. Si vous débutez, le mieux sera de partir sur un hébergement web mutualisé, service proposé par la majorité des meilleurs hébergeurs. Suivant votre CMS, il faudra ensuite lier votre nom de domaine ainsi que vos données vers votre nouvel hébergeur, processus plus ou moins compliqué selon les solutions. 

À noter que Shopify propose l’achat de nom de domaine directement depuis son interface et ne nécessite aucun transfert de données. Une option qui est donc extrêmement simple à mettre en place.

5. Personnaliser votre site avec des applications et plugins propre à ce business modèle

Plugins de réassurance

Votre site nécessitera forcément des plugins ou autre application afin d’ajouter des fonctionnalités utiles à votre site. Les plugins de réassurance en font notamment partie, ce type d’extensions permet de « rassurer » le client. Cela concerne ainsi les extensions permettant l’ajout d’avis clients, de sécurisation des paiements ou encore d’affichage de commandes récemment passées. Un panel d’outil pouvant être gratuit ou payant suivant les CMS, mais qui sont d’une efficacité redoutable s'ils sont utilisés avec réflexion et surtout parcimonie. De nombreux e-commerçant tombent dans le piège de l’ajout en masse de ce type de plugin, alourdissant ainsi leur site et ralentissant le chargement de leurs pages. De plus, ces plugins peuvent être intrusifs pour vos clients, dégradant ainsi dans certains cas la navigabilité de ces derniers. 

Les meilleurs plugins de réassurance : 

  • Avis clients

  • Affichage d’un logo de paiement sécurisé

  • Affichage des commandes passées avant leur visite

Plugins de marketing

Les plugins de marketing sont tout aussi utiles que ceux présentés ci-dessus. Ces extensions servent par exemple à faire des packs de produits ou encore de réaliser une commande post-achat. C’est notamment grâce à ces derniers que vous allez pouvoir augmenter votre panier moyen et votre rétention client. Pour chaque CMS, les extensions seront différentes, découvrez par exemple les meilleurs plugins WordPress si vous souhaitez passer par cette solution.

Les meilleurs plugins de marketing : 

  • Ajout de bundle (groupement de produits)

  • Ajout d’upsell et de cross sell

  • Ajout de sticky add to cart (permettant de conserver le bouton ajouter au panier lors du scroll)


6. Créer vos produits et vos collections

plan-de-site-clubic
@Maxime Aulne : exemple de plan de site pour un site dans les piscines

Faites un plan de site


Avant de commencer à mettre en ligne vos articles, et surtout si vous comptez en importer plusieurs, il faudra réaliser un plan de site. Pour créer ce dernier, il est important d’identifier les catégories de produits que vous souhaitez proposer. Il faut que ces catégories soient ensuite réparties en sections logiques, appelées collections. Enfin, testez votre plan de site pour vous assurer qu'il soit facile à utiliser et qu'il offre une expérience utilisateur positive. Si vous souhaitez concevoir un site avec de nombreuses collections, réalisez l’ensemble de ce travail à l’aide d’un outil de visualisation, comme Miro. Le but étant d’avoir une vision globale de l’ensemble du contenu qui sera à terme présent sur votre site pour ensuite importer vos produits et collections de manières structurées.

Des descriptions produits pour vendre

Si vous souhaitez rédiger de bonnes descriptions produits pour votre boutique de dropshipping, il sera important de se concentrer sur les caractéristiques et surtout les avantages qu’apporte chacun d’entre eux. En faisant cela, vous apportez aux potentiels acheteurs les plus-values de vos articles et pourquoi les acheter. L’utilisation de mots-clés pertinents est également indispensable, d’une part pour que le client comprenne facilement le produit et d’une autre, pour vous garantir un bon référencement naturel (SEO).

Vous pouvez écrire cette description sous forme de texte brut, mais aussi sous forme de bullet point ou plus communément appelé liste à puce. Ce champ textuel est parfait pour intégrer : les matériaux utilisés, les dimensions, les couleurs disponibles et les instructions d'utilisation. Vos descriptions doivent être bien rédigés, privilégiez donc de courtes phrases, simples et essentiellement sans fautes d’orthographe. Adaptez le ton de votre texte en fonction de votre audience, en employant le tutoiement, le vouvoiement, un langage soutenu ou non. 

Des visuels ayant un impact

La dernière étape sera de créer de bons visuels, cet aspect est le plus important pour votre fiche produit. Il est primordial d'utiliser des images de haute qualité qui montrent les vertus de vos articles. Pour vous procurer ces visuels, deux solutions s’offrent à vous dans le cas d’une boutique en dropshipping : 

  • Demander des visuels à votre fournisseur.

  • Commander des échantillons et faire son propre shooting. 

Utilisez un appareil vous permettant d’obtenir des photos nettes et claires. Si vous utilisez les images de votre fournisseur, pensez à les rendre uniques en effectuant des montages. 

Les photos doivent être de qualité, mais également présentées dans un contexte approprié. Privilégiez ainsi des images de produits en utilisation ou en situation afin d’aider les potentiels acheteurs à visualiser en quoi ces derniers répondent à leurs besoins. Une robe fleurie sera par exemple toujours mieux mise en valeur si elle est portée.

Dernier point à prendre en compte pour vos images, elles doivent respecter une certaine taille à ne pas dépasser (environ 100 ko). Cela vous permet d’éviter un potentiel chargement trop long de vos fiches produits.


7. Intégrer une solution de paiement à votre boutique en ligne

Paiement en ligne © © Roman Dementyev / Shutterstock
Intégrer une solution de paiement en ligne pour votre site en dropshipping

Maintenant que votre site dispose de produits, il va falloir intégrer les processeurs de paiements à votre site. Un processeur de paiement en ligne est un service qui permet aux entreprises d'accepter des paiements électroniques à partir de leur site web ou de leur application mobile. Il relie les comptes bancaires des clients aux comptes bancaires des entreprises pour faciliter les transactions financières en ligne.

Stripe

Intégrer Stripe a votre boutique en ligne est un moyen sécurisé d’accepter les paiements par carte bancaire sur votre site. Cet aspect est indispensable en 2023, puisque la majorité des achats en ligne sont réalisés via cette méthode de paiement. C'est un acteur reconnu dans ce secteur vous garantissant ainsi une totale sécurité lors de vos transactions. Stripe vous accompagne également en cas de litige avec un acheteur, si ce dernier fait recours via sa banque, Stripe va vous donner des ressources utiles afin de compléter un dossier solide pour répondre à ce litige.

Paypal

PayPal est aussi grandement utilisé dans les paiements en ligne. Les clients se sentent rassurés de passer via cette plateforme, occasionnant ainsi un grand nombre de transactions via ce biais. Cet outil représente parfois jusqu’à 30 % des commandes générées sur une boutique en Dropshipping, s’en passer serait donc un potentiel gros manque à gagner. La majorité des CMS présentés ci-dessus ont des fonctions d’intégrations en quelques clics pour PayPal.

Solution d'intégration directe


Stripe et PayPal sont tous deux des applications tierces que vous allez venir intégrer à votre CMS, cependant certaines solutions natives existent. C’est le cas de ShopifyPayment et de WooPayment. Deux processeurs de paiements qui vous donnent accès aux paiements par cartes bancaires, virement, etc. Elles nécessitent généralement moins de configuration et surtout, elles sont directement intégrées à votre page de paiement, et ainsi bien souvent bien plus ergonomique que l’intégration de certaines applications tierces.


8. Le marketing pour une boutique en dropshipping

Une fois que votre site est en ligne, que les produits sont publiés et que votre image de marque est rodée, votre objectif est avant tout d’attirer du trafic. Nous allons le voir, cette stratégie d’acquisition peut être actionnée vie plusieurs leviers, gratuits ou payants.

seo web perfs logo

Référencement naturel (SEO)

Le premier de ces leviers est gratuit et il va vous faire devenir meilleur ami (ou ennemi) avec Google, puisque c’est le SEO. Le référencement naturel, aussi appelé Search Engine Optimization vise à rendre visible votre site sur les moteurs de recherches tels que Google, Yahoo, Bing etc…  C’est une technique qui vise à rendre plus compréhensible le contenu d’un site aux yeux des algorithmes de recherches présents sur ces plateformes. Le but est alors d’optimiser des pages en utilisant des mots-clés pertinents positionnés dans des endroits stratégiques, garantissant ainsi une optimisation du référencement. 

On considère deux grandes parties dans le SEO, la partie On-Site qui va concerner l’ensemble du contenu présent sur votre site et la partie Off-Site qui concerne les liens pointant vers votre domaine. Mener à bien une bonne stratégie SEO ne s’improvise pas, vous devrez donc vous former, surtout si vous comptez vous positionner sur des mots-clés concurrentiels. 

Pour commencer votre stratégie SEO, vous allez devoir vérifier si le mot-clé que vous souhaitez intégrer sur votre fiche est recherché. Pour cela, des outils comme SEMrush ou Ahref sont d’une grande aide. Si le mot-clé dispose d’une bonne volumétrie de recherche, il faudra alors optimiser la page le contenant. Pensez ainsi à disposer ce mot-clé dans votre meta-title, le titre de la page, et sur vos balises H1 et H2.


Google Ads


Si vous souhaitez accélérer votre référencement sur Google, il existe un moyen rapide et efficace nommé Google Ads. C’est tout simplement la régie publicitaire de Google, vous pouvez y configurer un grand nombre de campagnes : Shopping, Réseau de recherche, Display etc. Si votre site a été optimisé en SEO et que vos produits répondent à des mots-clés, lancer une campagne Google Shopping peut-être intéressant. Google va alors venir récupérer l’image et le prix des articles présents sur votre site, et l’afficher aux utilisateurs ayant tapé les mots-clés en question. Cette méthode a un inconvénient majeur, elle est payante. Google base sa tarification sur le CPC (Coût par Clic), ainsi suivant les mots-clés, le prix peut grandement varier, allant de quelques centimes à plusieurs euros le clic. Il est donc important de bien analyser son marché pour éviter de trop dépenser sur cette régie publicitaire.

Les réseaux sociaux

Vous pouvez également envisager de faire votre acquisition de trafic via les réseaux sociaux avec la suite Meta, TikTok ou encore Pinterest. Pour réussir de manière organique sur ces réseaux, il faudra être régulier, et avant tout s’assurer que votre audience est bel et bien présente sur cette plateforme. Similairement à Google, l’ensemble de ces réseaux proposent leur propre régie publicitaire, permettant d’accélérer l’acquisition de visibilités pour vos posts, moyennant un tarif journalier.

9. Le développement futur de votre marque en dropshipping

Votre boutique enregistre des ventes régulières, et le dropshipping n’est plus un passe-temps pour vous ? Le moment est alors peut-être venu pour se développer un peu plus. Pour ce faire, plusieurs axes sont possibles : 

  • Créer sa marque : demander au fournisseur d’apposer le logo de votre boutique sur le produit et de créer votre propre packaging

  • Faire du stock sur vos best-sellers : vous confère généralement une meilleure rentabilité, car plus de contrôle sur vos coûts produits. 

  • Se développer à l’étranger : en quelques clics, vous pouvez traduire votre boutique dans une langue étrangère, permettant ainsi de s’attaquer à de nouveaux marchés.

Quel statut juridique pour monter une boutique en Dropshipping ?

Pour monter une boutique en ligne en dropshipping, vous devrez créer une entreprise enregistrée auprès des autorités fiscales et commerciales de votre pays de résidence. Il existe plusieurs statuts juridiques vous permettant de vendre en toute légalité, tels que l'auto-entreprise, la société à responsabilité limitée (SARL) ou la société par actions simplifiée (SAS). Chacun de ces statuts dispose de ses propres avantages et inconvénients, pour faire le choix optimal, il faudra certainement l’accompagnement et les conseils d’un avocat ou d’un expert-comptable. Disposer des bons conseils à ce sujet est primordial, car les enjeux entrant en ligne de compte peuvent changer du tout au tout votre rentabilité.

Quel budget pour commencer une boutique en Dropshipping ?

Le budget nécessaire pour lancer une boutique en ligne en dropshipping varie en fonction de plusieurs facteurs. Parmi ces composantes, on retrouve les dépenses liées à la création de votre site, variant suivant le CMS choisi, les frais liés à l’acquisition de trafic (si vous en faites) et de création d’entreprise. Énormément de facteurs rentrent en jeu pour l’évaluation réelle du budget nécessaire à la création d’une boutique en Dropshipping. Il est toutefois entièrement possible de créer ce type de business avec quelques centaines d’euros et d’avoir de bons résultats (suivant vos compétences).

Est-ce que le dropshipping est légal ?

Oui, le dropshipping est légal. Il s'agit purement d’une méthode de vente en ligne permettant au vendeur de ne pas disposer de stock. Cependant, il est important de se conformer aux lois et aux réglementations en vigueur en matière de vente en ligne, de TVA et de protection des consommateurs. Pour se former sérieusement sur ce sujet, être entouré par un expert-comptable ou un avocat est indispensable.

Quels produits peut-on vendre en Dropshipping ?

Vous pouvez vendre quasiment tous les types de produits en dropshipping. Des fournisseurs existent dans chaque secteur, parfois spécialisés, parfois moins. Vous pouvez ainsi cibler les articles de mode et de beauté, l'électronique tout en passant par les meubles, les jouets, les articles de sport, les produits alimentaires, les accessoires pour animaux de compagnie, etc.

Parmi l’ensemble de ce choix, il faudra garder en tête quelques principes tels que la loi de l'offre et de la demande, des marges bénéficiaires et des coûts d'expédition.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Lara Croft bientôt de retour dans une série Tomb Raider !
Samsung dévoile le premier écran plat Mini-LED pour joueurs, et il ne fait pas les choses à moitié
Profitez dès maintenant de ce kit RAM Corsair à son prix le plus pendant les soldes d'hiver !
Epic fail : un voleur se prend en selfie avec un iPhone fraîchement dérobé… et se fait arrêter
Vous avez vu ? L'app Google se fait une beauté sur Android !
Surveillance : comment ces vêtements peuvent vous invisibiliser aux yeux de la reconnaissance faciale
Faites vos valises ! Des hôtels e-sport en Chine s'équipent en GeForce RTX 4090
Sous la pression d’avocats humains, l'intelligence artificielle ne pourra finalement pas plaider
Xavier Niel : pourquoi le fondateur de Free veut investir dans Brut
Comprendre les avantages d'un VPN : voici un guide pour les débutants
Haut de page