Test Ring Alarm : une alarme de maison vraiment à la portée de tous ?

10 novembre 2020 à 18h06
7
8

Il aura fallu plusieurs mois pour que le système d'alarme Ring traverse l'Atlantique. La marque, propriété d'Amazon, propose avec ce kit une solution clé en main pour sécuriser son domicile.

Le produit, composé de cinq accessoires, est censé répondre à tous les besoins de protection des utilisateurs et suffisamment simple à installer et à utiliser pour le grand public. Pari tenu ?

Ring Alarm : contenu de la boite

Avant de rentrer dans le détail des différentes fonctionnalités offertes par la Ring Alarm, voyons ce que nous propose la marque dans ce kit de base.

  • Station de base avec sirène 104 dB 
  • Clavier
  • Amplificateur de portée
  • 1 Détecteur de mouvements
  • 1 Capteur de contact
  • Supports de fixation
  • Câbles

La boite semble au premier abord très complète, avec un grand nombre de supports et d'accessoires pour installer convenablement chaque pièce du kit. Malgré tout…seulement deux détecteurs ? On ne pourra avec cet ensemble que protéger une fenêtre ou une porte et détecter les mouvements dans une pièce uniquement. Il faudra donc choisir ses emplacements avec précaution.

Pour augmenter la couverture de son appartement ou de sa maison, il faudra évidemment passer à la caisse et opter pour un pack davatage fourni en détecteurs mais aussi plus cher.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Design : plus fonctionnel qu'esthétique

Pour ce kit alarme Ring n'a pas cherché à révolutionner le secteur ou même à imposer une patte esthétique particulière, mais plutôt se concentrer sur la qualité de fabrication.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Les différents accessoires sont tous réalisés dans un plastique blanc très passe-partout mais qui s'intègre dans à peu près tous les intérieurs. Les capteurs ont une taille tout à fait raisonnable et s'oublient rapidement après l'installation, notamment si les murs de votre domicile sont blancs ou clairs.

La base, qui fait également office de sirène, est un bête carré blanc aux bords arrondis. Seul l'apparition d'un cercle bleu, ainsi que le logo tout en simplicité de Ring, au milieu du haut-parleur lorsqu'il est allumé ajoute une petite touche d'originalité. Et on peut désactiver cet affichage pour encore plus de sobriété. Cette station peut être placée sur un meuble ou fixée sur un mur grâce au système d'attaches fourni.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le clavier lui offre un aspect plus affirmé à l'ensemble. Les touches sont immenses, ainsi que les différents boutons permettant d'armer et de désarmer l'ensemble du système. On pourrait regretter ce choix de design, qui fait plus penser à un jouet, mais l'on perd en esthétique ce que l'on gagne en praticité, notamment lorsque l'on regagne son logement la nuit tombée. Impossible de se tromper lors de la saisie de son code.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Si les différents accessoires fournis par Ring ne restent pas dans les mémoires pour leur apparence, on peut néanmoins saluer leur qualité de fabrication et leur niveau de finitions. Ils sont robustes, ne craquent pas lorsqu'on les manipule et ne craignent pas une chute ou un choc. Et c'est finalement tout ce qu'on leur demande.

Installation et appairage : une simplicité déconcertante

L'installation est le point qui peut faire peur lorsque l'on souhaite installer un tel système d'alarme chez soi. Et Ring l'a bien compris puisque chaque étape du processus a été simplifiée au maximum.

Pour commencer il est nécessaire de télécharger l'application mobile Ring, disponible sur iOS et Android et de créer un compte utilisateur. La procédure requiert une double authentification avec l'envoi d'un code par mail.

L'installation est ensuite entièrement assistée par de nombreux tutoriels en images mais aussi en vidéo très didactiques.

Comme nous le disions plus haut, la centrale d'alarme peut être fixée au sol mais peut tout aussi bien se poser sur un meuble, pourvu qu'elle soit placée près d'une prise électrique. Une batterie de secours apporte toutefois 24 heures d'autonomie en cas de coupure de courant. Pour la connecter, vous pouvez la brancher en direct sur votre box internet via le port Ethernet mais aussi utiliser le Wi-Fi.

En cas de coupure internet, Ring Alarm peut également fonctionner via le réseau mobile mais il faudra pour cela vous abonner au programme Ring Protect Plus à 10€/mois. De fait la marque ne propose pas de port SIM pour ajouter son propre forfait mobile afin d'inciter à la souscription.

Ensuite place à l'installation du capteur de contact et là encore l'application Ring donne la marche à suivre pour une mise en place réussie. Les deux parties qui le composent sont munies de surfaces adhésives. Il suffit de les coller sur votre porte ou fenêtre et son encadrement puis de renseigner dans le logiciel la pièce équipée. En quelques minutes le capteur est fonctionnel.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le capteur de mouvements suit la même procédure. Ring recommande une installation en hauteur pour couvrir l'ensemble de la pièce surveillée. Un support adhésif permet de le placer, sans vis, dans le coin d'une pièce. Il suffit ensuite d'y emboiter le capteur et de finaliser la connexion dans l'application.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le clavier peut être quant à lui placé sur votre vide-poches ou sur une table ou près de votre entrée en le vissant au mur avec le support intégré. Il se charge en USB-C via le port situé sur sa partie supérieure.

Connectivité : une grande zone de couverture avec le protocole Z-Wave

Les différents capteurs du Ring Alarm communiquent avec la base grâce au protocole radio Z-Wave. Conçu pour la domotique, il permet de créer un réseau maillé entre les différents équipements mais il est aussi plus sécurisé et plus économe en énergie pour des accessoires fonctionnant sur piles ou sur de petites batteries.

Pour assurer une bonne couverture dans les logements les plus grands, Ring fournit un amplificateur à brancher sur une prise électrique située entre la station de base et les capteurs les plus éloignés de celle-ci. En cas de coupure de courant, une batterie intégrée lui permet de fonctionner 24H supplémentaires.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Nous n'avons lors de nos tests pas eu besoin d'utiliser l'amplificateur. Même en plaçant le capteur de mouvements à l'extrémité de notre appartement, d'une surface d'environ 75m2, la connexion est restée parfaitement stable entre les différents appareils. On apprécie toutefois que Ring propose l'accessoire par défaut et non comme une option payante, ce qui facilite encore un peu plus l'installation des différents éléments.

Une détection quasi instantanée

La Ring Alarm propose trois modes de fonctionnement. Le mode "Désactivé", qui coupe tous les capteurs reliés au système, le mode "À l'extérieur" qui lui les active et un mode "À domicile" qui permet de n'utiliser que quelques capteurs prédéfinis lorsque l'on se trouve chez soi.

On peut dans ce dernier mode n'activer par exemple que les capteurs de proximité installés sur les fenêtres mais pas les capteurs de mouvements dans les différentes pièces.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pour activer l'un de ces différents modes il suffit de passer par l'application mobile ou par le clavier, en tapant son code personnel à quatre chiffres puis d'appuyer sur le bouton correspondant.

Les différents détecteurs placés dans la maison nous ont notifié immédiatement lorsqu'ils ont repéré le moindre mouvement. Il se passe moins d'une seconde entre la détection et la réception d'une notification sur le téléphone.

A savoir qu'il est possible de placer le détecteur de mouvements en mode "Pièce" pour vous prévenir immédiatement d'une intrusion ou en mode "Entrée" qui diffère l'envoi d'une notification le temps de désactiver le système d'alarme à votre arrivée. La sensibilité du détecteur de mouvements peut être ajustée, si vous possédez notamment un animal de compagnie, afin d'éviter de recevoir une alerte à chaque promenade de votre fidèle compagnon.

A vous ensuite de déclencher depuis l'application mobile Ring la sirène de 104 dB en cas d'intrusion. Le son est plutôt puissant, même si nous n'avons pu la mettre en marche que quelques secondes pour ne pas malmener les oreilles de nos voisins.

Par défaut le nombre d'alertes envoyées est très important, peut-être trop à nos yeux notamment lors de la remise en marche de l'appareil, mais il est possible de se rendre dans les réglages de l'application mobile pour retirer certaines notifications.

Logiciel : une interface élégante mais parfois confuse

L'application Ring est au coeur de l'expérience utilisateur. Pour ce faire Ring propose une interface extrêmement épurée qui commence par une page d'accueil proposant les trois boutons représentant les différents modes d'armement de l'alarme mais aussi un historique d'activité et des raccourcis pour appairer d'autres accessoires de la marque.

Le reste des options est regroupé dans un menu situé en haut à gauche du logiciel et permet d'accéder aux réglages de chaque capteur ou aux informations du compte.

On peut également créer plusieurs comptes utilisateurs pour que chaque membre de la famille puisse accéder au Ring Alarm de manière limitée. En effet les réglages des capteurs restent réservés au compte principal pour garantir la sécurité de l'installation.

On regrette toutefois que ces options soient placées dans des sous-menus pas franchement accessibles au premier coup d'oeil.

Aussi lors de notre utilisation nous avons eu le droit bien souvent à des notifications ou des mails de confirmation entièrement en anglais qui pourraient dérouter les utilisateurs peu à l'aise avec la langue de Shakespeare. Le lancement de Ring Alarm en France est tout récent et la peinture semble encore fraiche, laissons à Amazon quelques semaines pour localiser entièrement l'expérience utilisateur.

Une intégration encore en travaux avec Alexa

Ring étant une propriété d'Amazon, il était inconcevable de ne pas retrouver dans Ring Alarm une passerelle avec l'assistant intelligent Alexa. Pour piloter son appareil à la voix il est nécessaire de lier son compte Ring à son compte Amazon puis d'installer la skill Alexa sur son enceinte connectée.

Malheureusement, si l'installation s'est bien déroulée, il nous a été impossible d'armer ou de désarmer l'alarme, même en utilisant les commandes vocales conseillées par l'entreprise. On attend là encore une mise à jour du service pour que cela fonctionne correctement.

Ring Alarm : l'avis de Clubic

Ring Alarm est un produit qui nous a tapé dans l'oeil par son extrême simplicité. L'installation des différents accessoires est à la portée de tous (notamment votre serviteur et ses compétences très limitées en bricolage) et il ne faut que quelques minutes pour installer l'ensemble des équipements.

La partie logicielle est à l'avenant avec seulement quelques commandes à mémoriser pour mettre en marche le système d'alarme en quelques secondes. Seuls une interface parfois brouillonne et quelques soucis de traduction viennent ternir une expérience malgré tout très agréable et intuitive.

A 299€ le kit de base, Ring Alarm sera le produit parfait pour bon nombre de particuliers, locataires comme propriétaires, qui souhaitent apporter une protection supplémentaire à leur logement. Belle entrée en matière pour la marque américaine même si l'on trouve toujours que seulement deux capteurs à ce prix, c'est trop peu.

Ring Alarm

8

Ring Alarm est une solution de premier choix pour les particuliers. La marque américaine pour sa première incursion en France propose un produit à la fois complet et accessible. De plus il est très modulaire et permet de renforcer son installation avec l'achat d'autres accessoires comme des caméras ou des détecteurs supplémentaires.

Dommage que la marque ne propose dans ce kit de démarrage que deux capteurs. A 299€ on aurait pu s'attendre à un peu plus pour équiper les endroits les plus à risque de sa résidence.

Les plus

  • Application mobile intuitive
  • Qualité de fabrication des équipements
  • Simplicité d'installation
  • De nombreux accessoires fournis

Les moins

  • Deux détecteurs c'est un peu juste
  • Comptabilité avec Alexa inopérante
  • Pas de port SIM

Design et fabrication 9

Connectivité 10

Fonctionnalités 7

Logiciel 8

7
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment contrôler vos données personnelles sur smartphone ?
Black Friday Week : les meilleures offres à saisir jusqu'à ce soir minuit
Hors-série du Veilleur d’écran[s] : 20 séries feel good pour garder le sourire le dimanche soir
Test Klipsch Cinema 600 : une barre de son très portée sur les basses
A quelques heures de la Black Week, la tablette Samsung Galaxy Tab A à prix cassé
Un pack PlayStation avec une manette Dualshock 4.0 + Uncharted: The Lost Legacy en promo
A la découverte de la planète naine Ceres et son énigmatique tache blanche
Le casque sans fil JBL T460 BT à moitié prix avant le Black Friday
Prêt à changer de PC portable ? Découvrez les meilleurs modèles de l'année
Bon plan : le boîtier Philips Hue Play + 2 lampes connectées à prix choc ce dimanche
Haut de page