Windows 10 sera téléchargé automatiquement l'année prochaine

Jusqu'à présent, les utilisateurs de Windows 7 et 8 pouvaient obtenir gratuitement Windows 10 via un système de réservation, en place depuis plusieurs mois. Dès le début de l'année prochaine, le dernier OS de Microsoft sera automatiquement téléchargé sur les machines disposant l'un des deux précédents OS de Redmond.

Depuis plusieurs mois, les utilisateurs qui n'ont pas encore migré vers Windows 10 sont régulièrement sollicités via une fenêtre leur rappelant qu'ils peuvent profiter gratuitement du dernier OS de Microsoft. Cette « proposition » devrait bientôt prendre une nouvelle tournure, puisque les fichiers permettant d'installer Windows 10 seront automatiquement téléchargés sur les PC éligibles, sans que cela ne nécessite d'action particulière.

« L'utilisateur se verra présenté le choix d'installer Windows 10 », explique Terry Myerson à The Verge.

MIse à jour Windows 10 - 1

Le vice-président exécutif chargé des systèmes d'exploitation chez Microsoft a également expliqué durant cet entretien que Microsoft menait actuellement un test aux États-Unis afin de ramener les utilisateurs d'une version piratée de Windows vers le droit chemin. Pour rappel, s'il est possible d'installer Windows 10 sur une version non officielle de Windows 7 ou 8.1, le système reste cependant reconnu comme utilisant une clé non validée.

« Nous voyons beaucoup de gens très créatifs qui cherchent à contourner ce blocage, mais nous nous sommes aussi rendus compte que certains se dirigeaient vers le Windows Store pour se procurer une licence. » D'où le test de Microsoft, qui va ajouter un bouton poussant les utilisateurs à se diriger vers le Windows Store, en cherchant à leur montrer le chemin le plus direct à l'activation de leur Windows 10.

Si ce test produit des effets notables, Microsoft l'étendra à d'autres pays. Ces deux mesures sont des armes supplémentaires qui devront aider l'éditeur à atteindre son objectif d'un milliard d'appareils sous Windows 10 d'ici deux à trois ans.

A lire également :
Modifié le 02/11/2015 à 12h01
Commentaires