Le FBI arrête celui qui a stoppé le ransomware WannaCry

Vidéo : Le FBI arrête celui qui a stoppé le ransomware WannaCry

Le FBI a arrêté un chercheur en cyber-sécurité, alors que ce dernier avait été cité comme étant celui qui avait mis un terme à l'attaque du ransomware WannaCry.

Marcus Hutchins, puisque c'est de lui dont il s'agit, est un chercheur spécialiste en malware, basé au Royaume-Uni, et qui est devenu célèbre pour avoir trouvé une faille critique permettant de mettre le worm WannaCry hors service.

WannaCry a infecté des milliers d'ordinateurs de part le monde et a causé des interférences non négligeables dans les usines de production automobiles, les hôpitaux, les commerces et les écoles de plus de 150 pays.

Modifié le 07/08/2017 à 14h00
Commentaires

Tous les commentaires

  • Urleur
    16/08/2017 10:46:39

    recrutement maquillé.

  • Big Noz
    08/08/2017 21:52:38

    Sans parler de la grosse faute de français: "puisque c'est de lui dont il s'agit". Sur un article de trois phrases creuses, c'est pas mal...

  • fmj
    08/08/2017 19:11:06

    Et l'article ne précise même pas les gros doutes qui entourent cette arrestation (i.e. un possible recrutement forcé !)

  • cirdan
    08/08/2017 19:03:03

    "... qui est devenu célèbre pour avoir trouvé une faille critique permettant de mettre le worm WannaCry hors service." C'est pas vraiment ça. Si le ransomware a bien profité de failles critiques pour attaquer, c'est l'activation d'un "killswitch", une sécurité prévue par les développeurs, qui a permis de le stopper. Rien à voir avec une faille critique. Vous devriez relire vos news et par la même occasion nous épargner d'écrire la même chose en pire.

  • Fulmlmetal
    08/08/2017 18:43:47

    fightermad Et l'auteur n'ose même pas signer tellement il sait que ce qu'il a fait est nul.  Faut croire que les rédacteurs (on ne peut pas parler de journalistes à ce stade) sont payés à l'article, quelqu'en soit le contenu.

BE GEEK ! Avec clubic