le jeudi 29 juin 2017

Les jeunes et les riches veulent passer de Windows à Mac

Un sondage mené par l'entreprise Verto Analytics fait du bruit. Publié le 21 juin 2017 mais relayé plus d'une semaine plus tard, il dévoile que plus de 20 % des utilisateurs de Windows ont l'intention de passer à un Mac dans les 6 mois. Inversement, seulement 2 % des utilisateurs de Mac voudraient passer à Windows. De quoi laisser entendre que les dernières nouveautés de la gamme Surface ne semblent pas avoir convaincu totalement.

Pourtant, ce n'est pas aussi simple que ça. S'il est vrai que les propriétaires d'un portable ou un ordinateur fixe Apple restent fidèles à la marque, celle-ci semble encore hors de prix.

Les riches et les jeunes veulent du Apple


Le détail du sondage Verto Analytics précise les tranches de revenus dans lesquelles les utilisateurs aimeraient passer d'un Windows à un Mac. Ainsi, il paraît assez naturel de voir que dès lors que les revenus sont supérieurs à 150 000 dollars (130 000 euros par an), 20 % des interrogés qui sont propriétaires d'un ordinateur tournant sous Windows ont l'intention de passer à Apple dans les 6 mois. C'est le taux le plus élevé du sondage.

En revanche, que 14 % des personnes touchant moins de 15 000 dollars (13 000 euros) par an et que 13 % des personnes touchant entre 15 000 et 20 000 dollars par an soient prêtes à faire la même chose, étant donné le prix des Mac, peut paraître étrange. Verto Analytics précise qu'une analyse plus poussée de leur profil montre qu'elles habitent encore chez leurs parents, suggérant qu'elles ne pourront peut-être pas changer d'elles-mêmes et qu'il s'agit plus d'un désir ou d'une future demande pour un cadeau que d'une véritable intention.

iMac Pro Apple


Le mac attire moins les autres tranches de revenus


Mis à part les jeunes qui rêvent d'un Mac et les riches qui peuvent se le permettre, les autres interrogés semblent bien moins enclins à passer de Windows à Mac : toutes les autres tranches de revenus ne dépassent pas les 13 % d'intentions. Les personnes touchant entre 30 000 et 40 000 dollars par an (26 000 - 35 000 dollars), soit des employés touchant jusqu'à 2 fois le SMIC, sont même les moins susceptibles de changer : 7 %.

Globalement, toutefois, la tendance pourrait bien être au changement : Verto Analytics estime que 21 % des propriétaires d'un portable tournant sous Windows et que 25 % des propriétaires d'un fixe tournant sous Windows veulent changer pour un équivalent de la firme de Cupertino.


Modifié le 29/06/2017 à 09h02
Commentaires