Espace membre :
flechePublicité

// Test du BlackBerry Q10, le successeur du Bold

Partager ce dossier

Publié par Guillaume Belfiore le Mardi 28 Mai 2013

Introduction retour au sommaire


Pionnier sur le marché du smartphone, le constructeur BlackBerry s'est longtemps fait devancer par la concurrence et revient dans la course avec BlackBerry 10. Avec le Z10, le fabricant dévoilait son nouveau système d'exploitation mobile embarqué au sein d'un smartphone tout tactile et se positionnant sur le marché haut de gamme. Cette fois, avec son Q10, le constructeur canadien renoue avec ses racines et propose un modèle à clavier physique. Si les adeptes de la marque salueront l'arrivée du successeur du Bold, ce dernier devra cependant trouver sa place parmi les phablettes arborant un écran toujours plus grand.

Q10
 BlackBerry Q10
 Caractéristiques principales
 Système d'exploitation  BlackBerry 10
 Processeur / Fréquence  Qualcomm Dual Core S4 à 1,5 GHz
 Mémoire / Stockage  Mémoire interne de 16 Go
 Slot d'extension micro SD jusqu'à 64 Go
 Mémoire vive de 2 Go
 Technologie d'écran et définition  Ecran 3,1 pouces
 720 x 720 pixels - 330 PPI
 Appareil photo  8 mégapixels + flash
 2 mégapixels
 GPS  Oui
 Batterie  2100 mAh / 8.0 Wh - amovible
 Dimensions  119,6 x 66,8 x 10,35 mm
 Poids  136 grammes
 Connexions  WiFi 802.11 a/b/g/n, Bluetooth 4.0, NFC et 4G


Design et composants retour au sommaire


Le BlackBerry Q10 dispose d'un écran tactile dont la diagonale est de 3,1 pouces pour une définition de 720 x 720. À l'instar du BlackBerry Bold 9900, le smartphone associe un écran multipoint à un clavier physique. L'appareil est propulsé par une puce Qualcomm Snapdragon S4 Plus composée de 2 coeurs Krait à 1,5 GHz et de l'Adreno 225 pour la partie GPU. Le SoC est couplé à 2 Go de mémoire vive. Le terminal mesure 119,6 x 66,8 x 10,35 mm et affiche un poids de 136 g.

Nous retrouvons un bouton d'allumage placé sur la partie supérieure aux côtés de la prise casque 3,5 mm. Les touches de volume conservent leur emplacement historique sur la tranche droite du téléphone et sont séparées par un bouton permettant de déclencher les commandes vocales. Sur le côté gauche, le port Micro USB est accompagné, comme sur le Z10, d'une sortie vidéo au format Micro HDMI.



Le téléphone affiche une finition plutôt soignée, et semblable à celle du Z10. Le capot arrière, bien qu'en plastique, est agréable au toucher. Ce dernier peut être retiré afin d'accéder à la batterie de 2100 mAh / 8.0 Wh, pour y placer une carte SIM ou y enficher une carte microSD, si les 16 Go de stockage par défaut ne suffisent pas.

Clavier et Recherche retour au sommaire


Alors que la plupart des smartphones commercialisés aujourd'hui arborent une dalle entièrement tactile, avec son Q10, BlackBerry a choisi de remettre au goût du jour son fameux clavier physique. En revanche, contrairement aux modèles précédents, celui-ci n'est pas légèrement courbé mais droit. Le clavier est plutôt confortable à utiliser grâce à ses touches biseautées illustrant le savoir-faire de BlackBerry en la matière. Le clavier du BlackBerry Bold 9000 faisait figure de référence et celui du Q10 est sans doute celui qui s'en rapproche le plus.

Le fabricant a en effet soigné chaque détail en étendant le clavier jusqu'aux bords du châssis du smartphone, en y plaçant des frettes pour séparer chaque rangée de touches ou un marqueur physique sur la touche 5 facilitant l'ergonomie. Dommage cependant que BlackBerry ait décidé d'ôter le trackpad ou la perle puisque cela permettait de revenir très rapidement en arrière pour effectuer une correction ou facilitait la sélection d'une portion de texte. Il faudra désormais effectuer ces opérations sur l'écran tactile, ce qui est bien moins efficace.

BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10


Le clavier du BlackBerry Q10 est doublé d'un moteur de recherche universel tout simplement appelé... Recherche et précédemment connu sous l'appellation Type and Go. Ce dernier rappelle la fonctionnalité Just Type embarquée au sein du HP Pre 3 et pourrait également être comparé au lanceur Alfred sur OS X. Concrètement, il suffira à l'utilisateur de commencer à taper quelques lettres sur le clavier physique afin de générer une recherche parmi ses documents stockés en local, ses applications installées, ses contacts, ses évènements du calendrier ou sur Internet.

Il est également possible d'interagir directement avec certaines applications grâce à l'usage de mots-clés. Il suffira de commencer à saisir les lettres « n », « m » ou « t » pour procéder à la saisie d'un mémo, d'une tâche ou la composition d'un email. BlackBerry précise qu'il existe des interfaces de programmation permettant aux développeurs tiers de tirer parti de cette fonctionnalité. Globalement le dispositif s'avère très efficace avec une indexation rapide du contenu et un affichage des résultats quasi-instantané. Autant dire que ce module se marie parfaitement avec un clavier physique.

BlackBerry Q10 - test
BlackBerry Q10 - test
BlackBerry Q10 - test


Capture photo et vidéo retour au sommaire


La BlackBerry Q10 dispose d'un appareil photo principal de 8 mégapixels. Relativement sommaire en terme de fonctionnalités, ce dernier s'avère cependant plutôt satisfaisant. Sous éclairage artificiel le rendu colorimétrique est naturel et fidèle à notre scène de test. Notons cependant que la balance des blancs peut parfois tirer vers le jaune. Aussi nous observons quelques zones légèrement assombries sur chaque bord.

BlackBerry Q10 test


BlackBerry Q10 test
BlackBerry Q10 test


Dans un environnement ombragé, outre un flash, le BlackBerry Q10 ne propose pas de régler la sensibilité. Seul un mode nuit configuré par défaut à 800 ISO est disponible. Il en résulte une image certes bruitée mais relativement claire.

BlackBerry Q10 test


BlackBerry Q10


En extérieur, le rendu est plutôt bon. L'image est correctement exposée et la balance des blancs est moins capricieuse.

Pour ce qui est de la capture vidéo le Q10 est capable d'enregistrer du 1080p. Le smartphone ne permet pas d'effectuer une mise au point manuelle. Le mécanisme automatique affiche quelques lenteurs mais ne s'en sort pas si mal.



Les applications livrées par défaut retour au sommaire


Le système BlackBerry 10 est livré avec les traditionnelles applications de base mais nous retrouvons également quelques utilitaires supplémentaires. C'est notamment le cas de Documents To Go permettant de lire et d'éditer des fichiers de type Office ou Print to Go pour le transfert sans fil de documents depuis un PC vers le smartphone. Parmi les quelques applications livrées en plus sur BlackBerry 10 nous pouvons mentionner :

Story Maker


L'application Story Maker propose de créer des diaporamas. L'utilisateur est invité à sélectionner plusieurs photos ou vidéos, à choisir un fichier musical ainsi qu'un effet préconfiguré de type chromatique, noir et blanc ou sépia . Le tout permettra de générer un diaporama avec des transitions qu'il est possible de sauvegarder sous la forme d'un fichier MP4 en 720p.

BlackBerry Q10
BlackBerry Q10 - apps

Gauche : Story Maker | Droite : Gestionnaire de fichiers


Gestion des fichiers


Le BlackBerry Q10 intègre plusieurs manières d'accéder à ses documents. Le smartphone embarque tout d'abord un explorateur de fichiers pour le contenu local. Ce dernier présente deux modes d'affichage ainsi qu'un moteur de recherche interne. En outre nous retrouvons l'intégration par défaut du service de stockage et de synchronisation Dropbox. Concrètement, l'application de BlackBerry embarque les interfaces de programmation nécessaires et il suffira d'authentifier son compte. Cette manipulation se traduira par 5 Go d'espace supplémentaire sur celui-ci. Enfin, grâce à l'application BlackBerry Link - la nouvelle version du logiciel de synchronisation BlackBerry Desktop - il est possible d'accéder à distance au contenu de ses machines sur lesquelles le smartphone a été configuré.

Reconnaissance vocale


Le dispositif de reconnaissance vocale de BlackBerry 10 n'est peut être pas aussi avancé que celui de ses concurrents mais il retourne peu d'erreurs de compréhension. Le mobinaute est en mesure d'effectuer une recherche sur son téléphone, sur Internet ou d'accomplir quelques actions basiques. Parmi celles-ci nous retrouvons la possibilité d'envoyer un message (SMS, email, BBM), de passer un appel vers un contact de son carnet, de programmer un réveil, d'enregistrer un mémo ou encore de mettre à jour son statut Facebook, Twitter ou LinkedIn. Notons qu'une connexion Internet sera requise puisque la commande sera interprétée sur les serveurs de BlackBerry

BlackBerry Q10 - apps
BlackBerry Q10

Gauche : Reconnaissance vocale | Droite : Cartes


Cartographie


La partie cartographie du BlackBerry Q10 est assurée par les cartes de TomTom. Celles-ci sont bien moins étoffées que celles de Google Maps et, de toute évidence, moins pratiques à utiliser sur l'écran de ce smartphone. Il est possible d'afficher le trafic routier, de créer une liste de favoris, d'obtenir des suggestions pour une requête ou de consulter son historique de recherche. L'application Cartes peut en outre se transformer en GPS avec un guidage vocal étape par étape. Notons qu'il faudra s'assurer d'installer la version 10.1.0.273 du système corrigeant un bug empêchant le calcul des itinéraires.

Compatibilité Android


Au mois de mars, BlackBerry avait mis à disposition les outils nécessaires permettant aux développeurs d'optimiser leurs applications pour le Q10. Rappelons cependant qu'il n'existe aucun smartphone Android disposant de la même définition d'écran (720x720). L'on pourrait donc se demander si les développeurs prendront la peine de s'y intéresser.

Navigateur, téléphonie et multimédia retour au sommaire


Disons-le tout de suite : le BlackBerry Q10 offre une expérience relativement frustrante sur Internet. Le smartphone est livré avec un navigateur basé sur WebKit plutôt réactif - malgré ses résultats sur SunSpider (voir plus bas). L'application affiche un score de 485/500 pour ce qui est de la prise en charge des différents éléments du HTML5. Le navigateur est compatible avec le lecteur Flash même si le plug-in est désactivé par défaut. Enfin la fonctionnalité Lecteur, apposant une nouvelle feuille de style épurée sur les pages d'articles, est la bienvenue.

BlackBerry Q10 - test
BlackBerry Q10 - test
BlackBerry Q10 - test


Cependant, malgré les qualités de ce navigateur, une session de surf sur le Q10 reste décevante à cause d'un seul facteur : la taille de l'écran. Il aurait été appréciable de pouvoir masquer automatiquement la barre d'adresse, ce qui accentue encore la nécessité de faire défiler les pages en permanence. Notons au passage pour les détenteurs d'anciens BlackBerry qu'encore une fois cette opération est effectuée directement sur l'écran tactile ce qui est légèrement moins agréable qu'avec un trackpad ou une perle plus accessible dans ce format.

Le module téléphonique n'est plus la fonctionnalité principale des smartphones mais soulignons que celui du Q10 offre un son correct qu'il est possible d'ajuster dans les options en ajoutant des basses ou des aigus. L'accroche au réseau ne présente aucun problème. Notons au passage que lors d'un appel BlackBerry propose de saisir une note, plutôt pratique.

Appels téléphoniques Blackberry Q10
Appels téléphoniques Blackberry Q10


Côté vidéo, pas de surprise, les formats classiques de type MP4 ou AVI sont correctement pris en charge. À l'instar du Z10 nous retrouvons également une compatibilité avec les fichiers MKV à condition que la partie audio ne soit pas encodée en AC3. Encore une fois, l'écran n'offre pas le même confort de lecture qu'un smartphone entièrement tactile. Le partage sans fil des fichiers via le DLNA est donc le bienvenu et fonctionne correctement pour les vidéos, les photos ainsi que les fichiers audio.

L'appareil est livré avec une paire d'écouteurs standards de type boutons ; ceux-ci sont surmontés d'une pièce en silicone pour une meilleure prise intra-auriculaire. Le haut-parleur du téléphone est globalement de bonne facture mais grésille légèrement à son élevé.

Benchmark et autonomie retour au sommaire


SunSpider 0.9.1




Si la prise en charge du HTML5 est plutôt bonne qu'en est-il de l'exécution JavaScript ? Nous mesurons ces dernières avec le test de SunSpider. Les résultats sont exprimés en millisecondes, la barre la plus courte est donc la meilleure. Après trois mesures, le Q10 obtient exactement le même score moyen que le Z10. Les performances restent toutefois relativement modestes face à la concurrence.


Geekbench 2




Avec Geekbench 2 nous passons au crible le processeur avec plusieurs tests (calculs entiers et virgule flottante), ainsi que la mémoire. Si le Q10 et le Z10 présentent des caractéristiques matérielles similaires, une batterie de tests révèle des performances différentes, notamment pour ce qui est de la gestion de la mémoire (lecture, écriture, copie...)

Autonomie




Le BlackBerry Q10 se distingue par une très bonne autonomie vidéo. Le terminal embarque une batterie amovible de 2100 mAh / 8.0 Wh. Sur notre vidéo de base avec une lecture en boucle, nous observons 13h20 d'autonomie soit 800 minutes. De toute évidence, l'écran 3,1 pouces s'avère bien moins gourmand que les smartphones entièrement tactiles. Seul le Galaxy Note 2 - doté d'une batterie de 3100 mAh lui vole la vedette avec un cycle de 14h20.



Conclusion retour au sommaire


Faut-il se laisser tenter par le BlackBerry Q10 ? Cela dépendra bien évidemment des usages de chacun. Si la présence d'un clavier physique saura convaincre les adeptes de messageries instantanées ou de SMS, certains utilisateurs ne voient en revanche aucun inconvénient à utiliser un clavier virtuel.

Très prometteuse, la fonctionnalité Recherche sera portée sur le Z10. Si celle-ci est véritablement amenée à être exploitée par des parties tierces, elle pourrait toutefois justifier à elle seule la présence d'un clavier physique. L'absence de trackpad sur ce format est cependant regrettable et l'on se voit obligé d'effectuer certaines opérations (sélection, retour en arrière, défilement) directement sur l'écran tactile... avec moins de précision pour un habitué de BlackBerry. Le téléphone, comme ses prédécesseurs, est très fonctionnel et doté d'une excellente autonomie et c'est sans doute ce qui lui vaut une place privilégiée en entreprises. Enfin BlackBerry 10 reposant presque entièrement sur la gestuelle, l'OS nous a semblé plus ergonomique sur un écran à taille réduite.

BlackBerry a donc su allier son nouveau système à un clavier physique et le Q10 propose une belle alternative face aux terminaux tout tactiles. Ces atouts feraient presque oublier les inconvénients d'une diagonale de 3,1 pouces tant pour le surf mobile que la lecture de vidéos. Quelques applications populaires manquent également à l'appel et la définition de l'écran ne risque pas d'arranger les choses. À l'heure où nous écrivons ces lignes Spotify, ou Instagram se font toujours désirer.

En outre, le principal point noir reste le prix. En effet, actuellement le Q10 est commercialisé entre 620 et 680 euros nu et hors forfait. S'il est difficile et peut-être maladroit de dresser des comparaisons avec la concurrence, notons que le Q10 est donc plus cher que le Samsung Galaxy S4 (610€), que l'iPhone 5 (600€) ou que le Lumia 920 (450€), lesquels n'excellent peut-être pas sur la saisie de notes mais s'avèrent plus agréables pour la partie multimédia.

Les adeptes de BlackBerry et les mobinautes désireux de sortir du trio iOS, Android, Windows Phone ne seront donc probablement pas déçus par le Q10, à moins qu'ils ne privilégient les fonctionnalités multimédias. Dans ce cas de figure il sera plus judicieux de se tourner du côté du Z10.

Les plus

  • Bonnes finitions globales
  • Clavier agréable à utiliser
  • Fonctionnalité "Recherche" prometteuse
  • Excellente ergonomie de BlackBerry 10

Les moins

  • Prix élevé
  • Taille de l'écran vs usages multimédia
  • Pas de trackpad
  • Ecosystème encore naissant

BlackBerry Q10

Smartphone BlackBerry 10

Bon

  • Ergonomie
  • Fonctionnalités
  • Finition
  • Performances
  • Autonomie




Vous aimerez aussi

Article du Mardi 28 Mai 2013 par Guillaume Belfiore

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
70,90 €
à partir de
189,00 €
à partir de
112,70 €
à partir de
469,99 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Jeux de construction

Lego Digital Designer
Construction de maquettes Lego virtuelles
Dream Day First Home
Réveillez le décorateur qui est en vous
Crayon Physics Deluxe
Découvrez le fameux Crayon Physics Deluxe avec ses 18 niveaux gratuits et ludiques !
Humpsters
Entraînez un monstre pour des combats rapprochés !
Mubbly Tower
Retrouvez le Roi Mubbly et ses compagnons dans un Tower Defense !
YoudaCamper
Devenez patron de camping!

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité