Espace membre :
flechePublicité

// Sony Xperia U en test : petit, mais costaud !

Partager ce dossier

Publié par Paul-Emile Graff le Mercredi 6 Juin 2012

Introduction

Avec son Xperia U, Sony ambitionne de proposer un smartphone abordable qui ne fait pas de concessions. Il faut dire qu'à 250 euros hors pack, soit à un prix identique au Huawei Honor, Sony se montre particulièrement agressif. Faut-il s'attendre à des contreparties, quelles sont les forces et les faiblesses du terminal ? Toutes les réponses à l'issue de ce test !

Sony Xperia U
Caractéristiques principales
Système d'exploitation Android 2.3.7
(ICS prévu pour le 2nd trimestre 2012)
Surcouche TimeScape
Processeurs / Fréquence Double coeur 1 GHz
ST Ericsson U8500
GPU Mali 400 MP
Mémoire / Stockage - Mémoire vive : 512 Mo (368 disponibles)
- Mémoire interne : 8 Go (jusqu'à 4 Go de mémoire utilisateur).
Technologie d'écran et définition 3.5 pouces 480 x 854
Couche anti-reflets sur verre
minéral traité anti-rayures
Appareil photo 5 mégapixels AF avec flash LED
GPS Oui
NFC Non
Radio FM Oui (RDS)
Batterie "habituellement 1320 mAh" (source Sony)
Dimensions 112 x 54 x 12 mm
Poids 110 grammes
Xperia U



Design et composants retour au sommaire

Sans surprise, l'Xperia U reprend le design des mobiles Sony de la gamme 2012 (Xperia S, Xperia Sola, Xperia P). On retrouve le design anguleux - mais équilibré - coupé d'une barre translucide. À noter également que le smartphone peut être personnalisé en utilisant l'une des bases interchangeables fournies dans le pack (noir ou rose, voir photo ci-dessous).

Côté affichage, la diagonale de 3.5 pouces ainsi que la résolution de 480 x 854 pixels rappellent que nous nous situons sur le segment d'entrée de gamme. Pourtant, si la mémoire vive a été revue à la baisse depuis l'Xperia P (512 Mo contre 1Go), l'Xperia U conserve tout de même le processeur 1 GHz ST Ericsson U8500 double cœur de son grand frère. En revanche, pour le stockage, il faudra se contenter d'une mémoire interne de 8 Go, dont seulement 6 Go sont accessibles (2 Go pour les applications, 4Go pour stocker des fichiers). Ne comptez pas étendre cette capacité, l'Xperia U n'est pas équipé de slot carte mémoire..

Image: 1/13 | Lancer le diaporama
 
 
 
Xperia U vu de face : un écran de 3.5 pouces.
À l'arrière, on retrouve le logo vert, vestige de l'époque Sony Ericsson.
Le mobile est relativement épais (12 mm).
La barre translucide signe le design de la gamme 2012 de Sony.
Prise micro USB
Capteur de proximité, objectif visio et écouteur
APN de 5 mégapixels avec flash et haut-parleur externe
Touches appareil photo (un peu dure en fin de course), volume et Power.
Prise casque standard
La barre translucide s'illumine en bleu lorsqu'on actionne lest touches du smartphone. La source lumineuse ne peut pas être désactivée.
Batterie amovible de 1290 mah.
Slot SIM classique : gare aux adaptateurs micro SIM qui restent coincé à l'intérieur !
Personnalisez le smartphone en utilisant des embouts interchangeables. D'après Sony, les embouts ne sont pas vendus séparément, il faudra choisir le pack qui correspond le mieux à vos aspirations.


Pour boucler le chapitre des cartes amovibles, Sony précise que le slot SIM classique n'est pas conçu pour accueillir une micro SIM logée dans un adaptateur. Un conseil qui se vérifie dans la pratique : nous avons dû procéder à une intervention chirurgicale pour retirer notre adaptateur / carte micro SIM.

Côté interfaces, l'Xperia U est équipé d'un port micro USB qui peut être utilisé pour recharger l'appareil, ou pour effectuer des synchronisations (via PC Companion (lien éditeur). Ce dernier est complété par un circuit Wi-Fi qui peut également être mis à profit pour effectuer un partage de connexion Internet (tethering). Reste à espérer que cette fonctionnalité ne soit pas effacée par les opérateurs sur les terminaux vendus avec un abonnement.

Vidéo de présentation de l'Xperia U tournée au Mobile World Congress :



Pour poursuivre sur la partie logicielle, Android 2.3 (en attendant ICS...) se voit à nouveau maquillé par Timescape. Si certaines surcouches sont critiquées à raison, force est de reconnaitre que Sony a fait un excellent travail. Timescape est loin de se limiter à un remaniement graphique. La refonte apporte son lot de Widget, d'utilitaires et de fonctionnalités. On aime aussi l'ergonomie de la couche téléphonie. À ce sujet, la qualité des appels ne vient pas jouer les trouble-fête. L'Xperia U délivre un volume suffisamment puissant et la qualité d'écoute est au rendez-vous.

Test Xperia U
Test Xperia U
Screenshot 2012 06 05 1421 1

Surcouche Timescape : Sony a fait un excellent travail


Internet retour au sommaire

Le navigateur Web pourra dépanner, mais il ne faudra pas trop lui en demander. Déjà en retrait sur l'Xperia P équipé de la même plateforme, mais doté de 512 Mo de RAM, la fluidité franchit un nouveau palier négatif sur Xperia U. Il ne reste qu'à espérer que la mise à jour ICS et son accélération matérielle apporte un second souffle (cette dernière est annoncée pour ce trimestre). À cela s'ajoutent les faibles diagonales et résolutions qui ne facilitent pas vraiment la lisibilité.

Test Xperia U

Screenshot 2012 06 05 1626
Screenshot 2012 06 05 1633
Test Xperia U

Xperia U : un navigateur Web décevant


Capture photo et vidéo retour au sommaire

L'Xperia U est équipé d'un APN de 5 mégapixels autofocus avec flash LED (F/2.6). Le mobile parvient à produire des clichés relativement homogènes dans de bonnes conditions de lumière. Certes, on n'atteint pas les sommets d'un Xperia S, ni les très bons résultats délivrés par l'Xperia P. Il n'en demeure pas moins que l'Xperia s'en sort plutôt bien, à plus fortes raisons lorsqu'on sait qu'il s'agit d'un terminal d'entrée de gamme. En mode 5 mégapixels, les photos ont une résolution de 2592 x 1944 pixels (compter environ 1,5 Mo par fichier).

Test Xperia U
Test Xperia U

Photo : l'Xperia U s'en tire plutôt bien.


On apprécie également les nombreuses options mises à disposition des photographes en herbe. Réglage manuel de l'exposition, de la sensibilité ISO, retardateur, mise au point tactile, détection de visages, de sourires, géolocalisation, panorama 2D ou 3D par balayage. La couche logicielle est rigoureusement identique à celle de l'Xperia S, ce qui n'est pas une mince référence.

Test Xperia U

Un menu d'options particulièrement complet


Pano2

Panorama 2D par balayage


Étrangement, on retrouve les mêmes défauts que sur Xperia Sola concernant la capture vidéo. Quand on regarde les vidéos de près, en HD (720p max), les zones dégradées sont affectées par une pixellisation grossière (voir photo ci-dessous). Les vidéos manquent également de fluidité. Malgré tout, sur cette gamme de prix, il faut tout de même reconnaitre que l'Xperia U s'en sort avec les honneurs. La qualité finale reste acceptable, et l'autofocus se montre plutôt performant.


Pixels video
Pixels video contraste

Effet de pixellisations sur les vidéos : à gauche, contraste poussé au maximum sur Gimp pour mettre le défaut en évidence.



Multimédia retour au sommaire

Côté lecteur audio, la couche logicielle de l'Xperia U ne fait pas de concessions par rapport aux Xperia S et P. On retrouve une application particulièrement riche en options identique en tous points à celle qui équipe les mobiles haut de gamme de Sony. Égaliseur complet, profils prédéfinis, émulation Surround, super basses, mode xLoud (amplification du volume sonore du haut-parleur externe). Difficile de faire plus complet. On note surtout deux différences qui se situent plutôt au niveau matériel.

Test Xperia U
Un stockage limité
Tout d'abord, le kit piéton stéréo intra auriculaire de l'Xperia P cède sa place à une paire d'écouteurs classiques. L'accessoire offre tout de même une bonne restitution du son, y compris à haut régime. Le principal problème concerne surtout la capacité de stockage rikiki. Avec ses 8 Go non extensibles, dont seulement 4 Go peuvent être utilisés pour stocker des fichiers musicaux, il ne faudra pas compter transporter une bibliothèque importante. En guise de lot de consolation, on appréciera la présence d'un tuner FM RDS.

Screenshot 2012 06 05 1427
Screenshot 2012 06 05 1423
Test Xperia U

Lecteur audio Sony : difficile de faire plus complet !


Pour la lecture vidéo, il est vivement conseillé de se rabattre sur un programme tiers, la galerie se limitant aux fichiers MP4 encodés en H264. Avec BS Player, les Divx classiques se lisent de façon parfaitement fluide. En revanche, en l'absence de décompression matérielle, les fichiers MKV HD devront impérativement être réencodés pour l'occasion.

Test Xperia U

Les Divx se lisent sans problèmes avec BS Player


Autonomie retour au sommaire

Bien que l'Xperia U soit équipé d'une batterie de 1290mAh, l'autonomie en veille se montre excellente (pour un smartphone). Sans solliciter le mobile, on peut compter tenir plus de deux jours entre deux charges lorsque les synchronisations sont activées. Ces bonnes performances peuvent encore être améliorées lorsqu'on active l'utilitaire d'économie d'énergie fourni par Sony.

Test Xperia U
Screenshot 2012 06 05 1153 1
Screenshot 2012 06 05 1152

Économiseur d'énergie fourni par Sony


En charge, le mobile confirme les bons résultats obtenus en veille. Si le SoC est identique à celui qui équipe l'Xperia P, la présence d'un écran plus petit de résolution modérée donne des ailes au mobile. Avec ses 61% de batterie en fin de protocole, l'Xperia U finit sa course en haut de classement. De plus, rappelons que l'utilitaire d'économie d'énergie n'a pas été activé lors du test.
Autonomie

Test d'autonomie en utilisation (usages vidéo, Web 3G, Web Wi-Fi, lecture musicale)


Conclusion retour au sommaire

Xperia U
Soyons francs, avant l'arrivée de l'Xperia U, on n'attendait pas vraiment Sony sur une gamme de prix aussi agressive. Pourtant, à la lumière de ce test, force est d'admettre que le constructeur japonais a réussi son pari. Certes, l'Xperia U ne pourra pas être conseillé aux accrocs d'applications et autre mélomanes qui apprécient d'emporter leur bibliothèque musicale partout avec eux. La mémoire de stockage limitée non extensible bride clairement le terminal. On pourra aussi pointer du doigt les lenteurs du navigateur Web. Pour autant l'Xperia U dispose tout de même d'atouts qui lui offrent une bonne longueur d'avance sur le segment d'entrée de gamme.

Ses qualités en matière photo, son lecteur audio brillant ainsi que son autonomie en font un bon compagnon digital. On apprécie également la suite applicative complète qui ne se contente pas d'effectuer un relookage d'Android. Même si ICS manque encore à l'appel, ce qui en juin 2012 devient franchement anormal, Sony apporte tout de même le support natif du DLNA, quelque plug-ins sympathiques ainsi qu'une foule de petits utilitaires pertinents (économiseur d'énergie, etc.). En bref, l'Xperia U n'aura aucun mal à satisfaire les mobinautes désireux d'acquérir un bon petit smartphone sans se ruiner. Idéal pour accompagner un forfait Web illimité dépourvu de smartphone subventionné.

Les plus

  • Qualité photo honnête
  • Excellent rapport qualité prix
  • Robuste / Lecteur audio de qualité
  • Suite applicative complète, réactivité

Les moins

  • Web poussif
  • Capture et lecture vidéo en retrait
  • Mémoire (très) limitée non extensible

Sony Xperia U

Test de Smartphone Android

Bon

  • Finition
  • Ergonomie
  • Fonctionnalités
  • Autonomie


Logo android polo nakedg

Vous voulez en savoir plus ?

Retrouvez notre article sur Android 4.0 (ou Ice Cream Sandwich) qui décrit plus dans le détail le système d'exploitation mobile qui gère ce smartphone.

Vous aimerez aussi

Article du Mercredi 6 Juin 2012 par Paul-Emile Graff

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
598,99 €
à partir de
110,40 €
à partir de
139,95 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels

Visual Basic 2010
La nouvelle version gratuite de Visual Basic en français !
PSPad
Editeur de texte pour développeurs
Free Hex Editor Neo
Éditeur hexadécimal simple et gratuit !
EasyPhp
EasyPhp : Environnement PHP/Apache complet en français !
Dev-C++
Environnement de développement C++ gratuit
Visual Basic 6.0 (VB6) runtime
Bibliothèque Visual basic 6 en SP6

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité