Ne publiez pas les photos de vos enfants, demande la Gendarmerie

Les autorités demandent aux parents de ne pas publier les photographies de leurs enfants sur les réseaux sociaux, en particulier sur Facebook. La Gendarmerie s’inquiète notamment des chaînes de publication invitant à mettre en ligne ces clichés.

Que ce soit pour des questions de droit à l'image, de préservation de l'identité des enfants ou pour éviter que des inconnus ne puissent consulter ces clichés, il est primordial de ne pas publier en ligne de tels contenus. Les autorités rappellent aux parents que la publication de photographies d'enfants doit être réalisée avec prudence.

La Gendarmerie nationale pointe en particulier du doigt les chaînes de publication du type : « Si tu es fière de tes enfants, poste 3 photos et nomine 10 de tes amies pour faire pareil ! ». Ce type d'appel ne vise qu'à encourager la publication de photographies d'enfants et à recueillir des noms d'utilisateurs.

Dans une note publiée en ligne, la Gendarmerie nationale précise : « vous pouvez être toutes fières ou fiers d'ailleurs d'être une maman ou un papa de magnifiques bambins, mais attention ! Nous vous rappelons que poster des photos de ses enfants sur Facebook n'est pas sans danger ! Il est important de protéger la vie privée des mineurs et leur image sur les réseaux sociaux. »

Facebook données personnelles

Les autorités recommandent de conserver ce type de contenus au sein de la famille, sans forcément publier ces clichés sur les réseaux sociaux. A défaut, il demeure important de définir correctement les paramètres de confidentialité de son compte afin de limiter l'accès aux photographies.

Les parents peuvent en effet définir quel groupe d'amis a accès à telle photo ou tel album. Il est enfin important de se rappeler que la synchronisation automatique des photos sur smartphone peut avoir été activée, publiant de fait de nombreuses photographies.

A lire également
Modifié le 03/03/2016 à 19h10
Commentaires