Test du Honor 9 : un peu plus près des étoiles ?

Après une officialisation en grande pompe à Berlin, il est temps pour le Honor 9 de passer entre les mains de Clubic pour un test complet du nouveau flagship du groupe.

Honor 9


A l'occasion d'un récent événement en Allemagne, à Berlin, Honor a levé le voile sur son tout nouveau flagship, le Honor 9. Un smartphone nouvelle génération qui succède à un Honor 8 plutôt bien conçu, malgré quelques petites errances, tant au niveau du design que de certaines fonctionnalités (le capteur ID à l'arrière...). Avec son Honor 9, le groupe est fermement décidé à se faire une vraie place sur le marché, et entend proposer un smartphone à la fois puissant et design, tout en conservant une fourchette de prix très basse, comme « une promesse tenue aux fans » nous expliquait récemment Yan Liu, numéro 2 chez Honor France.

Une fiche technique digne des grands smartphones


Pour son Honor 9, le groupe a décidé de reprendre les grandes lignes de son plus proche cousin, à savoir le Huawei P10. On retrouve ici un large écran en qualité Full HD (pas de 4K donc), et un smartphone qui est animé par la puce Kirin 960, associée à 4 Go de RAM et un GPU Mali-G71. Ne cherchez pas la version 6 Go de RAM en boutiques, cette dernière ne sera pas proposée en France. Idem en ce qui concerne les coloris : seuls les Glacier Grey et Sapphire Blue sont disponibles chez nous.

Côté stockage, le Honor 9 propose un espace mémoire de 64 Go (51 Go réellement exploitables), lequel peut être étendu via une carte microSD. Evidemment, la section photo est encore au coeur du smartphone. À l'instar du Honor 8, ce nouveau smartphone reprend donc le système à double capteur, avec une technologie plus évoluée selon la marque, et on retrouve ainsi un capteur RGB 12 mégapixels qui travaille de concert avec un capteur monochrome 20 mégapixels. Une fiche technique plutôt aguicheuse donc, avec un Honor 9 qui souhaite également se démarquer par son design.

Test Honor 9 unboxing

En effet, une fois extirpé de son packaging, le Honor 9 laisse enfin apercevoir (et toucher) son design, avec une conception unibody et une surface en verre incurvé 3D assez élégante. A l'arrière, les différentes couches de verre donnent un smartphone très brillant, qui se chargent de renvoyer la lumière ambiante. En mains, le Honor 9 offre une préhension très agréable malgré son format XXL, la coque arrière légèrement incurvée n'étant pas étrangère à cette excellente prise en mains. On regrette simplement un revêtement assez glissant, imposant presque l'utilisation d'une coque de protection, cela étant toutefois (et malheureusement) le cas de la plupart des smartphones du marché... Globalement, difficile de faire la fine bouche face au look de ce nouvel Honor 9, très séduisant, même si certains lui trouveront de faux airs de Samsung Galaxy.

Honor 9 : un design premium


En façade, exit la mention Honor au bas du smartphone et place à un bouton sans pression qui abrite le précieux capteur d'empreintes digitales. Plus besoin de placer son doigt à l'arrière pour déverrouiller son smartphone, il suffit désormais (comme sur un iPhone 7) de poser son doigt sur le bouton principal pour réveiller le Honor 9. Une excellente chose. Mieux encore, le capteur ID du Honor 9 se révèle d'une vélocité assez époustouflante, et ce dernier sort de veille en une fraction de seconde au moindre effleurement. La mention Honor est reportée à l'arrière du smartphone, de manière à conserver une façade totalement neutre comme sur les autres smartphones haut de gamme.

Connectique bas honor 9


Une volonté de faire « comme les grands » qui se retrouve également au niveau des performances de cet Honor 9. Ainsi, dans le cadre d'une utilisation classique, impossible de prendre à défaut la vélocité du smartphone, qui permet de naviguer au sein d'Android Nougat avec une aisance assez déconcertante. La navigation est parfaitement fluide, y compris lorsque plusieurs applications sont ouvertes en même temps. Attendez-vous toutefois à une certaine chauffe du processeur, notamment si vous téléchargez diverses mises à jour tout en vous amusant avec l'appareil photo par exemple. La nouvelle interface EMUI 5.1 se charge de calculer l'allocation des ressources et la gestion de la mémoire, avec notamment un mode Game Performance qui optimise les ressources lors des sessions gaming.

Côté autonomie, le Honor 9 se pare d'un bloc de 3200 mAh qui permet allègrement de tenir une journée sans passer par la case recharge. À ce sujet, c'est un câble USB Type-C qui est utilisé ici, avec en prime, la technologie de chargement rapide pour récupérer 40% de batterie en trente minutes de charge. On l'a dit, ce nouvel Honor 9 est un vrai plaisir à manipuler, à utiliser et à regarder, avec une dalle tactile Full HD 5,15" (428 ppi) très agréable, qui offre une excellente restitution des couleurs. Divers modes d'affichage sont également disponibles en cas de besoin, comme Plein Soleil, Nuit ou encore Confort des Yeux. De prime abord, la promesse de Honor semble donc on ne peut plus tenue, avec un smartphone premium, affiché à seulement 399 euros en France (ODR de 30 euros déduite).

Un double capteur photo, finalement pas si génial


Evidemment, si le côté #Lightcatcher de ce Honor 9 est symbolisé par sa faculté à renvoyer la lumière, la mention fait également référence à son double capteur photo. Ce dernier dispose ici d'un zoom hybride à double lentille et permet de réaliser des clichés en 5120 x 3840 pixels, sans oublier des vidéos en qualité 4K. On préférera toutefois s'en tenir au mode Full HD 60 fps, qui bénéfice d'une stabilisation vidéo, contrairement à la qualité 4K. Comme sur le Honor 8, on bénéficie pour le mode Photo/Video d'une large panoplie de fonctionnalités, disponibles simplement en faisant glisser son doigt vers la droite. En photo, on peut ainsi accéder au mode Cliché Nocturne, au Light Painting, à l'indispensable Panoramique, mais aussi au mode HDR, ainsi qu'au mode Monochrome, qui emploie le capteur dédié. En vidéo, on pourra profiter d'un effet de ralenti, sans oublier un mode Pro (disponible aussi en Photo) pour ceux qui apprécient définir chaque paramètre « à la mano ».

Double capteur Honor 9


En façade, on profite ici d'un capteur 8 mégapixels, offrant de très bonnes performances globales, avec, en prime, la possibilité d'ajouter un effet bokeh automatique. Le résultat est plutôt réussi globalement, avec un sujet qui reste net tandis que l'arrière-plan est automatiquement flouté. A noter également un mode Beauté, censé améliorer les traits des sujets, dont on peut régler l'intensité. On conseillera toutefois de le désactiver, ou de rester à un niveau très faible, pour permettre aux visages de conserver un aspect humain...

Photos prises par Honor 9
Photo prise avec le Honor 9 en extérieur


Globalement, malgré un double capteur qui semble très efficace sur le papier, les performances photos de ce Honor 9 sont bonnes, sans forcément faire de miracles. Le résultat variera, bien entendu, en fonction de la luminosité ambiante, mais aussi simplement des exigences de l'utilisateur, et l'ensemble reste satisfaisant, sans jamais aller bousculer les ténors du genre. On apprécie en revanche le capteur monochrome de 20 mégapixels qui permet (la plupart du temps) de réaliser des clichés très réussis.

Photos prises par Honor 9
Photo prise avec le Honor 9 en intérieur


Le Honor 9 au quotidien


Après plusieurs jours d'utilisation, le Honor 9 s'avère très pratique à utiliser, bien aidé dans sa tâche par le capteur ID à l'avant qui est autrement plus pratique et bigrement réactif. A ce sujet, rappelons que le bouton central ne dispose d'aucune forme de pression, mais qu'il permet malgré tout de revenir à l'accueil. De part et d'autres, on dispose des touches Retour et Menu, que l'on peut d'ailleurs paramétrer à sa guise. On reste assez bluffé pas la qualité globale du smartphone, avec toujours ce design très réussi, mais aussi un niveau de performances digne des plus grands. On peste toutefois face à cette tendance à la surchauffe dès que le processeur est un peu trop sollicité. Rien qui empêche de profiter convenablement de son smartphone, mais Honor annonce néanmoins la disponibilité prochaine d'une mise à jour pour atténuer le souci.

Interface Honor 9


En ce qui concerne la section multimédia, pas de mauvaise surprise avec cet Honor 9 qui parvient à faire tourner correctement la majorité des jeux présents sur le Play Store. Attention cependant à la (sur)chauffe. Les fans d'Assassin's Creed profiteront de l'exclusivité temporaire de l'opus Unity. L'amateur de vidéos pourra bénéficier allègrement de Netflix, YouTube et autres réjouissances HD, avec la possibilité, côté son, d'utiliser un casque audio, et profiter au passage de la section Huawei Listen pour peaufiner son écoute, mais aussi un haut-parleur situé à côté du port USB Type-C au bas du smartphone. Si celui-ci est relativement puissant, il perd toutefois en précision à haut volume. Dommage également de ne pas avoir inclus un système stéréo, comme c'est le cas sur d'autres terminaux.

Côté téléphonie, le Honor 9 peaufine encore un peu les excellentes bases posées par son prédécesseur, et on ne signale aucun défaut majeur à ce sujet, que ce soit au niveau de l'interface sur l'écran du smartphone, ou au niveau de la qualité de la communication. Le smartphone est évidemment compatible avec le réseau 4G, et l'accroche réseau est immédiate et parfaitement stable. À noter que le Honor 9 est compatible Dual SIM, et permet donc de jongler entre deux cartes nanoSIM si le besoin s'en fait sentir. Enfin, soulignons que les plus maniaques n'auront de cesse de frotter leur smartphone avec un chiffon, ce dernier ayant tendance à récupérer gracieusement les traces de doigts, que ce soit au niveau de l'écran comme du dos du terminal.

Utilisation Honor 9


Une excellente alternative au haut de gamme, pour 399 euros ?


Difficile de ne pas succomber rapidement au charme de ce nouvel Honor 9, qui bénéficie d'un design plus sexy que son prédécesseur, avec en prime un capteur d'empreintes ultra efficace ramené sur la face avant du smartphone. A l'usage, le smartphone s'avère véloce, et propose une interface très agréable en plus d'être largement personnalisable. Le Honor 9 profite également d'excellentes performances globales. On regrettera simplement un processeur qui a tendance à chauffer un peu rapidement. Enfin, la section photo, plutôt satisfaisante dans l'ensemble, aurait clairement gagné à être encore plus efficace. En l'état, le smartphone permet malgré tout de réaliser des clichés de très bonne qualité, sans toutefois se rapprocher de la crème de la crème à ce niveau. Un très bon cru donc de la part de Honor, proposé à un tarif plutôt aguicheur comparé à ses concurrents directs.

Honor 9

Les plus
+ Le design général, très réussi.
+ La prise en main, impeccable.
+ La qualité de l'écran
+ Le capteur d'empreinte au top.
+ Les performances globales.
+ Le combo gagnant Android + EMUI 5.1
Les moins
- Un smartphone qui chauffe pas mal.
- La section photo, sans plus.
- Les traces de doigts ...
- Le haut-parleur moyen.
4
Design
Photo
Audio
Interface
Autonomie
Modifié le 04/07/2017 à 14h02
Commentaires