Espace membre :
flechePublicité

// Livebox Play : le test

Partager ce dossier

Publié par Frédéric Cuvelier le Mardi 12 Fevrier 2013

La Livebox Play, ce n'est pas un, mais bien deux boîtiers (un modem et un décodeur TV), à l'image de ce qui existe chez l'ensemble des concurrents. Première nouveauté : ces boîtiers revêtent un plastique noir. Un choix qui tranche radicalement avec le blanc précédemment utilisé par Orange, qui était un peu la marque de fabrique du constructeur. Plus modernes donc en apparence, les boîtiers Orange. Et au niveau matériel ? Également, puisqu'on trouve dans la Livebox Play et son décodeur les composants les plus puissants du moment pour ce type de boîtiers. Revue de détail.

Le modem

Livebox Play
La Livebox Play, c'est-à-dire la partie modem que d'aucun appelleront Livebox 3, évolue assez peu par rapport au précédent boîtier ADSL du point de vue des dimensions. Il conserve la même épaisseur et voit simplement ses longueur et largeur réduites de quelques millimètres. Le boîtier conserve également un bouton en façade permettant d'activer ou de désactiver le Wi-Fi. Toutefois, cette fonction est désormais dissociée du WPS, qui possède son propre bouton, à l'arrière du boîtier. Le bouton-poussoir de mise sous tension est lui aussi déporté à l'arrière du modem, ce que certains trouveront moins pratique. Le port USB (2.0) passe quant à lui en façade, alors qu'on retrouve un second port à l'arrière.

Mais le changement le plus visible concerne évidemment l'apparition de l'écran OLED monochrome de 128x32 pixels, qui remplace les traditionnelles diodes. Notez également l'arrivée d'un bouton « Info », qui permet d'afficher l'état de la connexion sur l'écran. Un écran qui est d'ailleurs utilisé pour délivrer différents messages à l'utilisateur, concernant par exemple la reconnaissance d'une clé USB lorsque cette dernière est branchée.

Voilà pour l'aspect cosmétique du boîtier. Concernant maintenant ses entrailles, les changements sont encore plus importants. Côté connectique tout d'abord, les 4 ports Ethernet sont enfin compatibles Gigabit. De même, la Livebox Play est le seul modem, avec la BBox Sensation, à proposer du Wi-Fi double bande, sur 2,4 et 5 GHz. Le but ? Disposer d'un réseau 5 GHz moins encombré et donc moins sujet à d'éventuels signaux parasites, notamment en zone urbaine. Dans les faits, la couverture Wi-Fi de cette nouvelle box est effectivement plus étendue que celle d'une Livebox 2 Sagem dans l'appartement de notre abonné cobaye.

Compatible ADSL2+, VDSL2 et FTTH, la LiveBox Play embarque un processeur Fusiv Vox185 d'Ikanos. Orange profite de la sortie commerciale de la Livebox Play pour lancer des forfaits fibre 200 Mb/s comme le fait d'ailleurs Numericable. Si Orange propose la même box pour les abonnés ADSL ou FFTH c'est que pour les heureux possesseurs de liaison fibrée il faudra connecter un autre boîtier à la box : c'est l'ONT. Elle dispose en outre d'une puce Dect qui la rend compatible avec l'ensemble des téléphones Dect du marché, d'après le constructeur. La Livebox Play offre également la voix HD sur cinq terminaux, mais ne supporte actuellement que les Samsung W3510 et Sagem D47, les seuls combinés Orange certifiés CAT IQ 2.0. Nous avons pu tester le bon fonctionnement de la voix HD avec un Samsung W3510 : on apprécie au passage de ne plus affubler la box d'un dongle USB disgracieux.

Un modem tout à fait au goût du jour donc, qui ne souffre que de trois principaux défauts selon nous :
  • Les plastiques utilisés par Orange sont mal ébarbés et se déclipsent facilement : la construction n'affiche pas la même qualité que par le passé.
  • La Livebox Play laisse échapper un petit bruit électrique strident tout à fait désagréable. C'est d'autant plus dommage qu'en dehors de ça, elle est totalement silencieuse puisque dépourvue de ventilation. Un problème qui, d'après Orange, sera « corrigé sur une prochaine production.
  • Enfin, nous aurions aimé que le modem soit relié au décodeur par un kit CPL fourni. Orange ne les propose qu'en option : les Liveplug HD+ (200 Mbps) sont vendus 69 euros sur orange.fr (hors promotion), et les Liveplug Wi-Fi duo sont disponibles contre 129 euros.

Image: 1/6 | Lancer le diaporama
 
 
 


Côté interface de configuration, cette nouvelle Livebox nous promène en terrain connu, à condition d'avoir déjà gouté à la Livebox 2 ZTE ou à la Livebox 3 Pro. On a donc droit à une interface d'administration graphique mais épurée qui s'avère tout à fait fonctionnelle. A l'usage d'ailleurs, le modem nous a satisfait puisque nous n'avons eu aucun souci à signaler qu'il s'agisse du Wi-Fi, de l'ouverture des ports ou encore de la gestion des connexions simultanées en P2P. Tout au plus, la stabilité de la synchronisation ADSL est-elle peut être légèrement inférieure à ce que nous avions sur une ligne ADSL avec une marge bruit élevée et une Livebox 2 Sagem. En clair, sur cette ligne particulière nous avons constaté des pertes de synchronisation plus fréquentes qu'auparavant. Et puisque dans ce cas il faut redémarrer la box, le processus n'est toujours pas instantané, loin s'en faut.

Interface Livebox Play
Interface Livebox Play

Interface d'administration Livebox Play


Consommation et temps d'allumage

Nous avons voulu savoir si la Livebox Play consommait plus ou moins d'énergie que le modem précédent. Nous avons effectué ce relevé au wattmètre, après stabilisation de la box. A titre de comparaison, la Livebox 2 utilisée est un modem Sagem. Nous avons également ajouté les chiffres relevés sur le boîtier Server de la Freebox Revolution, sachant que ce dernier est équipé d'un disque dur de 250 Go.

Consommation au repos
Livebox 2 Sagem Livebox Play Freebox Server
9,0 W 7,7 W 18,6 W

Comme indiqué dans ce tableau, la Livebox Play consomme légèrement moins que la Livebox 2 Sagem, qui elle-même consomme deux fois moins d'énergie que le Server de la Freebox.

Concernant le temps mis par le nouveau modem d'Orange pour se rendre opérationnel, il est d'environ 3 minutes d'après nos mesures. C'est à dire à peu près ce que nous avons relevé sur la Livebox 2 Sagem (174 secondes).


Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels Automatisation

nLite
Créer un CD d'installation de Windows XP entièrement personnalisé
Switch Off
Planifier l'extinction automatique d'un PC
Chrono Shutdown
Eteindre automatiquement un PC au bout d'un certain temps
Super Macro
Créer des macro-commandes sous Windows
PowerOff
Reboot du PC programmé ou à distance
KillBox
Supprimer vos fichiers en cours d'utilisation

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité