Passer de Windows à Mac OS X : le côté pratique

Alors que Windows Vista, la prochaine version majeure du système d'exploitation vedette de Microsoft, ne sera pas disponible avant encore une bonne année, de plus en plus d'utilisateurs Windows considèrent avec attentisme, et parfois beaucoup de réserve, le passage à la pomme. Longtemps considéré comme l'ennemi public numéro un, Mac OS, le système d'exploitation d'Apple, a pourtant inspiré à plusieurs reprises ses concurrents. Ainsi le concept de bureau, ou le concept de corbeille sont deux héritages du Mac, et Windows Vista semble encore se servir des dernières avancées réalisées par Mac OS X. Pour l'utilisateur PC que vous êtes, passer à Mac OS n'est pas aussi anodin qu'il pourrait sembler. Il faudra en effet non seulement s'habituer à un tout nouvel environnement de travail, où disons-le d'emblée, les réflexes d'utilisateur « Windowsien » sont à bannir (ou presque), mais il faudra aussi penser à la compatibilité de son matériel existant avec l'environnement Mac et... surtout changer de machine.

Ce dernier point est sans doute le plus ennuyeux particulièrement pour ceux qui aiment monter des PC en les personnalisant aux petits oignons. Car avec les machines Apple les possibilités d'évolution sont souvent limitées, notamment du fait de leurs carrosseries, et certaines notions fondamentales, du moins pour nous les utilisateurs de PC, sont carrément passées sous silence dans le monde Mac. On pense bien sûr à la 3D, parent pauvre du Mac avec une offre très réduite en la matière, mais aussi au nombre de jeux on ne plus réduit. Parce que le Mac c'est avant tout un outil de travail vous diront les puristes... le divertissement n'étant admis que sous ses formes les plus nobles : lecture audio ou lecture vidéo. Mais faisons fit de ces constatations, qui me vaudront certainement les foudres des plus « Mac-maniaques », mon Dieu qu'ils me pardonnent, car si Windows vous irrite, si la course aux Drivers et aux performances vous fatigue, si les conflits de DLL, problèmes de base de registre, temps de démarrage à rallonge et autres joyeusetés des PC ne vous amusent plus du tout le Mac est probablement la réponse qui s'impose. Autant vous prévenir tout de suite, notre article ne se destine pas à nos amis accroc du Mac, ceux-ci connaissant suffisamment bien les systèmes de la célèbre firme à la pomme pour ne pas avoir besoin de nos humbles conseils. Non, notre but sera beaucoup plus modeste puisqu'il s'agit ici de présenter Mac OS X sous un angle pratique pour ceux qu'on appelle communément les « switcheurs », en clair les plus courageux et aventureux d'entre nous qui franchissent le pas en passant de Windows à l'inconnu, pardon Mac OS.

Moniteur LCD Apple Cinema Display HD 23
Modifié le 12/07/2012 à 09h56
Commentaires