Avis Craft CMS (2021) : le contenu sur-mesure

07 août 2021 à 18h00
2

Dans le monde hautement concurrentiel des CMS, Craft CMS parvient d’année en année à grignoter des parts de marché auprès d’acteurs plus anciens, plus gros, plus professionnels. Ce gestionnaire de contenu propose une toile vierge pour concevoir un outil de publication extrêmement personnalisable. Face à WordPress et consorts, Craft CMS tente de proposer de l’« artisanat premium ».

Craft CMS est un gestionnaire de contenu apparu en 2013, à ne pas confondre avec Crafter CMS ou CraftMyWebsite. Craft CMS est gratuit pour un usage privé mais devient payant (300$/projet + 60$/an de maintenance) pour un usage professionnel. Malgré tout, son code est disponible sur Github. Pour un site e-commerce, en plus de la licence Craft CMS, les tarifs varient entre 200$/projet avec 40$ de frais/an à 1000$/projet avec 200$ de frais/an pour des fonctionnalités plus évoluées (expéditions, remises, taxes…). Craft CMS est très « hype » en ce moment, on comptabilise environ 150 000 sites développés avec ce gestionnaire de contenu, dont Netflix, Atlassian (Trello) ou encore Reddit.

Craft CMS
  • Extrême personnalisation
  • Rapidité
  • Fiabilité et Sécurité
  • Payant
  • Peu d’extensions
  • Pas de thèmes
  • Besoin d’un expert

Installation de Craft CMS

A la différence de WordPress et son assistant d’installation convivial, sur Craft CMS tout se passe en lignes de code et il est nécessaire d’installer le gestionnaire de dépendances Composer. De fait, les non-développeurs auront beaucoup de difficultés. L’installation nécessite environ 30 mn pour un professionnel.

Les prérequis pour installer Craft CMS sont assez standards. Un serveur Windows, Linux ou macOS avec au moins 256 Mo de RAM, acceptant au minimum PHP 7.2.5, une base de données MySQL 5.5+ ou, MariaDB 5.5+, ou encore PostgreSQL 9.5+ et un espace disque de 200 Mo au minimum. Le dossier d’installation pèse moins de 15 Mo (contre 52 Mo sur WordPress).

Ergonomie de l’interface d’administration

Une fois Craft CMS installé, le plus gros du travail est effectué : ce gestionnaire de contenu devient ergonomique. Les fans de Craft CMS ont tendance à dire que c’est le back-office moderne de WordPress. C’est un peu exagéré. L’interface est en tout cas assez compréhensible pour qu’un ancien utilisateur de WordPress ou Joomla n’ait pas de mal à passer sur Craft CMS. Le back-office est traduit en plusieurs langues, dont le français. Toutefois, la logique est assez spéciale, puisque tout n’est qu’entrée. Il existe des articles, des liens, des canaux… regroupés en sections.

L’éditeur peut créer des pages web à partir de plusieurs blocs matrix, comme des briques de Lego. Cette manière de travailler permet une personnalisation extrêmement sophistiquée mais peut dérouter les néophytes qui voudraient juste un blog ou un site vitrine basique. Si les changements de mise en forme (gras, couleur…) sont, par défaut, très basiques dans l’éditeur de texte, le backend autorise une structuration des données très élaborée selon l’utilisateur et ses besoins.

craft_editor © P-E LAURENT

Une fois la logique de Craft CMS assimilée, la création d’articles ou même de pages est très simple. Les contributeurs n’auront qu’un back-office allégé évitant les labyrinthes de navigation, mais profiteront de champs préconstruits qu’il suffira de remplir.

Craft CMS embarque un système puissant de versioning. En d’autres termes, il n’y a pas de validation des actions, mais le retour aux enregistrements antérieurs est aisé.

craft_front1 © P-E LAURENT
Frontend

Fonctionnement et fonctionnalités

Édition de contenus

Pour l’auteur, Craft CMS est agréable à utiliser, car il peut voir en direct les modifications d’un article (ou d'une page) avant sa parution. Sur WordPress par exemple (mais pas uniquement), il est nécessaire d’enregistrer et demander une prévisualisation nécessitant un certain délai. Ce CMS est également capable d’enregistrer des brouillons de pages et de les partager aux membres de son équipe. Ceux-ci pourront effectuer des modifications sans écraser les changements de leurs collègues.

Du point de vue des images, Craft CMS est également très sophistiqué à l’origine, sans modules additionnels. Ainsi, le back-office autorise le redimensionnement et l'optimisation automatiques des visuels. C’est déjà intéressant, mais il va encore plus loin en proposant le recadrage systématique selon le « point focus ». Dans la logique de Craft CMS, on organise les textes et visuels comme on le souhaite plutôt que de s’adapter à un thème, comme le fait WordPress par exemple.

Taxonomie et référencement

Craft CMS a été pensé pour l’optimisation du référencement dès sa conception. Un plugin comme SEOmatic s’avère même plus performant que le réputé Yoast sur WordPress.

craft_taxo © P-E LAURENT

Réseaux sociaux

De base, Craft CMS n’a cure des réseaux sociaux, mais plusieurs plugins gèrent cela correctement.

Multilinguisme & multisite

Craft CMS vise clairement les entreprises. La traduction des contenus en plusieurs langues est donc proposée. La création de plusieurs sites contrôlés par le même backend (multisite) est également possible.

Réactivité & accessibilité

Les contenus sont réactifs, ce qui permet à l’éditeur et aux rédacteurs de se concentrer sur les contenus sans avoir à penser à l'adaptation du site aux différentes résolutions.

craft_dashboard © P-E LAURENT
Tableau de bord

Portabilité des données

Directement depuis l’interface d’administration d’un site Craft CMS, il est facile de sauvegarder la base de données de manière manuelle. Pour des sauvegardes automatiques, sur un FTP ou autres nuages, il faudra passer par les plugins existants.

Performances

Ce gestionnaire de contenu est très léger par rapport aux ténors du Web. Beaucoup de fonctionnalités sont déjà actives dans le code natif de Craft CMS, pas besoin d’ajouter des plugins qui alourdissent le chargement des pages et multiplient les requêtes serveur.

craft_image © P-E LAURENT

Personnalisation fonctionnelle et esthétique

Personnalisation du front-office

Contrairement à beaucoup de CMS qui proposent de nombreux thèmes pour customiser le front office, il n’y a rien sur Craft CMS. Vous devez inévitablement mettre les mains dans le moteur et maitriser donc HTML, CSS et JavaScript pour obtenir un front-end correct. Les développeurs ne sont néanmoins pas perdus, puisqu’il utilise le moteur de templates Twig, connu notamment par les codeurs Symphony.

Personnalisation des fonctionnalités

Comme les systèmes d’exploitation contemporains, Craft CMS possède une sorte de « store ». Cette boutique offre un double avantage. D’une part, pas besoin d’aller à la pêche sur internet pour trouver la bonne extension dans sa dernière version. D’autre part, les plugins sont vérifiés et validés de manière indépendante. Malgré la jeunesse du CMS, on dénombre plus de 370 modules mis à jour. Plus de la moitié sont payants (de 19 à 999$), mais il est possible de les tester pendant 30 jours sur son site ou de manière illimitée sur un domaine non public (comme .test).

craft_plugins1 © P-E LAURENT

Support & Sécurité

Documentation

Ce gestionnaire de contenus possède une documentation et une base de connaissances déjà solides malgré son jeune âge. On trouve par exemple de plus en plus de vidéos et tutoriels pour apprendre à l'utiliser. Les clients disposent en outre d’un support avec l’équipe de concepteurs. Craft CMS est l’un des CMS qui ont le plus le vent en poupe ces dernières années, la communauté open-source grandit donc à vue d’œil et les extensions fleurissent.

Mises à jour & sécurité

Pour un projet non-open source, l’équipe de Pixel & Tonic distribue très régulièrement des mises à jour. Rien que pour la première moitié 2021, on dénombre 26 updates. Par rapport à la majorité des CMS, Craft CMS est très bien sécurisé. Il existe certes quelques vulnérabilités, mais elles sont rarement critiques et vite corrigées. La personnalisation illimitée des rôles restreint tout utilisateur à son strict champ de compétences et interdit donc l’accès aux zones sensibles du site. De plus, les risques de piratage par injection SQL sont considérablement réduits.

craft_cve © CVE Details
Vulnérabilités (CVE) listées par CVE Details

Craft CMS : l'avis de Clubic

Craft est un jeune, mais déjà excellent, gestionnaire de contenus. A la différence de beaucoup d’autres CMS, il n’est pas open source et il faut donc payer au moins 300$ pour un site internet plus 59$/an pour les frais. Une contrainte à relativiser, puisqu’il s’adresse en principe aux agences web, entreprises ou freelances qui sont développeurs et souhaitent du sur-mesure. Contrairement à d’autres CMS lourds et qui nécessitent d’installer des plugins pour correspondre à un cahier des charges, Craft CMS est léger et extrêmement personnalisable. C’est véritablement de la haute-couture pour des sites institutionnels avec beaucoup de contenus, comme des cybermarchands.

Craft CMS

8

Par rapport à la majorité des CMS qui sont open source et gratuits, Craft CMS propose un gestionnaire de contenu commercial. Son installation comme sa maintenance nécessite de solides compétences de développeur, même pour modifier un thème. Pourtant, Craft CMS fait presque tout mieux que les autres : fiabilité, localisation, multisite, SEO, sécurité. Ce n’est pas un hasard si de plus en plus de grandes firmes multinationales font confiance à ce gestionnaire de contenu pour gérer leur présence web.

Les plus

  • Extrême personnalisation
  • Rapidité
  • Fiabilité et Sécurité

Les moins

  • Payant
  • Peu d’extensions
  • Pas de thèmes
  • Besoin d’un expert

Ergonomie 7

Personnalisation 9

Fonctionnalités 8

Performances 8

Sécurité 8

Curieux pathologique, je m'intéresse aux sciences et aux technologies sous toutes leurs formes. Geek de naissance, gamer d'adoption, je subl...

Curieux pathologique, je m'int...

Lire d'autres articles
Lire d'autres articles
Modifié le 18/08/2021 à 16h22
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page