WordPress : 9 alternatives au CMS de création de site internet

Par Thomas Pontiroli
le 22 novembre 2016
 0
WordPress est un excellent CMS, mais si vous vous lancez dans le Web, il serait dommage de ne pas tester des alternatives moins connues, mais qui vous correspondront peut-être davantage.

CMS est souvent synonyme de WordPress. D'ailleurs, les deux riment. En France en juin 2016, le plus célèbre des systèmes de gestion de contenu contrôlait 60 % du marché, selon w3Techs. Ses poursuivants, pourtant très connus, Joomla et Drupal, ne pointaient qu'à respectivement 6 et 5 %. Derrière, le spécialiste de la vente en ligne Magento (3 %), du blogging Blogger (3 %)... Pourtant, il existe une myriade d'autres plateformes intéressantes.

Pour vous simplifier la vie, nous avons décidé de retenir les 9 CMS qui méritent qu'on s'intéresse à eux, et nous vous proposons de les essayer. Pour les payants, pas de crainte, une version basique, ou d'essai limitée dans le temps, sont proposées. Certains CMS, comme Wix, ont déjà dix ans, mais ont su s'adapter tout en restant légers, quand d'autres se sont multipliés en 2014 et 2015, et proposent une approche simplissime.


1. Ghost



Ghost est un jeune CMS (2013) dont l'ambition est de se recentrer sur la publication d'articles, il est donc moins complet que le ténor du secteur WordPress, mais puisqu'il n'ambitionne pas de tout faire, c'est plutôt une force. Adapté aux blogueurs donc, ce CMS est capable de gérer plusieurs auteurs, propose une API et repose sur Node.js et pas PHP, ce qui devra être noté avant de choisir son serveur. Le prix débute à 19 dollars par mois.

08492538-photo-ghost.jpg





2. Craft



Craft est un jeune CMS lancé en 2014, et uniquement disponible en anglais, mais dont l'une des fonctions majeures est intéressante : il s'agit d'agencer un contenu en plusieurs blocs indépendants, appelés champs Matrix, par simple glisser/déposer, le tout, sans désordonner le code source. Globalement, Craft embarque un certain nombre d'outils de mise en forme qui sont souvent disponibles en plugin ailleurs, ou sont payants.

08492622-photo-craft.jpg





3. PageCloud



Lancé en 2015, PageCloud est de ces CMS voulant simplifier au maximum la création de site Web. Son principe : agencer une page en y glissant des éléments dessus : images, vidéos, texte... La différence avec Wix par exemple est que l'on peut copier des éléments et des mises en forme d'un site à un autre. La promesse est de pouvoir créer un site Web à son goût sans toucher une seule ligne de code.

08492662-photo-pagecloud.jpg





4. Squarespace



Squarespace est un CMS polyvalent, adapté aux blogueurs, e-marchands, entreprises voulant présenter leur activité, musiciens, photographes... La plateforme dispose de peu de thèmes, mais ils sont tous de qualité. L'interface d'administration est claire et bien pensée - ce qui n'a pas toujours été le cas. Squarespace propose aussi de créer des sites en une seule page comme du multi-pages. Plusieurs données statistiques sont également fournies : pages vues, inscriptions aux flux RSS, pages les plus populaires...

08492668-photo-squarespace.jpg





5. Perch



Perch est décrit comme un CMS conçu par des développeurs, et pour des développeurs. Ce qui se traduit par une plateforme "petite, rapide et utile". Mais la grande particularité de Perch est qu'il peut être installé sur un site Web existant, tout comme il peut servir à construire un nouveau site de zéro. Pour les e-commerçants, le CMS se décline en Perch Shop.

08492714-photo-perch.jpg





6. Silvrback



Pour 30 dollars par an, cette plateforme s'adresse avant tout aux blogueurs. Ses fonctions sont intuitives et assez basiques, ce qui conviendra plutôt à un public inexpérimenté en codage. D'ailleurs ce CMS s'attache à proposer une visualisation du texte en cours d'édition la plus proche possible du rendu final une fois publié !

08492742-photo-silvrback.jpg





7. Weebly



Weebly propose une interface d'administration d'un nouveau genre, avec des outils à gauche qu'il suffit de glisser sur sa page, à droite, pour la construire : textes, listes à puces, photos, vidéos, morceaux de code... Ce CMS américain, traduit en français, dispose aussi d'un bloc e-commerce avec des options de livraison et de paiement. Point intéressant : il est entièrement gérable depuis un terminal mobile, et possède un App Center.

08492756-photo-weebly.jpg





8. Jimdo



Jimdo est un CMS allemand proposant un bon rapport prix/prestation, démarrant à 6,5 euros par mois pour un particulier, et à 11 euros pour une entreprise. Son maître-mot est la simplicité d'utilisation, ce qui est un argument fort dans le monde du CMS. Apparu en 2007, il n'est plus tout jeune, mais a su évoluer avec son temps. Le gestionnaire de style permet de jouer finement avec les couleurs et même de mettre un diaporama en fond. Depuis 2015, les thèmes sont en responsive Web design et s'adapteront donc à une navigation mobile.

08492764-photo-jimdo.jpg





9. Wix



Vu à la TV (en publicité, mais aussi dans la série Plus belle la vie !), Wix existe depuis 2006, et est utilisé par 80 millions de personnes dans 190 pays. Malgré un site assez lourd, la plateforme a évolué au fil des années pour se poser en alternative crédible pour qui veut monter un site pour son entreprise, ses photos, bloguer, etc. La prise en main est très simple, et l'outil dispose de fonctions suffisantes. Gratuit pour un usage basique, Wix se limite en revanche à deux niveaux de navigation.

08492778-photo-wix.jpg





À lire aussi :

Modifié le 04/04/2019 à 14h35
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Création de site web

Le Monde va fermer son service de blogs le 5 juin
Google permet de réserver des noms de domaine en .dev
scroll top