Espace membre :
flechePublicité

Keynote Apple : iPad 4e génération, iPad Mini et avalanche de Mac

Partager cette actu
Apple a une nouvelle fois donné rendez-vous à la presse mardi, à 19 heures de Paris, pour procéder à ses lancements produit de la fin d'année. Introduit par la promesse suivante : « nous avons un petit quelque chose en plus à vous montrer », l'évènement a donné lieu à de multiples annonces.

Première présentation officielle de l'iPad Mini, objet de nombreuses rumeurs depuis le début de l'été, mais également d'autres produits comme le nouveau MacBook Pro 13". Un renouvellement attendu, contrairement aux nouveaux iMac et à l'iPad de 4ème génération.

Retrouvez ci-dessous le déroulé de la conférence, ainsi que nos différents focus :



En intro, le traditionnel satisfecit

Un keynote Apple ne serait certainement pas un keynote Apple sans une déferlante de chiffres faisant l'éloge des résultats de la firme, et c'est bien sur ce terrain que Tim Cook entraîne l'assistance en guise d'introduction. Le patron d'Apple choisit en premier lieu de revenir sur le lancement de l'iPhone 5, lequel a connu selon lui le démarrage le plus rapide de l'histoire avec 5 millions de terminaux vendus en un week-end. Une vidéo souligne l'ensemble, montrant les files d'attente et les scènes de liesse dans les boutiques de la firme à travers le monde.

keynote


Après l'iPhone, place à l'iPod Touch, lui aussi désormais équipé de l'écran Retina Display. Apple revendique 3 millions d'exemplaires vendus. Une bonne occasion pour embrayer sur iOS 6, dernière en version en date du système d'exploitation de la marque, lequel aurait été installé sur plus de 200 millions de terminaux. Soit, bien entendu, le rythme de mise à jour le plus rapide jamais enregistré... du moins à la connaissance d'Apple, qui n'a sans doute pas tort.

iOS 6 ouvre la voie à Mountain Lion, dernière version en date de OS X, ainsi qu'à iCloud, le système de stockage en ligne d'Apple, qui contiendrait déjà 125 millions de documents placés en ligne par le biais des fonctions intégrées à Mountain Lion.

300 milliards de messages iMessages auraient déjà été échangés, avec une cadence qui s'élèverait aujourd'hui à 28 000 messages par seconde dans le monde. Game Center compterait quant à lui 160 millions de comptes actifs.

Une bonne transition, sans doute, pour aborder les succès commerciaux de l'App Store ? La plateforme compterait aujourd'hui 700 000 applications iOS et 275 000 logiciels spécifiquement conçus pour l'iPad. Bilan des courses : 35 milliards de téléchargements enregistrés depuis le lancement selon Tim Cook. Lesquels correspondraient à environ 6,5 milliards de dollars reversés aux développeurs et éditeurs.

keynote

iBook évolue doucement

La section iBook, dédiée aux livres, référence aujourd'hui 1,5 million d'ouvrages et aurait déjà généré 400 millions de téléchargements. L'application dédiée se présente dans une nouvelle version : avec des possibilités d'habillage sépia ou nuit, un défilement infini, la possibilité de retrouver automatiquement l'endroit où l'on s'était arrêté dans sa lecture via la synchronisation iCloud et des fonctions de partage sur les réseaux sociaux. Cette nouvelle version d'iBook est dès à présent disponible (ou disons dans les heures à venir).

Mac : numéro un sur le marché US des portables, Retina en vue

Voici venu le tour du hardware, avec des ordinateurs Mac qui figureraient au rang de numéro un aussi bien sur le segment des ordinateurs fixes (iMac) que des portables (Macbook) aux Etats-Unis. Prélude aux annonces à venir, avec l'entrée de Phil Schiller sur scène. Lequel commence par souligner que le Macbook Pro Retina constitue sans doute le meilleur Mac jamais lancé (l'un des plus chers, aussi, ne soyons pas bégueules).

macbook

Le gros des ventes se porte toutefois sur le segment des 13 pouces : il fallait donc bien un nouveau MacBook Pro ici ! Celui-ci inaugure un nouveau châssis, lequel serait 20% plus fin que son prédécesseur avec 1,9 cm. Le poids s'établit à 1,58 Kg. Muni de deux ports Thunderbolt, il intègre un connecteur Magsafe 2, une sortie HDMI, un lecteur de cartes SD et deux ports USB 3.0. L'écran Retina, avec une résolution de 2560 x 1600 pixels est également au rendez-vous. Celui-ci offrirait un contraste 29% supérieur au modèle précédent, ainsi qu'une luminosité montant à 300 nits, et une réflexion limitée de 75%. Pour Schiller, le nouveau Macbook Pro 13 pouces Retina serait donc la machine idéale des photographes mobiles.

MB

Caméra Facetime HD (720p), clavier rétroéclairé sont également de la partie, au sein d'un châssis dont les lignes reprennent celles du Macbook Pro Retina déjà sur le marché (15 pouces). La configuration repose sur des processeurs Intel Ivy Bridge, Core i5 ou i7, qui feront appel au contrôleur graphique intégré HD 4000. WiFi, Bluetooth, jusqu'à 8 Go de ram et jusqu'à 768 Go de SSD sont au programme, pour une autonomie qui selon Schiller atteindrait 7 heures.

MB
MB

Le modèle de base, avec Core i5, 8 Go de ram et 128 Go de SSD est annoncé à 1699 dollars. Les livraisons doivent débuter dès aujourd'hui en cas de commande (au moins pour les Etats-Unis). Il faudra compter 1999 dollars pour le modèle le plus haut de gamme (configuration à préciser).

Le Mac Mini lui aussi mis à jour

Design inchangé pour le nouveau Mac MIni, dont les entrailles évoluent en revanche, avec le passage à un Core i5 2,5 Ghz, 4 Go de mémoire vive et 1 To de disque dur, pour 599 dollars. La connectique comprend maintenant quatre ports USB 3.0, un lecteur de cartes SD et une sortie HDMI. La version serveur, avec un Core i7 et le système d'exploitation dédié, est quant à elle facturée 999 dollars.

MacMini

Nouvel iMac, nouveau design plus fin

Le nouvel iMac profite lui aussi d'une nouvelle robe : l'aspect métallique et le pied caractéristique sont conservés, mais le corps, situé derrière l'écran, se révèle nettement plus fin. L'écran est désormais intégralement recouvert de verre, de façon à ce que les bordures se remarquent moins. Sur les bords, l'épaisseur n'est que de 5 mm, vante Schiller. Il indique que le fabricant fait appel à un nouveau procédé d'intégration de l'écran qui permet de réduire l'épaisseur globale de la dalle.

iMac
iMac

Deux diagonales sont prévues : 21,5 pouces, avec un affichage 1920 x 1080 pixels, et 27 pouces, avec 2560 x 1440 pixels, le tout en dalle IPS, qui promet des angles de vision de 178 degrés et une luminosité capable de dépasser 300 nits.

iMac

La configuration repose là aussi sur un processeur Core i5 ou i7, associé à un SSD ou à un disque dur, ainsi qu'à un maximum de 32 Go de mémoire vive et une carte graphique signée Nvidia, de génération Kepler. Quatre ports USB 3.0 et trois Thunderbolt constituent l'essentiel de la connectique, en plus des traditionnels WiFi et Bluetooth. Côté stockage, Apple proposera une combinaison SSD + disque dur fonctionnant comme une seule partition logique. Moutain Lion résidera sur la mémoire Flash, ainsi que les applications préinstallées et les logiciels de l'utilisateur. Les documents iront quant à eux automatiquement sur le disque dur, le tout de façon transparente promet Schiller. Apple baptise cette fonction FusionDrive.

Fusion


Le modèle 21,5 pouces avec i, GT 640M, 8 Go de mémoire vive et 1 To de disque dur est annoncé à 1299 dollars. Le 27 pouces équipé d'un i7 à 2,5 GHz, 8 Go de mémoire vive, une GTX 660M et 1 To de disque dur est quant à lui attendu à 1799 dollars. L'option Fusion Drive aura bien évidemment un coût, non précisé pour l'instant.

Place à l'iPad

Apple revendique 100 millions de tablettes vendues, un cap qui aurait été franchi il y a deux semaines. « Nous avons vendu plus d'iPad sur le trimestre de juin qu'aucun des fabricants de PC n'a vendu de sa gamme entière », clame ainsi Tim Cook. L'iPad représenterait selon lui 91% du trafic Web émanant des tablettes, tout simplement parce que les gens aiment leur iPad, et sont donc enclins à l'utiliser fréquemment.

Vente iPad


Arrive un petit point sur le succès de la tablette et des outils dédiés (iBooks Textbooks) dans l'univers de l'éducation, lesquels seraient utilisés aujourd'hui par plus de 2 500 classes aux Etats-Unis. Apple fait donc évoluer Textbooks, avec de nouveaux modèles de documents, la possibilité d'intégrer directement des formules mathématiques ou de nouvelles polices d'écriture. Le succès serait également plus qu'important dans l'univers de l'entreprise. 94% des sociétés du Fortune 500 déploieraient ainsi, ou envisageraient de déployer dans un avenir proche, la tablette d'Apple.

Phil Schiller fait son retour, signe de l'arrivée d'un nouveau produit : l'iPad de 4e génération.

iPad : 4e génération

L'iPad évolue donc, avec un processeur A6X qui promet des performances doublées, équivalentes donc à celles de l'iPhone 5, une caméra Facetime 720p en façade, et la possibilité d'opter pour un modèle compatible avec les réseaux LTE. Sans surprise, le connecteur Lightning fait également son apparition sur la tablette d'Apple, accompagné des adaptateurs dédiés aux accessoires de type lecteur de carte SD ou sorties HDMI et VGA. Toujours décliné en noir ou en blanc, le nouvel nouvel iPad offre donc « deux fois les performances pour le même prix », à savoir 499 dollars pour le modèle de base, 16 Go et WiFi.

iPad : maintenant en miniature à 7,9 pouces

Le voici finalement, l'iPad Mini, objet de si nombreuses rumeurs ! On retrouve les formes arrondies de l'iPod Touch, avec des dimensions qui permettent facilement de tenir l'appareil à une main. Reste maintenant à faire rêver un public qui connait déjà les Nexus 7 et consorts. Schiller avance une épaisseur de 7,2 mm, pour un poids de 308 grammes environ. L'iPad Mini sera lui aussi décliné en noir et blanc, avec un revêtement anodisé similaire à celui de l'iPhone 5.

iPad mini


L'écran 7,9 pouces adopte une résolution de 1024 x 768 pixels, conforme à celui de l'iPad standard période pré-Retina, ce qui devrait éviter aux développeurs d'avoir à remodeler leurs applications. Lui aussi, bien sûr, adopte le connecteur Lightning. Pour Schiller, la concurrence a essayé de décliner le mode tablette sur des formats inférieurs à celui de l'iPad, mais n'a pour l'instant pas réussi son coup. C'est bien entendu l'iPad Mini qui selon lui doit maintenant donner le la sur ce segment, où beaucoup pensent qu'Apple ne va pourtant que de manière défensive, justement pour contrer l'essor des modèles 7 pouces concurrents. Schiller insiste sur le choix de la diagonale, 7,9 pouces, qui confère jusqu'à 35% d'espace en plus par rapport à une dalle 7 pouces.

Definition iPad mini


Du côté des caractéristiques, Schiller évoque un processeur A5 double coeur, une caméra Facetime 720p en façade et un capteur 5 mégapixels iSoght au dos. La connectivité LTE sera là aussi possible. L'autonomie se monterait à 10 heures en lecture vidéo. Jonathan Ive, de passage sur scène, affirme que l'objectif poursuivi était d'ouvrir un champ des possibles équivalent à celui de l'iPad, tout en réduisant bien sûr considérablement la taille du produit. Chez The Verge, on commente de la façon suivante : « Shut up and take my money ». Une partie de la presse est semble-t-il déjà acquise au produit ! Une nouvelle protection SmartCover accompagne la sortie de l'iPad Mini, avec cinq couleurs plus une déclinaison RED (rouge, en soutien à la lutte contre le VIH).

Le modèle 16 Go WiFi est annoncé à 329 dollars, soit un peu moins cher que l'iPad 2 qui reste commercialisé, pour sa part, à 399 dollars.

Prix

Les précommandes seront ouvertes pour l'iPad Mini et l'iPad de 4e génération le 26 octobre, date du lancement d'un certain Windows 8. Les versions WiFi seront livrées à partir du 2 novembre, tandis qu'il faudra attendre deux semaines supplémentaires pour les modèles équipés d'une carte SIM.

Le mot de la fin

Retour sur Tim Cook, pour le satisfecit de fin cette fois. Il faut dire qu'avec un line-up presque intégralement renouvelé sur la partie ordinateurs grand public et la confirmation de l'iPad Mini, auquel s'ajoute l'inattendu (et peut-être un brin décevant) iPad 4e génération, le keynote ne manquait pas de matière.

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Calculatrice & convertisseur

Ma Calculatrice
Calculatrice et conversion d'unités
FinishTime Lite
Gérez simplement la location de postes informatiques
Equalizer
Logiciel de calcul
Calculette
Une super calculatrice qui en plus convertit les Francs en Euros
BricoCalculette
Calculette multifonctions pour bricoleurs
Ecalc
Calculatrice windows améliorée

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité