Apple TV (2015) : Siri s'invite dans le salon

L'Apple TV évolue enfin. Trois ans après la dernière version en date, qui n'était elle-même qu'une mise à jour mineure de l'Apple TV deuxième du nom, le boitier multimédia, porte d'entrée pour Apple dans le salon, devient une vraie plateforme. La nouvelle Apple TV voit sa fiche technique largement revue à la hausse, intègre un App Store, et sa télécommande adopte un trackpad en verre et un micro pour piloter le système à la voix. De quoi en faire enfin plus qu'un « hobby » ? Le potentiel est là, mais le prix est assez élevé, et les erreurs de jeunesse encore bien présentes.

Design et ergonomie : à Apple TV, Apple TV et demie


La nouvelle Apple TV ressemble à une Apple TV qui aurait mangé un champignon de Super Mario. Ses dimensions évoluent uniquement en hauteur, comme si on avait empilé une demi Apple TV sur le boitier existant.



Alors qu'Apple a plutôt tendance à affiner ses produits qu'à les épaissir, ce qui peut être vu comme une régression répond tout simplement à un impératif de dissipation thermique. Le démontage de la boite par le site iFixit a ainsi révélé, sans surprise, un imposant radiateur, qui permet à la nouvelle Apple TV de rester totalement silencieuse.

Apple TV 2
Apple TV 1


Ceux qui espéraient une évolution des matériaux seront déçus : il s'agit toujours de plastique noir, brillant sur la tranche et mat sur le dessus, à l'exception du logo. Pas original pour un sou, mais passe-partout dans un salon où la plupart des appareils reproduisent cette finition. Reste que comme pour la précédente, ça raye très facilement.

Apple TV 3
Apple TV 4


La connectique du boitier évolue, mais dans l'autre sens : il y a plus de place, mais moins de ports ! Précisément, c'est la sortie optique qui en fait les frais. Mauvaise nouvelle pour les propriétaires (disclaimer : comme votre serviteur) d'un ampli qui diffuse du son uniquement dans ce format.

Apple TV 5


Le reste n'a pas bougé, ou presque : le port Micro-USB, destiné notamment à la restauration via un ordinateur, est remplacé par un connecteur USB-C. Pour ceux qui le confondraient avec le Lightning qui alimente la télécommande, inutile d'essayer de la recharger : ça n'est pas fait pour ça !

Siri Remote : la télécommande répond au doigt et à la voix


Si l'Apple TV n'a pas trop bougé physiquement, il en va autrement de la télécommande, revue de fond en comble. Et il était temps : l'Apple Remote, qui avait tout de même bénéficié d'une refonte en aluminium, n'avait pas vraiment évolué, dans ses fonctionnalités, depuis son introduction en 2005. Il s'agissait, envers et contre tout, d'un pad à quatre directions agrémenté d'un bouton central, et d'un ou deux boutons annexes, le tout communiquant par infrarouge. Pas très moderne, tout ça !

Apple TV 10


La nouvelle Siri Remote adopte un design un peu plus volumineux, mais surtout dénué de pad directionnel, remplacé par un trackpad en verre, offrant une glisse comparable à celle d'un MacBook. Au sommet de celui-ci on découvre un micro, l'autre moyen d'interaction avec l'Apple TV.

Apple TV 7
Apple TV 6


Les boutons annexes sont un peu plus nombreux. Outre les touches Menu et lecture déjà présentes, on dispose d'un bouton de retour à l'accueil général, de l'indispensable touche Siri, associée au micro susmentionné, et deux touches de volume. A-t-on enfin un contrôle du son de l'Apple TV ?

Perdu : ces deux touches règlent en fait le volume de votre téléviseur (par défaut) ou de tout autre appareil dont vous aurez associé la télécommande. Si elle communique désormais en Bluetooth, un port infrarouge est ainsi toujours destiné à cet effet, et permet d'ailleurs d'utiliser une Apple Remote « classique » ou une télécommande universelle pour naviguer dans les menus.

Apple TV 8


La finition de la télécommande est toujours aussi réussie. Le dos en aluminium rappelle les iPod Touch et, plus volumineuse que l'Apple Remote, sa prise en main est plus agréable. La barre n'était pas placée très haut, mais l'accessoire est soigné. Peut-être même trop : la surface en verre, c'est bien joli, mais certains utilisateurs semblent avoir déjà fait les frais d'une chute fatale. Et si ça casse, on passe à la caisse : une Siri Remote additionnelle coûte 89 euros !
Modifié le 05/11/2015 à 10h56
Commentaires