Free Mobile : les réactions de la concurrence

Suite à l'annonce des nouveaux forfaits Free Mobile à 19,99 euros par mois, Orange, SFR et Bouygues ont apporté leurs commentaires. Les opérateurs n'ont pas indiqué si de nouveaux forfaits seraient annoncés ou s'ils comptaient baisser dans les prochains jours leurs tarifs.

Carte SIM Free Mobile
L'offre de Free Mobile a enfin été dévoilée. Xavier Niel a lancé pas moins de deux forfaits destinés aux utilisateurs mobiles : une offre à 19,99 euros par mois ainsi qu'une seconde à 60 minutes et 60 SMS par mois pour 2 euros destinée aux petits consommateurs. Peu après ces annonces, la concurrence a livré ses commentaires.

Parmi les premiers à donner sa position sur ces nouveaux tarifs mobiles, Orange a simplement indiqué qu'il laissait l'opérateur : « savourer sa journée, c'est leur Jour J ». Par contre, il précise que de nouvelles propositions seront mises sur la table prochainement. Il est donc encore un peu tôt avant d'affirmer que de nouveaux tarifs Sosh seront effectivement mis sur la table, même si le doute reste permis.

Dans la foulée, Bouygues a également commenté la situation via son blog dédié à son offre B&You. L'opérateur explique en quelques mots avoir « suivi la conférence de presse de Free qui se lance sur le marché de la téléphonie mobile. Depuis le 18 juillet, B&YOU a toujours regardé les offres de la concurrence (Sosh, Red et maintenant Free Mobile) et a toujours écouté sa communauté pour faire évoluer ses forfaits. Nous revenons vers vous très prochainement ;-) ». Là encore, de nouveaux tarifs pourraient donc être édités prochainement, sans plus d'informations.

SFR a, pour sa part, réagi par l'intermédiaire de son directeur marketing. Interrogé par LePoint, Patrick Asdaghi ajoute : « Il y a déjà une vingtaine d'acteurs sur le marché, et la compétition est assez serrée depuis deux ans. La diversité, elle existe déjà ». Par contre, le responsable s'est contenté d'ajouter qu'à l'avenir les prix « vont continuer à baisser ».

Outre ces 3 opérateurs, le ministre de l'Economie numérique Eric Besson s'est félicité du lancement commercial de Free, signe que le secteur de la téléphonie mobile se porte bien en France. Dans un communiqué, il explique que : « Free mobile s'est engagé à rendre plus abordable la téléphonie mobile pour les foyers les plus modestes avec un forfait d'entrée de gamme très compétitif. Le Ministre se félicite de cet engagement en faveur des citoyens les plus défavorisés. Cette offre pourra être éligible au label tarif social mobile ».

Reste donc à savoir si les opérateurs concurrents de Free sortiront de nouvelles offres dans les jours à venir. Certains affûtent déjà leurs parades anti-Free Mobile. Nul doute qu'elles seront connues très prochainement.
Modifié le 12/07/2012 à 10h17
Commentaires