Espace membre :
flechePublicité

// Archos 101 G9 : une tablette d’entrée de gamme crédible ?

Partager ce dossier

Publié par Paul-Emile Graff le Jeudi 29 Septembre 2011

Test de l'Archos 101 G9 : une tablette d'entrée de gamme crédible ?


Archos est une entreprise française qui s'est fait connaitre en commercialisant des baladeurs audio / vidéo. Avec sa G9 101, le constructeur nous propose une tablette Android 3.2 d'entrée de gamme commercialisée à 300 euros. Par rapport à la concurrence, cette dernière présente la particularité d'être animée par un processeur Texas Insturments double cœur cortex A9 cadencé à 1 GHz fourni (il faudra patienter jusqu'à décembre pour disposer du modèle 1.5 GHz « turbo »). Les performances sont-elles impactées ? Sommes-nous en présence d'un modèle d'entrée gamme crédible ? La réponse dans les lignes à venir.

Tablette G9


Archos 101 G9
Caractéristiques principales
Système d'exploitation Android Android Honeycomb 3.2.22 (après MàJ)
Processeur / Fréquence Texas Instruments OMAP 4 cortex A9 dual core @ 1 GHz
Mémoire / Stockage De 8 à 16 Go de Flash
Dès octobre, version 250 Go (DD)
Micro SD jusqu'à 32 Go
RAM : 1 Go
Technologie d'écran et définition Ecran LCD 10.1p (1280 x 800)
Appareil photo Caméra frontale qui capture en 720p
GPS OUI
Divers Peut être télécommandé par un mobile Android
Batterie Non amovible (capacité NC)
Dimensions Version Flash : 276 mm x 167 mm x 12.6 mm
Version Disque Dur : 276 mm x 167 mm x 15.6 mm
Poids 646 g, 755 g pour la version disque dur (avec batterie)


Design et composants retour au sommaire

Cette tablette sous Android 3.2 présente un design sobre. L'écran et son cadre noir viennent s'enficher dans un corps aux formes arrondies recouvert d'une couche de peinture pailletée de couleur grise. Ici, les matériaux mis en œuvre ainsi que la finition n'inspirent pas vraiment confiance. Les raccords de coque ne sont pas bords à bords et par endroits, on observe un jour plus ou moins important.

Côté poids, l'appareil accuse 648 grammes, sur la balance, soit 47 grammes de plus qu'un iPad 2, ce qui reste raisonnable. Au rang des bonnes idées, on apprécie la patte rétractable qui permet de caler l'appareil simplement ainsi que l'emplacement dédié à la clé 3G optionnelle (cette dernière est également compatible Windows).

Image: 1/8 | Lancer le diaporama
 
 
 
Archos propose un écran capacitif multipoint offrant des prestations honnêtes en termes d'angle de vision et rendu des couleurs.
Tablette vue de dos. On distingue le haut-parleur ainsi que la tige de support rétractable (voir photo suivante)
Touche Power et veille (ou reset si appuie long), prise micro USB, slot micro SD, prise casque, sortie HDMI.
Tige de support rétractable en position déployée
Tige de support rétractable en position fermée
Touches de volume
Haut-parleur
Ici, il est possible d'insérer un dongle 3G (optionnel).


Du côté des caractéristiques, l'Archos 101 G9 fait donc partie des rares tablettes à faire l'impasse sur le fameux Tegra 2 de NVIDIA. Ici, on retrouve une puce double cœur Texas Instruments OMAP 4 cortex A9 cadencée à 1 GHz, et épaulé par 512 Mo de mémoire vive (contre 1 Go pour les tablettes Tegra 2). Pour le stockage, Archos décline sa tablette en modèles 8 et 16 Go (un modèle doté d'un disque dur de 250 Go sera proposé prochainement). La capacité peut être augmentée via l'ajout d'une carte mémoire au format micro SD.

Parlons cette fois du multimédia : pour capturer les instants du quotidien en photo ou vidéo (720p), ou effectuer des visioconférences, on peut compter sur Webcam implantée sur la face avant de la tablette.

Pour ce qui est des circuits sans fil, Archos a équipé sa tablette de puces Wi-Fi (b/g/n) et Bluetooth 2.1. La 101 G9 propose également des capteurs de position : en plus du désormais classique accéléromètre, elle embarque une puce GPS interne complétée par une boussole numérique.

Internet retour au sommaire

La navigation Web
On retrouve ici Chrome lite (appelé Navigateur par Google). Le navigateur a déjà fait ses preuves sur les tablettes concurrentes, même si l'on regrette toujours l'« agent user » qui redirige l'utilisateur vers la version mobile des sites par défaut (si disponible).

Test Archos G9 (Clubic.com) 003
Test Archos G9 (Clubic.com) 005
Test Archos G9 (Clubic.com) 007

Affichage en mode portrait


La tablette est bien équipée d'un écran capacitif multipoint et les rotations basée sur l'accéléromètre sont parfaitement gérées. En revanche, pour le Web, le processeur Texas Instruments OMAP 4 cadencé à 1 GHz épaulé par 512 Mo de RAM se fait distancer par Tegra 2. Les défilements de page et autres zooms multipoints manquent de fluidité.

Test Archos G9 (Clubic.com) 001
Test Archos G9 (Clubic.com) 002

Par défaut, les sites s'affichent en version mobile


La tendance se confirme lorsqu'on ouvre une vidéo Flash. Après installation du plug-in (via le Market), la tablette devient compatible avec le format d'Adobe. Si la majorité des séquences basse définition passent sans trop d'encombres, la différence avec Tegra 2 se fait sentir avec les vidéos qui ne sont pas optimisées pour mobiles. Dans ce cas, la lecture se traduit par un ballet de saccades pour une même vidéo parfaitement exploitable sur une tablette Tegra 2 de fréquence identique (exemple de vidéo qui ne passe pas sur la tablette Archos).

Test Archos G9 (Clubic.com) 010
Test Archos G9 (Clubic.com) 014

Affichage en mode paysage et lecture de vidéos Flash


Au final cette 101 G9 offre une expérience de surf moins confortable que sous Tegra 2. Les modèles « Turbo » changeront peut-être la donne, mais il faudra encore attendre fin décembre pour pouvoir en juger sur pièce.

Google maps
HoneyComb oblige, on retrouve un excellent client Google Maps accompagné de Google Navigation (guidage vocal et visuel sur Google Maps). Ce dernier peut profiter du tandem puce GPS / boussole numérique… à condition de disposer d'une connexion Web. Pour en bénéficier en toutes circonstances, il est possible d'ajouter un dongle USB 3G optionnel.

Test Archos G9 (Clubic.com) 113
Test Archos G9 (Clubic.com) 115

Google Maps et Google Navigation


Multimédia retour au sommaire

Audio
Que ce soit pour la musique ou la vidéo, Archos propose une suite d'applications « maison ». Pour sa part, le lecteur musical propose une interface sympathique optimisée pour le format tablette. En revanche, si l'ergonomie est bonne, on regrette l'absence d'égaliseur de tonalité. L'oubli est oubli d'autant moins excusable de la part d'un spécialiste de l'audio / vidéo tel qu'Archos. Autre petite déconvenue : la prise jack ne semble pas être compatible avec des casques dotés d'une télécommande, comme les casques iOS.

Test Archos G9 (Clubic.com) 025
Test Archos G9 (Clubic.com) 050

Lecteur audio fourni par Archos


Avec deux modèles différents (casque d'origine iPhone et casque Bose Intra MIEII), on obtient un son dégradé inaudible. À noter que l'application « musique » officielle d'Android n'est pas présente. En cas de besoin, il faudra donc se rabattre sur le Market. Il est dommage qu'Archos n'ait pas joué l'atout musical pour se différencier de la concurrence.

YouTube
Pour accéder à YouTube, Google propose une application Android intégrée. Cette dernière offre une excellente ergonomie, et profite pleinement des résolutions généreuses offertes par les tablettes. Seul problème : le programme qui donne entière satisfaction chez la concurrence ne semble pas vraiment être à son aise sur G9 101.

Test Archos G9 (Clubic.com) 086
Test Archos G9 (Clubic.com) 062

Des problèmes avec l'application YouTube ? À gauche : même lorsque le débit est bon, les erreurs de buffers et autres décrochages Wi-Fi restent fréquents.


Après avoir testé une dizaine de vidéos, on constate que dans deux cas sur trois, la tablette pose des difficultés. Décrochages Wi-Fi intempestifs, problèmes de buffers alors même que la mémoire tampon a de l'avance, plantages purs et simples du programme… Les problèmes proviennent-ils de l'unité de test ? En attendant qu'Archos nous procure un nouveau modèle, la prudence s'impose.



Capture photo et vidéo retour au sommaire

La tablette d'Archos est équipée d'une unique Webcam frontale (définition non communiquée, mais estimée à 1.3 mégapixel si l'on s'en tient à la résolution des photos). Comme on peut s'en douter, l'emplacement de l'APN est idéal pour la visioconférence, mais s'avère peu pratique pour réaliser des films ou photos (portraits mis à part). Au vu de résultat obtenu en photo comme en vidéo, on ne s'en plaindra pas nécessairement... En photo, l'appareil génère des images JPG de 1280 x 960 (environs 250 ko !) totalement floues aux couleurs délavées qui ne sauraient même pas satisfaire les exigences les plus basiques (photo mémo, par exemple).

Size native
Crop

Photo réalisée avec l'Archos 101 G9


En vidéo, même si Archos met en avant la possibilité de réaliser des séquences 720p (effectivement fluides), on déchante très vite. On ne change pas la donne par rapport à la photo : la séquence est dégradée par un voile flou qui confère un effet aquarelle dont on se serait bien passé. Dommage, le processeur de Texas Instruments compresse le flux sans broncher, mais il ne peut faire de miracles compte tenu de la pauvreté du signal de base.



Lecture vidéo retour au sommaire

Conscient des limitations de la « galerie » d'Android qui se limite au MP4, Archos propose une application dédiée. Cette dernière prend en charge les formats plus couramment utilisés tels que le DIVX et autres MKV. Sur le papier, l'idée est bonne, mais on tombe de haut en s'apercevant que le décodage de certains codecs incontournables tel que l'AC3 nécessite l'achat d'un plug-in facturé la bagatelle de 15 euros ! Carton rouge pour Archos.

Test Archos G9 (Clubic.com) 130
Fb 20110930 114916

Lecteur vidéo « maison » : l'idée est bonne, mais le plug-in payant passe mal.


Bref, ne nous décourageons pas, contre toute attente, cette déconvenue cache une excellente surprise. Il suffit de se rabattre sur un lecteur alternatif (via le Market) tel que MX VideoPlayer ou Dice Player pour obtenir d'excellents résultats avec des fichiers HD qui mettent pourtant le Tegra 2 de NVIDIA en difficulté. Avec Dice Player (3.80 euros pour tout lire à mettre en parallèle avec les 15 euros réclamés par Archos pour l'AC3…), nos MKV et autres DivX de test passent comme une lettre à la poste avec une fluidité impeccable ! Cette Archos 101 est donc l'une des tablettes Android les plus douées pour la lecture des vidéos HD.

Test Archos G9 (Clubic.com) 021
Test Archos G9 (Clubic.com) 009

Test Archos G9 (Clubic.com) 011
Test Archos G9 (Clubic.com) 042

Test Archos G9 (Clubic.com) 005
Test Archos G9 (Clubic.com) 012

Avec Dice Player (+plug-in Tegra 2), les vidéos HD passent sans problème.


Jeux et applications annexes retour au sommaire

Compte tenu des performances générales assez décevantes (hors lecture vidéo), nous nous sommes lancés dans les tests 3D avec une certaine appréhension. Tablette en main, après lancement d'un panel de jeux 3D, le verdict est sans appel. Les puces double cœurs Tegra 2 @ 1 GHz ou Qualcomm Snapdragon MSM8255 simple coeur @1.5 GHz (HTC Flyer) dominent outrageusement le Soc fourni par Texas Instruments. Au mieux, les jeux se lancent, mais la 3D est saccadée. Au pire, on assiste à un plantage pur et simple du programme… quand celui-ci accepte de se lancer (voir splash screen d'un vieux jeu tel qu'Asphalt 5). En bref, sorti des classiques en 2D (Angry Birds, au hasard), il ne faudra pas trop compter utiliser son Archos 101 G9 pour taquiner les derniers titres 3D à la mode.

Test Archos G9 (Clubic.com) 141
Test Archos G9 (Clubic.com) 167

Test Archos G9 (Clubic.com) 160
Test Archos G9 (Clubic.com) 151

Jeux en 3D sur 101 G9 : entre saccades et plantages purs et simples


Concernant les applications proposées par Archos, en dehors des lecteurs multimédias sus-cités, on trouve un programme cadre photo qui fait défiler ses œuvres d'art sur l'écran ainsi qu'une télécommande qui permet de piloter sa tablette depuis un autre appareil Android (smartphone, Archos Internet Tablet).

Test Archos G9 (Clubic.com) 046
Test Archos G9 (Clubic.com) 049

Applications intégrées proposées par Archos : de bonnes idées


Télécommande
Mise en situation
L'appareil qui jouera alors le rôle de télécommande devra être équipé d'un logiciel client disponible sur le Market. D'après Archos, l'avantage consiste à pouvoir transformer la tablette en mediacenter une fois que cette dernière est raccordée en HDMI à un téléviseur ou moniteur HD. Archos a également eu la bonne idée de doter sa tablette d'une application de capture d'écran (disponible via le menu des options) ainsi que d'un gestionnaire de tâches amélioré (System Monitor).

Des problèmes, mon capitaine ? retour au sommaire

Même après formatage complet et mise à jour avec le denier firmware en date (v 3.2.22), notre exemplaire de test pose un certain nombre de problèmes. Dans le lot, on retiendra la durée non négligeable de la sortie de veille, lorsque l'opération n'échoue pas purement et simplement, obligeant un second (voir troisième, quatrième, etc.) appuie sur la touche Power.

Test Archos G9 (Clubic.com) 027
Test Archos G9 (Clubic.com) 060
Test Archos G9 (Clubic.com) 077
Test Archos G9 (Clubic.com) 162

Sur l'exemplaire de test bénéficiant de la dernière mise à jour officielle, les plantages sont légion.


De plus, à notre grande surprise, nous avons pu constater l'absence de certaines applications sur le Market de la 101 G9. À titre d'exemple, Barcode Scanner n'est pas disponible alors que cette même application est bien proposée sur le Galaxy Tab 101. D'autre part, cette requête renvoie 9 résultats sur 101 G9, contre 25 résultats sur Galaxy Tab 101. Ceci s'explique peut-être par le fait que la tablette de Google soit en 3.1 contre 3.2.22 pour Archos.


Fb 20110928 161920
SC20110928 115705

Market incomplet, à moins que cela ne soit dû à la version du firmware (à gauche, Archos, à droite, Samsung)


Enfin, on constate également des décrochages Wi-Fi inopinés alors même qu'on se situe à 50 centimètres de la borne, et qu'aucun autre appareil connecté à cette même passerelle ne montre de signe de faiblesses. Comme si cela ne suffisait pas, comme nous avons pu le voir, il n'est pas rare de constater des plantages purs et simples d'applications (les programmes natifs Android ne sont pas épargnés). Ces soucis sont-ils liés à l'unité de test, ou à une mauvaise implémentation du processeur fourni par Texas Instruments ? Nous attentons une nouvelle tablette pour nous forger un avis définitif, mais encore une fois, prudence est mère de sûreté.


Compteur performance

Tests de performances et d'autonomie retour au sommaire


Que donne cette tablette face à ses concurrents ? Quelles sont ses performances sur des tests théoriques ou face à une mise en situation pratique ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés en consultant la page suivante :


Conclusion retour au sommaire

Après un an d'attente, cette tablette Android semblait enfin combler le vide sidéral laissé en entrée de gamme, mettant de fait un modèle à la diagonale généreuse à la portée du plus grand
Tablette G9 2
nombre ( ruée vers la TouchPad mise à part). Cette fois, Archos propose un modèle HoneyComb au prix plancher de 300 euros dans sa version de base. Les personnes désireuses d'acquérir une tablette 10 pouces sans se ruiner et sans concessions peuvent-elles enfin franchir le pas ? La réponse à cette question est loin de s'imposer comme une évidence compte tenu des prestations offertes.

Tout d'abord, l'Archos 101 G9 est la seule tablette HonyComb à se passer de Tegra 2. D'après le constructeur, ce choix stratégique constitue un atout, le Cortex A9 de Texas Instruments étant plus performant sur le papier. Quelle que soit l'issue des benchmarks, la théorie se heurte à la pratique. Le Tegra 2 n'est pas exempt de défauts (pas de décodage matériel des codecs High Profile), mais il apporte tout de même plus de souplesse, à moins que la prise en charge du processeur TI OMAP par l'environnement logiciel soit à mettre en cause. La tablette est moins réactive, les vidéos Flash lourdes se transforment en séances de diapositives et pour couronner le tout, les incompatibilités logicielles ne permettent pas de profiter de l'intégralité de l'offre du Market. Il suffit d'ajouter à cela quelques fermetures de programmes aussi inopinées que fréquentes, des performances 3D en berne (avec les jeux lourds) ainsi qu'un APN catastrophique pour préférer monter en gamme, et repartir avec une Liberty Tab ou une Iconia Tab A500 pour un 30 à 60 euros de plus (Tegra 2, meilleur capteur vidéo, USB Host intégré…).

Les plus

  • Lecture vidéo (avec Dice Player)
  • Support intégré / 3G optionnelle

Les moins

  • Réactivité / Finition / Matériaux
  • Délais de sortie de veille / bugs divers
  • Lecture Flash aléatoire / Performances 3D
  • Plug-in AC3 optionnel / Incompatibilités

Archos 10.1 G9

Tablette

Moyen

  • Finition
  • Ergonomie
  • Web
  • Multimédia


Vous aimerez aussi

Article du Jeudi 29 Septembre 2011 par Paul-Emile Graff

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
42,00 €
à partir de
20,02 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Recherche de fichiers

Super Finder XT
Moteur de recherche de fichiers de remplacement
Bing
Ajoutez Bing de Microsoft à la liste des moteurs disponibles dans la barre de recherche Firefox !
Xsearch
Découvrez un utilitaire de recherche avancée, gratuit, portable et léger !
Finder
Retrouvez vos fichiers en un clin d’œil.
UltraSearch
Recherchez des fichiers sur vos disques durs.
Locate32
Faites vos recherches de fichiers en un clin d’œil.

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité