le mardi 26 novembre 2013

Steam Machines vs consoles : vers un nivellement vers le bas ?

Après que Valve a ouvert la voie, c'est maintenant au tour de fabricants tiers de dévoiler leurs Steam Machines. L'américain iBuyPower ouvre le bal avec un produit aussi peu cher qu'une Xbox One.

iBuyPower n'est pas distribué en dehors des États-Unis, mais l'annonce de son prototype de Steam Machine est riche d'enseignement. Elle révèle principalement le travers auquel l'approche ouverte de Valve risque de mener : une course au prix bas et donc à la réduction des performances.

Le problème est que les Steam Machines concurrencent les consoles traditionnelles en terme d'usages alors qu'elles sont sensiblement plus onéreuses. Valve n'a encore annoncé aucun tarif mais ses différents prototypes valent entre 700 et 1700 dollars, si l'on se réfère à leurs fiches techniques. Or la PlayStation 4 et la Xbox One valent 400 et 500 dollars.

Prototype de Steam Machine de iBuyPower

Vers un nivellement vers le bas


Pour rivaliser avec ces dernières, iBuyPower s'est donc aligné sur le plan tarifaire. En contrepartie il a naturellement revu à la baisse les prestations techniques. Sa Steam Machine reposerait sur un CPU AMD non précisé, ce qui n'est jamais bon signe, et sur une puce graphique AMD Radeon R9 270 de milieu de gamme. Elle embarquerait en outre un disque dur traditionnel de 500 Go et non un modèle hybride disposant de 8 Go de mémoire cache.

Selon le fabricant cette machine exécuterait les jeux Steam pour Linux existants en Full HD 1080p à 60 i/s. Mais combien de temps tiendra-t-elle cette promesse, avec des jeux vidéo de plus en plus gourmands ? Les utilisateurs risquent de devoir diminuer le niveau de détail au fur et à mesure, et de perdre l'avantage qu'ont théoriquement les véritables ordinateurs par rapport aux consoles traditionnelles.

Un prix inférieur entraine toujours une contrepartie, et les Steam Machines ne feront par exception. Gageons que les studios ne nivelleront pas la qualité de leurs jeux vidéo vers le bas.

Pour aller plus loin
Modifié le 26/11/2013 à 17h25
Commentaires