Espace membre :
flechePublicité

// MacBook Air 13" 2013 : pas de suprise, mais de l'endurance !

Partager ce dossier

Publié par Stéphane Ruscher le Vendredi 21 Juin 2013

Comme tous les ans, Apple met à jour ses MacBook Air, suivant la roadmap d'Intel. Le passage à la génération Haswell ne promet pas de gain de performances, mais une autonomie record. Voyons comment s'en tire le MacBook Air 13 pouces version 2013 !

Apple MacBook Air 2013 - 2
MacBook Air 13" (MD760F/A)
Caractéristiques générales
Ecran : 13" 1440x900 pixels
Processeur : Intel Core i5-4250U
Mémoire vive : 4 Go DDR3
Affichage : Intel HD 5000
Disque dur : SSD 128 Go
Circuit sans-fil : Wi-Fi b/g/n/ac - Bluetooth 4.0
Poids : 1,3 Kgs


Design et ergonomie retour au sommaire


On va finir par se lasser d'écrire la même chose depuis 2010, mais le design du MacBook Air n'a toujours pas bougé d'un millimètre ! Évidemment, ça n'est pas forcément un mal, puisque c'est un très bon design de portable, dont on ne peut pas franchement dire qu'il ait vieilli. Néanmoins, il ne faudra pas y chercher la moindre surprise.

Macbook Air3
Macbook Air9


On retrouve donc une coque « unibody » en aluminium, un châssis plus fin à l'avant qu'à l'arrière, le même clavier « chiclet » rétro-éclairé, et le même touchpad en verre, qui reste un modèle du genre (espace confortable, texture agréable).

La connectique est toujours réduite à l'essentiel : 1 port USB 3.0 de chaque côté, un port Thunderbolt et un slot SD sur le bord droit. Sur la gauche, on trouve le connecteur d'alimentation MagSafe, l'entrée/sortie analogique/optique et les 2 micros.

Macbook Air5
Macbook Air7


L'écran, brillant, mais pas recouvert d'un panneau en verre, est agrémenté d'une webcam et d'un micro. Enfin, pas de changement non plus au niveau du panneau inférieur, toujours pensé pour que l'utilisateur n'ait pas accès aux composants, même s'il est possible de l'ouvrir avec un tournevis pentalobe.

Macbook Air8


Composants retour au sommaire


Logo Intel Core i5
Venons en donc à ce qui change dans ce MacBook Air 13 pouces, à savoir son processeur. Apple adopte logiquement la 4e génération de processeurs Core d'Intel, alias Haswell. La firme de Cupertino fait partie des premiers constructeurs à intégrer les versions mobiles des nouvelles puces d'Intel. Toujours gravé en 22nm, Haswell ne promet pas d'augmentation des performances, du moins sur la partie CPU, mais une réduction conséquente de la consommation, et donc une amélioration de l'autonomie des portables.

Le MacBook Air 13 pouces embarque, dans sa configuration standard, un Core i5 4250U à 1,3 GHz. La fréquence de base peut paraître faible par rapport au Core i5 à 1,8 GHz qui équipait la génération précédente. En fait, la fréquence de base n'a que peu d'importance ici : on regardera surtout du côté de la fréquence en mode Turbo, qui est de 2,6 GHz, soit à peine 200 MHz de moins que le Core i5 3427U de la version 2012. On verra dans les benchs une légère perte de performances, mais elle est imperceptible à l'usage du portable. Reste qu'il faut le savoir : ce MacBook Air n'est pas plus rapide, sur sa partie CPU, que son prédécesseur.

MacBook Air 13 2013 Geekbench


La partie graphique, elle, évolue sensiblement : le MacBook Air version 2013 embarque le nouveau circuit graphique intégré HD 5000 d'Intel. L'évolution du précédent HD4000 apporte un gain en performances, même s'il ne s'agit pas de la solution intégrée la plus puissante proposée par Intel sur sa génération Haswell. Les circuits graphiques Iris ou Iris Pro seront certainement intégrés sur les prochains MacBook Pro.

Apple en a d'ailleurs profité pour simplifier les options proposées sur sa gamme : tous les modèles de MacBook Air disposent de ce processeur en standard, avec en option sur l'Apple Store un Core i7 4650U à 1,7 GHz (3,3 GHz en Turbo Boost) pour 150 euros supplémentaires.

Le stockage, toujours à base de mémoire flash, ne bouge pas en capacité : 128 Go pour le modèle de base, et 256 Go pour le second modèle, avec possibilité de passer respectivement à 512 Go sur ce dernier pour… 300 euros supplémentaires, tout de même. La nouveauté réside néanmoins dans la connexion du SSD : on passe du SATA au PCI Express, avec un gain en performances à la clé comme on le verra plus bas.

Le portable intègre 4 Go de mémoire vive, ce qui peut paraître un peu chiche, d'autant plus que l'upgrade de la RAM n'est possible que depuis l'Apple Store : 100 euros pour 8 Go.

La principale déception de ce nouveau MacBook Air réside dans son écran : non pas que celui-ci soit mauvais… Mais il ne bouge pas, et c'est un problème. Attendre du Retina sur un MacBook Air est peut-être encore prématuré, mais Apple pourrait au moins fournir une dalle IPS : les angles de visions sont toujours aussi moyens.

Macbook Air2


Pas de changement non plus niveau connectique : un port Thunderbolt, faisant également office de sortie vidéo au format Mini Display Port, 2 ports USB 3.0 et un slot SDXC. L'unique port Thunderbolt pose problème lorsqu'on souhaite connecter un écran et disposer d'une connexion Ethernet Gigabit via l'adaptateur (vendu séparément, évidemment), mais il y a visiblement moins de place sur un MacBook Air par rapport à un Pro Retina.

Côté sans-fil, l'évolution la plus notable est la compatibilité du nouveau MacBook Air avec la norme Wi-Fi ac, offrant une meilleure portée et permettant des débits théoriques de 1 300 Mb/s. De nouvelles bornes Airport Extreme et Time Capsule ont été commercialisées par Apple pour tirer parti de cette amélioration. Le portable reste évidemment compatible b/g/n, et intègre toujours une prise en charge Bluetooth 4.0.

Apple Time Capsule 2013


Enfin, un mot sur la webcam : toujours 720p, elle semble offrir une image mieux définie et plus flatteuse que les précédentes.

Macbook Air4


À l'usage retour au sommaire


Que peut-on encore dire sur l'usage du MacBook Air 13 pouces ? Sans surprise, le confort d'utilisation est toujours au rendez-vous, notamment grâce à la qualité du clavier et du trackpad, et surtout grâce à l'intégration sans faille entre ce dernier et OS X. L'écran n'est certes pas ce qu'Apple a sorti de mieux ces dernières années, mais on bénéficie tout de même d'une définition confortable pour un 13 pouces (1440x900 pixels) qui garantit une bonne lisibilité et un espace disponible raisonnable pour travailler correctement.

Macbook Air6
Macbook Air clavier


Sur la nouvelle génération, le principal bénéfice est évidemment l'autonomie, et les promesses d'Apple et Intel se vérifient : le chiffre lancé par Apple (12 heures) sera atteignable ou pas selon l'usage (le test d'Apple est basé sur de la « navigation sans fil »), mais il est indéniable que le portable est des plus endurants.

D'autres améliorations apparaissent à l'usage : Apple s'enorgueillissait déjà de la rapidité de son MacBook Air en sortie de veille, mais sur cette nouvelle génération, le réveil à l'ouverture de l'écran est parfois tellement instantané que l'on penserait qu'il ne s'est jamais éteint ! De même, le HD 5000 permet de bénéficier d'un léger gain en fluidité de l'interface, perceptible notamment dans l'utilisation des bureaux virtuels et de Mission Control.

Quid de la chauffe et du bruit ? Sollicité de manière intensive, le processeur vient rapidement appeler le ventilateur en renfort, et le bruit produit n'est pas insupportable, mais demeure tout de même présent. En revanche, le refroidissement semble du coup efficace : sur nos tests, le CPU met longtemps à dépasser la barre des 35°, et monte rarement au dessus de 37°.

Performances retour au sommaire


Afin d'évaluer les performances du MacBook Air 13 pouces, nous l'avons soumis à une série de tests sous OS X 10.8.4. La configuration utilisée pour le test est le modèle de base, équipé d'un Core i5 à 1,3 GHz, d'un SSD de 128 Go et de 4 Go de mémoire vive.

Geekbench


On commence avec Geekbench, qui réalise une série de tests sur le processeur et la mémoire pour délivrer un score global.



Geekbench permet de constater le léger écart de performances entre le nouveau modèle et son prédécesseur, qui tournait à une fréquence légèrement supérieure en mode Turbo Boost. L'écart est peu significatif, mais à noter tout de même.

Cinebench


Cinebench 11.5 est un test basé sur Cinema 4D de Maxon, en fait deux tests qui nous intéressent ici. Le premier réalise un rendu de scène en mode « multithreadé », et le nombre de cœurs disponible influe donc sur le résultat.



Le constat est similaire sur Cinebench : le test CPU donne un résultat certes toujours élevé, mais sensiblement en retrait par rapport au modèle 2012.



Sur le test OpenGL, en revanche, la tendance s'inverse logiquement, en raison des performances supérieures du circuit graphique HD 5000. Nous aurons l'occasion de revenir plus en détail sur les performances graphiques du portable, et notamment sous Windows via Boot Camp.

Photoshop Benchmark v3


Le Photoshop Benchmark v3 de DriverHeaven exécute une série de filtres sur une image de 7 000 x 5 443 pixels. Le test a été réalisé avec Photoshop CC, mais sur le plan de l'application de filtres, les performances de la dernière version de Photoshop sont très semblables à celles de la version CS5.1 (utilisés pour les produits de 2011) ou CS6 (utilisés pour les Mac sous Ivy Bridge) et les résultats comparables.



Là encore, le MacBook Air version 2013 accuse une légère baisse de performances, d'ailleurs un peu plus significative que sur les autres tests.

Quickbench


On passe aux performances du support de stockage. Quickbench réalise trois tests, en lecture et en écriture. Le test Standard est réalisé sur des fichiers entre 4 et 1024 Ko, le test Large sur des fichiers entre 2 et 10 Mo et le test Extended sur des fichiers entre 20 et 100 Mo. Le test Standard est également réalisé en accès séquentiel et en accès aléatoire.



La connexion PCI Express des SSD des nouveaux MacBook Air montre ici sa supériorité, mais surtout en lecture. En écriture, sur le test Extended, le stockage flash du modèle 2013 peine à se démarquer. Certaines sources parlent de différence entre 2 fournisseurs : certains SSD proviendraient de Samsung, d'autres de Sandisk. Le premier obtiendrait de meilleurs résultats en écriture. Dans tous les cas, sur notre modèle de test, on obtient des résultats similaires avec le Disk Speed Test fourni par le fabricant de solutions d'acquisition Blackmagic.

MacBook Air 13 2013 BlackMagic


Autonomie retour au sommaire


L'autonomie en vidéo du MacBook Air est réalisée dans les conditions suivantes : lecture d'un film 720p avec luminosité à fond, son à 50%, Wi-fi activé et Bluetooth désactivé. Ce protocole étant utilisé pour la première fois sur nos tests de MacBook, les résultats des prochains portables seront ajoutés au fur et à mesure de leur sortie.

Le MacBook Air 13 pouces tient 8 heures et 13 minutes dans ces conditions, un résultat assez remarquable pour un portable : Intel et Apple tiennent visiblement leurs promesses, sachant que nous avons réalisé le test avec un écran à 100% de sa luminosité et avec une connexion réseau active. Dans un avion déconnecté d'Internet, on pourrait donc sans doute regarder la trilogie du Seigneur des Anneaux en une charge, comme s'en amusait Phil Schiller lors de sa présentation.

Un mot sur la consommation : au repos, on mesure aux alentours de 15 watts, avec une température du processeur d'environ 30°. En pleine charge, en effectuant un Torture Test avec Prime 95, la consommation dépasse rarement les 35 watts, et la température se stabilise autour de 37° (le ventilateur se met rapidement en marche, en revanche).

Conclusion retour au sommaire


award valeur sure
Mise à jour après mise à jour, le MacBook Air 13 pouces inspire la même conclusion : il s'agit toujours d'un portable très bien conçu, performant, et confortable. À cela, on peut ajouter « endurant », le passage à Haswell, même si on observera certainement le même phénomène sur tous les portables de cette génération, lui permettant de rivaliser avec les tablettes les plus autonomes.

Quelques points à signaler tout de même : le design, s'il reste tout à fait pertinent, commence à sentir un peu le déjà vu et, plus grave, l'écran accuse un retard de plus en plus important face à ses concurrents : pas de full HD, et surtout, pas de technologie IPS, dont est pourtant équipé le moindre iPad. On notera une légère baisse de fréquence du processeur en mode Turbo, même si elle n'a pas d'impact significatif sur l'utilisation du portable au quotidien, et contribue en contrepartie à son autonomie améliorée. Enfin, il semble que selon les modèles, les performances en écriture varient, ce qui est un peu gênant, d'autant plus qu'il serait alors impossible de le prévoir à l'achat. Dans tous les cas les performances en lecture sont nettement plus élevées que sur la génération précédente.

Le MacBook Air 13 pouces reste malgré tout un portable de qualité, et sa baisse de prix, le faisant passer à 1099 euros en version 128 Go, le rend sensiblement plus attractif. De quoi séduire les possesseurs d'un MacBook Air ou d'un ultrabook sous Ivy Bridge ? Peut-être pas, l'autonomie restant la seule évolution vraiment majeure. Ceux qui attendaient un écran Retina devront encore prendre leur mal en patience... Ou opter pour la prochaine mise à jour du MacBook Pro 13 pouces Retina, dont le passage en Haswell risque de relancer l'intérêt... Si son prix baisse dans les mêmes proportions. La question du positionnement du MBA par rapport à sa concurrence en ultrabooks lorsque celle-ci sera passée massivement à Haswell se pose également. Bref, le nouveau MacBook Air est indéniablement un bon choix... Mais les utilisateurs les plus prudents seront peut-être tentés d'attendre la rentrée !

Les plus

  • Excellente autonomie
  • Design/confort d'utilisation
  • SSD plus véloce en lecture...

Les moins

  • ... Mais aléatoire en écriture ?
  • Toujours pas d'écran IPS
  • Peu d'évolutions hors autonomie

MacBook Air 13 pouces 2013

Ultra portable

Bon

  • Performances
  • Autonomie
  • Design/finition
  • Positionnement prix


Vous aimerez aussi

Article du Vendredi 21 Juin 2013 par Stéphane Ruscher

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels Imprimante & Scanner

EasyScan
Nouvelle interface de numérisation pour votre scanner
Photo Print Calendar
Imprimer un calendrier personnalisé
SimpleOCR
Logiciel de reconnaissance de caractère gratuit
PhotoPrinter
Faciliter l'impression de plusieurs photos
Ghostscript
Programme pour éditer PDF et PostScript.
Photocopier
Transformer votre ordinateur en photocopieuse

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité