Espace membre :
flechePublicité

// Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès

Partager ce dossier

Publié par le Mardi 15 Mars 2011

Internet Explorer 9


Internet Explorer 9 est une mise à jour radicale du navigateur de Microsoft. Réservé à Windows 7 et Vista, IE9 propose une toute nouvelle interface épurée, de nouvelles fonctionnalités et surtout un respect des standards du web accru et une nette amélioration de ses performances, notamment dopées par une prise en charge de l'accélération matérielle.

Logo Internet Explorer 9
Lors du MIX 2010, Microsoft créait la surprise avec une première « platform preview » d'Internet Explorer 9, en promettant des changements radicaux dans le navigateur, dont la version 8 commençait franchement à être à la traine, sur le plan des performances comme sur celui du respect des standards. Loin du temps de l'hégémonie d'IE6, Microsoft annonçait fièrement son intention de se conformer non seulement aux standards du W3C, mais également de rattraper son retard technologique en adoptant notamment l'accélération matérielle, et en se rangeant du côté d'Apple dans la prise en charge de la vidéo HTML5 encodée en H264.

Quelques mois plus tard, c'était une première bêta qui atterrissait sur nos PC. Proposant une interface largement épurée, elle proposait quelques innovations, notamment dans le domaine de l'intégration avec Windows 7. La version finale arrive enfin, suivant de très près une RC qui épurait encore l'interface et ajoutait quelques petites nouveautés. L'heure du test est donc arrivée : Internet Explorer 9 tient-il toutes ses promesses ?




Interface


Sans surprise, Internet Explorer suit la voie minimaliste tracée par Google Chrome : l'interface est épurée au maximum, pour ne réunir que 2 boutons Précédent/suivant, une barre d'adresse faisant également office de barre de recherche, des onglets et trois boutons permettant d'accéder à la page d'accueil, aux favoris et à l'unique menu centralisant les options.

Internet Explorer 9 interface
Internet Explorer 9 : une interface encore épurée par rapport à la bêta


Par défaut, le tout est réuni sur une seule ligne, ce qui pourra perturber les utilisateurs d'écran à diagonale réduite, mais Microsoft a pensé à rétablir, depuis la bêta, une option permettant d'afficher les onglets sur une ligne distincte. D'un autre côté, la version finale d'IE9 affiche un look encore plus épuré pour les onglets.

Internet Explorer 9 onglets sur 2 lignes
La version finale d'IE 9 permet à nouveau d'afficher les onglets sur une ligne distincte


IE9 reprend donc le concept de la barre universelle permettant à la fois de saisir des adresses et d'effectuer des recherches. C'est pratique pour le néophyte bien qu'un peu déconcertant. Notons tout de même que depuis la beta, Microsoft a corrigé le principal défaut de cette barre : il fallait saisir à nouveau chaque terme de recherche une fois celle ci validée. Désormais, un simple clic sur l'icone de recherche fait réapparaître la dernière requête. Bien vu même s'il faut tomber dessus.

On l'a dit en introduction : IE9 fait l'impasse sur Windows XP. Néanmoins, l'interface du navigateur fait la part belle aux raffinements exclusifs à Windows 7. Il est ainsi possible d'épingler une URL à la barre des tâches. Les boutons Précédent/Suivant se parent alors des couleurs dominantes de la « favicon » du site et, à condition d'ajouter le bout de code adéquat, il est possible de proposer des tâches contextuelles dans les Jumplists. Plusieurs sites sont déjà compatibles avec cette fonctionnalité : Microsoft bien sûr avec Bing, mais également Facebook ou Twitter intègrent ces raccourcis pas franchement indispensables, mais plutôt originaux.

Internet Explorer 9 intégration facebook
Les sites peuvent être épinglés à la barre des tâches sous Windows 7, et bénéficier de raccourcis


Autre exemple d'intégration avec Windows 7 : il est possible de détacher un onglet et de le coller aux bords de l'écran via la fonction Aero Snap. Là encore rien d'extraordinaire : Google Chrome propose déjà cette fonctionnalité. Néanmoins l'implémentation proposée par IE9 est plus naturelle et il n'est pas nécessaire de viser le milieu du bord de l'écran. Au final, Microsoft a plutôt réussi son pari, même si la refonte semble totalement oublier certains points tels que les options ou la gestion des favoris, toujours très loin du confort offert par Firefox. Les habitués d'IE 8 regretteront peut-être aussi la disparition pure et simple du titre de la page visitée au sommet de la fenêtre (celui-ci n'apparaît que dans les onglets), et l'absence de personnalisation de l'interface : hormis la possibilité rétablie de placer les onglets sur une ligne distincte, IE9 n'offre pas d'alternative à la disposition des éléments, comme cela peut être le cas dans Safari ou Firefox.

Fonctionnalités


Quoi de neuf dans IE9 ? Plusieurs nouveautés, même si elles se mettent surtout à la page suite au retard considérable de son prédécesseur. Ainsi, on trouve enfin un gestionnaire de téléchargement. Ça pourrait être un événement en soi si Microsoft n'avait pas 10 ans de retard sur tous les autres navigateurs du marché. Que dire de cet ajout tardif, mais bienvenu ? Rien à signaler sur les fonctionnalités, la principale est là : on peut reprendre un téléchargement suspendu après avoir redémarré le navigateur. Reste que la barre de notification des téléchargements présente une intégration quelque peu étrange : tellement discrète qu'on ne la remarque même pas au départ, elle se met à clignoter en jaune au bout de quelques secondes !

Internet Explorer 9 notification téléchargement
Internet Explorer 9 gestionnaire téléchargement


Du nouveau aussi dans les onglets : la page s'affichant à l'ouverture d'un nouvel onglet a été revue : prenant exemple sur Safari et Google Chrome, elle affiche sous forme de mosaïque les sites « préférés », accompagnés d'un indice d'activité. L'algorithme utilisé pour calculer les sites affichés n'est pas clair, et le look minimaliste de la page n'est pas aussi parlant que de simples vignettes de prévisualisation des sites, comme le proposent Google Chrome ou Safari.

Internet Explorer 9 page nouvel onglet
La nouvelle page d'ouverture d'un nouvel onglet : un peu abstraite...


Pour le reste, on retrouve les fonctionnalités introduites avec IE8, qui n'ont quasiment pas bougé : il est toujours possible d'ajouter de multiples moteurs de recherche avec, pour certains, la prise en charge de la recherche visuelle, permettant d'obtenir directement des informations relativement détaillées depuis le champ de recherche (météo, recherche d'ouvrages sur Amazon…). On notera au passage que près de 2 ans après son lancement, cette recherche améliorée à toujours des ratés dans la version française de Bing.

Internet Explorer 9 bing


Les accélérateurs (menus contextuels permettant d'effectuer certaines actions sur le texte sélectionné) et les « web slices » sont toujours de la partie. Enfin, pas grand-chose de neuf sur la gestion des onglets en tant que tels, mais on retrouve avec plaisir les fonctionnalités déjà présentes dans IE8, à savoir leur groupement et leur coloration automatique en fonction des liens visités. En revanche, le bouton permettant d'afficher des aperçus de tous les onglets ouverts s'est fait la malle ! Dommage…

Rien de nouveau non plus en ce qui concerne les extensions : le navigateur reprend les add-ons de la version précédente, et Microsoft devient ainsi le dernier éditeur à ne pas proposer de bibliothèque d'extensions à installer, puisque même Opera s'y est finalement mis avec sa version 11. En revanche, les développeurs web apprécieront la présence d'un mode... développeur, accessible depuis la touche F12 et permettant notamment de tester en temps réel les effets de changement des propriétés CSS.

Internet Explorer 9 mode developpeur


Terminons par la sécurité et la protection de la vie privée avec une bonne surprise : la présence d'un outil de blocage du tracking publicitaire, permettant concrètement de bloquer les publicités ciblées utilisant votre historique de navigation, comme le font certains sites marchands. Le filtre Smartscreen, protégeant des contenus potentiellement dangereux, est logiquement reconduit, tout comme la navigation privée, effaçant automatiquement l'historique, les cookies et les mots de passe à l'issue de la session.

Tracking IE 9 Clubic Mikeklo


Performances




Internet Explorer 9 se vante d'être en net progrès sur ses performances, notamment par la prise en charge de l'accélération matérielle. Celle-ci se manifeste notamment sur l'affichage des éléments 2D Canvas : sur les tests développés par Microsoft comme sur des benchmark indépendants, le navigateur de Microsoft affiche la cadence la plus élevée, devant Firefox 4 et Chrome 10.

En ce qui concerne l'exécution du code JavaScript, cruciale pour l'exécution de la plupart des sites et des applications web actuelles, le nouveau moteur JavaScript d'IE9 offre des performances tout à fait remarquables. Sous SunSpider, le benchmark créé par les auteurs de Webkit, IE9 surclasse tous ses concurrents, y compris Opera 11 et Firefox 4, 2 navigateurs pourtant très bons sur ce point puisque sensiblement supérieurs à Google Chrome. En revanche, sur le test V8 de Google, IE9 est à la traine par rapport à Chrome (logique), mais également par rapport à Opera 11 et Firefox 4.

En revanche, il faut noter un étrange phénomène : si les résultats obtenus avec la version 32 bits du navigateur sont effectivement remarquables, on note une baisse significative quand on passe à l'exécutable 64 bits : le navigateur passe alors derrière Firefox 3.6 sous Sunspider, et on perd également une dizaine de FPS sur les tests Canvas de Microsoft.

On notera enfin une consommation en mémoire assez élevée (738 Mo sur notre test de 20 onglets ouverts), mais une libération assez efficace.

Compatibilité


IE 9 se distingue également par un net progrès sur le respect des standards du W3C. Le navigateur s'ouvre enfin à une prise en charge correcte des CSS, avec la gestion de propriétés jusqu'ici incompatibles telles que les ombres et les coins arrondis, mais aussi la prise en charge des polices personnalisées (WOFF). En ce qui concerne le tag Video, IE9 fait partie des supporters de H264 au détriment des formats Ogg et WebM. On rappelle que Google abandonnera prochainement le H264, ce qui renversera la tendance, isolant cette fois-ci Safari et IE9 alors qu'Opera, Firefox et Google Chrome prennent en charge le WebM.

Internet Explorer 9 html5


Au final il manque encore de nombreux points à la prise en charge HTML5 d'Internet Explorer 9, puisque celui-ci n'obtient qu'une note (déjà correcte) de 130 points au HTML5 Test, qui analyse la compatibilité d'un navigateur avec les différentes propriétés HTML 5 (mais pas CSS 3), en attribuant également des points bonus sur les caractéristiques qui n'ont pas encore fait l'objet d'une vraie standardisation (la vidéo et ses multiples codecs par exemple). Le navigateur bute notamment sur les formulaires, la prise en charge des applications web hors ligne, ou encore la compatibilité WebGL (supportée notamment par Google Chrome depuis la version 8). On remarque tout de même un petit progrès depuis la version bêta qui ne dépassait pas 96 points. L'Acid Test 3 est également géré de manière plus qu'honorable puisqu'on passe de 20 à 95 %. Microsoft n'arrive pas à 100%, ce qui n'est visiblement pas dans ses priorités.

Acidtest3 IE 9 Clubic Mikeklo


Néanmoins, ça ne sera évidemment pas gênant au quotidien et il s'agit là d'un pas de géant pour IE, par rapport à la compatibilité médiocre d'Internet Explorer jusque-là. Le navigateur reste également en retrait sur les CSS3 par rapport à Safari et Google Chrome qui bénéficient des animations et transitions CSS, propriétés réservées pour le moment aux navigateurs utilisant Webkit. Enfin, comme il est toujours délicat pour Microsoft de se séparer de son douloureux passé, le mode de compatibilité reste présent dans cette nouvelle version.

Notre avis :


Après de longs mois d'attente, Internet Explorer 9 est enfin finalisé et on peut dire sans détour que le bilan est positif. Tout n'est pas parfait : les habitués de la version précédente y trouveront une foule de petites fonctionnalités, certes annexes et parfois refondues dans d'autres, qui passent à la trappe, dans un souci de simplification globalement bénéfique, mais peuvent être un peu radical. En outre, malgré un progrès notable en matière de performances et de respect des standards du, IE9 reste dans la catégorie « Peut mieux faire » sur ce dernier point. On regrettera également l'absence d'un catalogue fourni d'extensions, et d'une communauté aussi dynamique que celle de Mozilla, par exemple.

Néanmoins, même si Microsoft n'est pas allé chercher bien loin la plupart de ses nouveautés (interface calquée sur Google Chrome, fonctionnalités tenant souvent du rattrapage), Internet Explorer 9 est un bon navigateur web moderne qui offre une nette amélioration par rapport au moyen et vieillissant IE8. Il est néanmoins regrettable que les utilisateurs de Windows XP n'y aient pas droit…


Les plus

  • Enfin respectueux des standards (HTML 5)
  • Performances en net progrès
  • Accélération matérielle
  • Interface revue et corrigée

Les moins

  • Compatibilité HTML5 encore imparfaite
  • Gestion des favoris datée
  • Incompatible Windows XP

Internet Explorer 9

Navigateur web

Bon

  • Ergonomie
  • Fonctionnalités
  • Performances

// Internet Explorer : Dossiers relatifs

Vous aimerez aussi

Article du Mardi 15 Mars 2011 par Stéphane Ruscher

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels Conversion d'images

FormatFactory
Convertissez vos fichiers multimédia gratuitement et en toute simplicité !
Photo Magician
Photo Magician : Redimensionner et convertir des images par lots, rapidement et facilement !
Magic Photo Editor
Mélanger des photos pour créer des composition uniques
2D to 3D Converter Rev
convertir des images 2D en 3D
FastStone Photo Resizer
Redimensionner, convertir et renommer des photos
XNview Shell Extension
Convertir une photo depuis l'explorateur Windows avec XNview Shell Extension !
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité