le mardi 12 janvier 2016

iCoyote 10 : la navigation et l'info trafic en plus des radars

Coyote présente iCoyote 10, une application mobile combinant les fonctions de guidage, d'information trafic et d'avertisseur de radar.

Mise à jour du 12/01/2016 : iCoyote v10 est finalement disponible sur Android et iOS.

Coyote faisait ce matin sa rentrée. Le fabricant d'assistant d'aide à la conduite y présentait notamment le Coyote Mini, que nous avons découvert en avant-première la semaine dernière. Nous profitons aujourd'hui de l'événement pour compléter l'article que nous lui avions consacré d'une brève vidéo de démonstration.
iCoyote 10

iCoyote 10 : une application tout-en-un


La société a aussi et surtout présenté le nouvel iCoyote. La nouvelle version 10 est « bien plus qu'une mise à jour », selon l'éditeur. L'application mobile accueille effectivement les fonctions de navigation et d'information trafic, en complément de la fonction historique d'assistant d'aide à la conduite ou d'avertisseur de radar.

iCoyote devient ainsi une application tout-en-un, qui se suffit à elle-même, et plus seulement le complément d'un GPS.

Pour accueillir ces deux nouvelles fonctions, l'interface a entièrement été renouvelée. Le mode standard affiche les vitesses, les éclaireurs et les horaires en haut, la carte et une barre de prévisions au centre, et enfin les alertes en bas. L'application propose aussi des modes sonar et forecast, centrés sur la fonction d'assistant d'aide à la conduite, lorsqu'on n'utilise pas le guidage.

iCoyote 10
iCoyote 10

Une info trafic précise reposant sur une communauté active


iCoyote v10 passe au modèle freemium. Face à Google Maps, Waze et consorts, Coyote ne pouvait décemment pas facturer les fonctions de navigation et d'info trafic, qui sont gratuites. Pour autant, l'éditeur a soigné ces fonctions.

Il exploite ainsi la cartographie (et l'algorithme de guidage ?) du spécialiste Here. Gage de qualité : cette division de Nokia a récemment été revendue à Audi, BMW et Mercedes.

Pour l'info trafic, iCoyote repose sur les milliards de relevés (anonymes et automatiques) qu'il effectue chaque année auprès des membres de sa communauté. Coyote signale à ce titre que 80% de ses 4,8 millions de membres utilisent le service quotidiennement ou plusieurs fois par semaine, pour une durée moyenne de 80 minutes par jour. À l'instar de Google ou de TomTom, les deux leaders du secteur, Coyote a donc une idée assez précise des vitesses pratiquées, des plus grands axes aux plus petites rues. Il exploite ces données pour router les automobilistes en fonction de l'état du trafic, en temps réel mais aussi à partir de données historiques.

iCoyote 10

L'application iCoyote 10.0 devait initialement être soumise à Apple et à Google fin octobre 2015, pour apparaitra aussitôt sur le Play Store, et deux semaines plus tard sur sur l'App Store. Elle est finalement disponible depuis le 12 janvier 2016. L'application reste gratuite. Seule la fonction d'avertisseur de radar est payante. Elle est facturée aux tarifs dégressifs de 12 euros pour un mois, de 50 euros pour un an (environ 4 euros/mois) ou de 90 euros pour deux ans (3,75 euros/mois). Les abonnés possédant un boîtier pourront toujours profiter de l'application sans surcoût.

Publication initiale le 15/10/2015 à 17 h 10.

Contenus relatifs
Modifié le 12/01/2016 à 15h08
Commentaires