Chez Orange, Canalsat pourra enfin remplacer le bouquet du FAI

Il y a du mouvement dans le secteur de la télévision. Face à l'essor et à la menace d'offres tierces OTT, les fournisseurs d'accès à internet s'adaptent enfin.

Cette actualité a rencontré un certain succès dans la semaine et nous avons choisi de la remettre en avant afin que ceux qui n'ont pas pu en profiter puissent la consulter.

La piètre qualité de la plupart des décodeurs fournis par les fournisseurs d'accès à internet poussent de plus en plus d'abonnés à délaisser le bouquet de télévision inclus à leur offre. Des offres de télévision par internet telles que celles de Canal+, de Molotov ou de Videofutur se développent dans ce contexte.

À lire aussi
Mort au décodeur ? Canal+ directement sur votre téléviseur
Molotov : la "télé réinventée" disponible gratuitement


Certains consommateurs paient ainsi pour deux bouquets de télévision en grande partie redondants et risquent de souscrire à une offre premier prix, n'incluant que l'accès à internet, sans télévision ni téléphonie. Ils menacent donc l'ARPU, le revenu moyen par abonné, principal indicateur de santé des opérateurs de télécommunications.

Nouvelle livebox

Orange annonce ainsi qu'il lancera prochainement une offre « innovante », « incluant des chaînes du bouquet Canalsat Panorama ».

Jusqu'à présent, les abonnés à internet qui souhaitaient les « contenus exclusifs et originaux de Canal+ » devaient souscrire au bouquet Canalsat Panorama à 25 euros/mois en plus de leur offre triple play à plus ou moins 40 euros/mois. Ils payaient donc deux fois pour une grande partie des chaînes. En faisant du bouquet Canalsat l'un des trois composants de son offre triple play, plutôt qu'un quatrième, Orange se rend enfin à l'évidence.

Malheureusement, cette offre attendue « d'ici la fin de l'année » sera réservée à la fibre. Seuls 5 des 30 millions de ménages français pourront donc bénéficier de cette offre. Les chaînes ne seront pourtant diffusées « que » en HD, ce n'est pas une cause technique, juste une nouvelle limitation arbitraire destiné à promouvoir la fibre.

À lire aussi
OTT : la révolution de la TV par Internet bel et bien engagée
Test Livebox 4 : la box d'Orange prend les devants
Modifié le 01/08/2016 à 11h37
Commentaires