Internet Explorer 7, Firefox 2, Opera 9: le match

Opera 9 : l'outsider qui cultive sa différence


Longtemps ignoré en partie à cause de la politique de son éditeur (licence payante ou bandeau publicitaire permanent), Opera fait toujours figure d'outsider mais son passage au modèle gratuit, ainsi qu'une certaine reconnaissance de la part d'une communauté très active pourraient bien changer les choses. Le navigateur norvégien a en effet toujours cultivé une certaine différence par une interface quelque peu déroutante pour un habitué à Internet Explorer ou Netscape et des fonctionnalités multiples lui collant parfois une image de navigateur « usine à gaz ». D'un autre côté, pour peu que l'on prenne la peine de s'y pencher, il s'avère très agréable à utiliser et apporte de nombreuses innovations dont il devient difficile de se passer.

La version 9.0 amorce une nouvelle tendance qu'on ne peut que saluer : l'interface du navigateur s'avère nettement moins chargée et n'affiche que peu de barres d'outils par défaut, ainsi que l'indispensable barre d'onglets.

Opera 7
Opera 9

Opera 9 : une interface moins chargée par défaut par rapport aux versions précédentes


Opera ouvre par défaut un nouvel onglet, à côté duquel on trouve un bouton permettant d'en ouvrir d'autres. La disposition des onglets est en revanche assez particulière : ils se situent au dessus et non en dessous de la barre d'adresses. Ce détail est néanmoins personnalisable, et il est même possible d'afficher la barre d'onglets en bas de l'écran. Comme pour Firefox, les onglets peuvent être déplacés dans la barre mais aussi glissés d'une fenêtre à l'autre.

Comme pour les autres navigateurs, la question de la lisibilité se pose : comment s'y retrouver lorsque de nombreuses pages sont ouvertes ? Opera propose une solution discrète et pratique: un aperçu de la page apparaît au survol de ces derniers. Un équivalent du ALT+TAB de Windows permet également de « zapper » entre les onglets ouverts, en appuyant sur CTRL+TAB ou, via la souris, en laissant enfoncé le bouton droit tout en actionnant la molette.

Opera 9 : aperçu des onglets ouverts

Un aperçu des onglets ouverts est apparaît en les survolant


En cas de fermeture accidentelle d'un onglet, la barre est complétée par une corbeille permettant de récupérer les pages éradiquées par erreur. La fonctionnalité a été reprise dans Firefox 2.0 mais elle nécessite alors un détour par le menu Historique. Ici, la présence de cette icône située directement à côté des onglets s'avère très pratique.

Opera 9 : corbeille à onglets

La corbeille permet de récuprer les onglets fermés accidentellement


Notons enfin qu'Opera est un des rares navigateurs permettant d'afficher les différents onglets en cascade ou en mosaïque, alors que Firefox ou Internet Explorer 7 n'affichent qu'une seule page simultanément. Le fait de combiner les fenêtres multiples et les onglets peut s'avérer intéressant dans certains cas, notamment pour comparer plusieurs sites.

Le bloc de navigation comporte également quelques originalités : on ne trouve pas de bouton d'arrêt car celui ci est fusionné avec le bouton d'actualisation (comme pour Safari). On remarque en revanche, en plus des boutons précédent et suivant, deux boutons d'avance et de retour rapide qui permettent de revenir à la première page visitée ou à la dernière. On notera aussi l'absence de bouton « page d'accueil ». Celui ci se trouve à un endroit encore plus inhabituel que pour Internet Explorer 7 : dans une barre déroulante apparaissant uniquement lorsque l'on saisit une adresse ! La tendance est décidément à la disparition de cette maison si accueillante ... Cette barre donne également accès aux signets et au top 10 des pages les plus consultées lors de vos sessions.

Opera 9 : barre de navigation

La barre de navigation propose une disposition inhabituelle


Une des marques de fabrique de l'interface d'Opera réside dans la barre latérale, activée par une pression sur F4, et qui propose des raccourcis bien pratiques vers les signets, l'historique, les téléchargements en cours ou encore les widgets sur lesquels nous reviendrons plus tard. Les panneaux latéraux sont également présents dans les autres navigateurs mais cette barre d'icônes verticales est typique d'Opera. L'extension permet d'ajouter une barre similaire pour Firefox.

Opera 9 : la barre latérale
Opera 9 : ll historique des pages

La barre de navigation facilite l'accès aux signets, à l'historique ou aux téléchargements
Modifié le 28/06/2012 à 09h52
Commentaires